En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 


Accès direct :

Rechercher sur Macandphoto :


mer. 12 mar 2014

Téléobjectifs, mégapixels et documents secrets !

Oui, les mégapixels, ça peut aider (pas forcément à faire de plus belles photos), mais surtout à réaliser des "documents". Il faut croire que les responsables politiques ne comprennent toujours pas, que non seulement les téléobjectifs existent (depuis longtemps), mais qu'en plus ( ! ) la résolution des photos à diablement augmenté (lire Le Monde : Les documents brandis par Taubira contredisent sa défense) !

0000_SCREEN_VIB_ 2014-03-12 à 21.46.44

A lire chez Slate : " La ministre a-t-elle, comme d'autres avant elle, oublié que les photographes face à elle pouvaient zoomer sur les documents? Etait-ce un coup de bluff, une erreur, une méprise ?  "

Cela rappel quelques autres clichés : les graphitis de Hillary Clinton durant une réunion à l'ONU. La petite note de Bush à Condoleeza Rice. Le jeux de poker sur smartphone de John McCain. Ou cette histoire récente en rapport avec l'Ukraine. Ou ceci, a (Telephoto) Analysis of the Prime Minister’s UN Speech Edits.

0000_SCREEN_VIB_ 2014-03-12 à 21.17.08

Mais la plus célèbre est cette autre image de documents secrets (de Henry Kissingers) posés sur sa table, lors d'une autre assemblée en public capturée en 1975, par le télé puissant (un Canon FL 300mm) du freelance Franco Rossi... Paris Match en aurait acheté les droits mais ne l'a jamais publié. Il était question de relations diplomatiques entre la France et le Nord Vietnam. Raison d'état ?

0000_SCREEN_VIB_ 2014-03-12 à 21.54.34

Wikipedia : " At the Helsinki Accords in July 1975, held at Finlandia Hall, freelance photographer Franco Rossi was hired to cover the event. Twenty minutes into the speech, Henry Kissinger, the United States Secretary of State at the time, opened his briefcase and took out three folders. Rossi was above him. By the time Kissinger reached a confidential section titled "TOP SECRET SENSITIVE EXCLUSIVELY EYES ONLY CONTAINS CODEWORD",[6] Rossi was shooting on his Canon F-1 with its Canon FL-F 300mm f/2.8 S.S.C. Fluorite equipped with an FD Extender 2X mounted on a tripod. " 

0000_SCREEN_VIB_ 2014-03-12 à 21.55.54

Caption: "U.S. Secretary of State Henry Kissinger reads top-secret documents at the European Summit in July 1975. Even the typed words can be clearly discerned. The photo was taken with a Canon 300mm f/2.8 Fluorite lens from the second-floor balcony of the press corps section. Photo by Franco Rossi with Canon F-1 camera, FL-F 300mm f/2.8 S.S.C. Fluorite lens and Extender 2x at 1/30 sec. and f/5.6. Captured on Kodak Tri-X film pushed to ISO 1200"

 

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 01 - VU SUR LE NET ! , 10 - ACTU : matos photo, divers | Permalink | Commentaires (12)

dim. 09 mar 2014

Pourquoi un 40 mm dans un kit APS-C ? Pour les macarons ;-)

Une amie de Hong Kong, m'a expliqué pourquoi Canon avait proposé fin 2013, ce Canon EOS 100D blanc en kit avec le petit EF 40 mm f/2.8... Un kit qui s'est arraché durant les fêtes en Asie ! Un tel objectif sur un APS-C est très mignon, mais ça ne donne pas un kit hyper pratique avouez ! Puisque en effet, cet objectif se transforme en 64 mm (en équivalent en 35 mm).

Elle m'a expliqué, qu'en fait ce kit était ciblé pour un marché féminin et très urbain. Des jeunes femmes, qui réalisent principalement des photos de chats, de chiens, de macarons et de gâteaux dans des salons de thé, ainsi que des portraits (cet objectif sur un APS-C est une excellente machine à portraits). 

Et moi qui ai toujours cru remarquer que les femmes ne s'intéressent par souvent à la "vue d'ensemble" d'une question ou d'un problème... Mais se focalisent plutôt sur des questions particulières ! Ce qui n'est ni mieux, ni moins bien. La vision féminine du monde, ou de la photo est très différente de celle des hommes (voilà tout ce que je prétend expliquer). Mais on va encore me glisser que je m'égare dans le "non politiquement correct"... Laissons cela et revenons à la photo.

Kit

Voilà qui explique peut-être aussi, pourquoi les grand angles sont arrivés si tard sur le marché des hybrides... Parceque durant les premières années, ces gammes d'appareils là étaient surtout achetées par des femmes surtout en Asie (ou offertes par des photographes à leurs amies). Et oui, jusqu'à présent les ventes d'hybrides, c'était surtout ça... Mais heureusement ça commence à changer !

 

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 10 - ACTU : matos photo, divers | Permalink | Commentaires (4)

sam. 28 déc 2013

"Selfies" incroyablement égocentrique, comme notre époque

Il y a quelques jours j'ai été interviewé par un collègue de l'AFP basé à Washington, à propos du l'épidémie galoppante des "Selfies"... Lisez son papier en Français dans technolapresse.ca, ou dans le Parisien, ou en Espagnol et même en Anglais ! Amusant, je vais pouvoir me "self citer" moi même ( ! ) : 

" Le selfie «est une conquête de territoire social virtuel», dit à l'AFP le photographe français basé à Paris Jean-Francois Vibert, qui blogue sur www.macandphoto.com.

«L'idée de se prendre en photo soi-même au cours d'un voyage, d'un événement pour dire "j'y étais", c'est incroyablement égocentrique, comme notre époque. Il faudrait absolument qu'on soit tous les héros de notre propre vie», dit le photographe.

Il regrette le temps où, au contraire, «on faisait un portrait d'un ami, on envoyait un tirage, ce qui prenait un peu de temps et d'argent, voire un petit cadre. Cela faisait immensément plaisir, c'était une sorte de cadeau, une démonstration d'amitié. "

Mais c'est vrai ça... Quand est-ce la dernière fois que vous aviez pris le temps d'envoyer un vrai tirage par la poste ? Au contraire, partager une image sur les réseaux, ça ne prend qu’un clic, une seconde et ça ne coûte aucun effort et pas d’argent... Quelle valeur amicale, ça peut donc avoir ?

Pire, le Selfie peut parfois être “intéressé”, lorsque certains ne pensent qu'à se photographier au milieu de leurs amis, forcément nombreux... Histoire de "marquer leur territoire social" et laisser penser qu'ils sont "très populaires" ! N'oublions pas que Facebook a été crée avec cette idée de "popularité" au sein d'une Université, ou les enjeux réels dépassaient la simple conquête des plus jolies filles.

Certains "facebook slut" vont très loin passant leur temps à assurer leur “promotion” en s'identifiant systématiquement sur les images Facebook de leurs amis, histoire d'augmenter leur "présence". D'ou l'idée que le Selfie se transforme parfois (dans certains cas), en arme de conquète d'un "territoire social virtuel". C'est ce que je voulais dire avec ce terme (mais c'était un peu long).

0000_SCREEN_JFV_ 2013-12-28 à 01.18.06

Rappelons que les "selfies" sont apparus en masse, grâce à l'évolution technologique des smartphones. Car "s'auto photographier", est devenu plus pratique à l'aide du "second capteur" situé sur la face arrière (du côté de l'écran)...  Alors que la plupart des appareils photos (contrairement aux smartphone), ne possèdent qu'un seul objectif / capteur, situé à l'avant, "tourné vers l'extérieur".

S'ils veulent relancer leurs ventes (en chute libre), peut-être les fabricants de petits appareils compacts d'entrée de gamme, devraient penser à ajouter un capteur secondaire à l'arrière, "tourné vers sois-même" et spécifiquement dédiés aux selfies ? Certains APN compact ont déjà fait une partie du chemin, en gagnant des fonctions de communication (applications, WIFI, voire 3G)...

Un Selfie, c’est une sorte de perversion (mais je vous accorde que parfois la perversion, ça à du bon)... Alors que la photographie telle que la plupart des photographes l’imaginaient jusqu’alors, c'était généralement une découverte des autres et un oubli de sois-même... Ce n’était pas en principe, la mise en scène de sa “mythologie personnelle” ! Quoique... On parle forcément un peu de sois en photographiant les autres, mais c'est un peu plus subtile, plus pudique.

L’idée de se prendre en photo sois-même au cours d’un voyage, d’un événement pour dire “j’y étais”, c’est incroyablement “égocentrique”. Comme notre époque d’ailleurs ! Ou il faudrait absolument qu’on soit tous les “héros”, de notre propre vie, qui doit absolument être un compte de fées... Et ça nous fait éventuellement "passer à côté" des gens... Pourquoi assister à cet événement et rencontrer des gens, s’il est plus intéressant de se prendre en photo ?

Les Français et les Parisiens pratiquent-ils le Selfie ? Pas tant que ça en fait... Je ne sais pas trop ce qu'il faut en conclure (peut-être achètent-ils des smartphone avec des écran trop petits ? ) On pratique beaucoup moins le Selfie à Paris qu’en Asie, dans les rues de Bangkok ou de Hong Kong ! (nous en parlions ici Bangkok capitale photographique des réseaux sociaux). D’ailleurs Paris n’est même pas présent dans les 10 villes du monde les plus géolocalisées sur les réseaux sociaux.

Quels conseils pour les meilleurs selfies ? Je ne sais pas trop, faute de beaucoup pratiquer... Mais j’imagine qu’on donnerait les mêmes conseils, que pour un portrait. Va falloir que je m'y mette ?

Je crois qu’il faut assumer que ce soit un Selfie et oser aller très loin... Sinon, à quoi bon ? Un bon selfie devrait donc inclure l’ombre d’un doigt, ou le bras de son auteur : le "Selfie assumé ! " Fait devant une glace par exemple...

0000_SCREEN_JFV_ 2013-12-28 à 02.23.22

J’aime bien les Selfie de Nicki Minaj ( « la Rappeuse la plus influente de tous les temps » ) que je vois sur Twitter ( @NickiMinaj ). C’est tellement trash à ce niveau là, qu’il y a forcément de l’auto dérision... Elle n’a pas peur de se mettre en danger. Le selfie à ce niveau c’est du grand Art ! Un Art décadent, pour une époque totalement décadente ! Allons-y sans crainte... 

 

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (6)

mar. 19 nov 2013

La photo HDR à son apogée depuis son invention ;-)

Voici sans aucun doute possible, la "photo HDR" la plus diffusée en France, depuis que le HDR est à la mode ;-) Espérons qu'après cette heure de gloire et cette apothéose médiatique, une autre tendance lourde chassera le HDR dans les oubliettes, de l'histoire de la photographie.

0000_SCREEN_JFV_ 2013-11-19 à 19.30.23

Autre bonne nouvelle, on apprend que l'assistant photographe touché à Liberation hier (alors qu'il y mettait les pieds pour la première fois), serait hors de danger... Tant mieux ! Déjà que dans la presse quotidienne les photographes sont payés au lance-pierre, si en plus on y prend des "pruneaux" ;-)

 

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (5)

mer. 13 nov 2013

Obama : le reportage photo est au service de la com

Alors qu'en France, l'image du président de la République ça donne à peu près ça (on est au moins sur qu'il n'y a pas de manipulation)... au Etats-Unis, on ne peut qu'être épaté par la collection des meilleures images 2012 du président Obama, sous "l'objectif officiel" de Pete Souza qui n'a rien évidement "d'objectif".

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-13 à 00.49.43

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-13 à 00.59.38

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-13 à 00.59.25

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-13 à 00.48.02

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-13 à 00.33.20

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-13 à 00.57.55

C'est du grand Art, de la très belle photo évidement, que l'on trouve sur Flickr et même sur Instagram... Techniquement et esthétiquement c'est diablement efficace et cette galerie mérite vraiment le détour. Tout jeune photoreporter ou photojournaliste débutant, devrait la visiter, pour s'en inspirer ou pas.

Mais ce n'est pas de l'information, c'est au contraire de la communication et ça commence à  mécontenter les journalistes. La façon dont la présidence utilise la photo dans sa communication est dénoncée : President Obama's image machine: Controlling the narrative while limiting media access.

Et par les photographes de AP : Top AP Photographer Slams White House for ‘Propaganda’ Photography Practices (rapporté par Petapixel) :

" Top editors at the Associated Press slammed the White House — or, more specifically, the Obama Administration — last week for restricting photographers’ access to the president in favor of staged “propaganda.”

Speaking at the AP Media Editors conference in Indianapolis, director of photography Santiago Lyon said AP photographers have only been allowed to photographPresident Obama twice in the Oval Office, and never with staff present.

Instead, the administration expects news outlets to rely on “handout” photos taken by official White House photographers — photos they claim are carefully cast to project a certain image of the president and his staff.

“This works because newspapers use these handout photos,” said executive editor Kathleen Carroll, according to The Daily Caller. Carroll called on news outlets to stop publishing the staged photos and join the AP in insisting on real access to the president."

Une des conscéquences palpables de la raréfaction des photographes de presse indépendants, autant que des budgets photo dans les grands médias... Quand notre métier aura disparu, on ne publira plus que les "photos officielles".

 

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (6)

jeu. 31 oct 2013

Ségolène Royal : une photo spécialement ratée !

Après la photo ratée de François Hollande par Raymond Depardon (Depardon a (mal) photographié le président en argentique), dont nous avions abondamment parlé, qui était d'ailleurs annonciatrice de l'avalanches de désastres qui allait poursuivre le président... Voici l'analyse d'une "journaliste et blogueuse de mode" (on en a pas souvent ici), à propos d'une autre photo, spécialement ratée et ridicule :

" Oui, une tenue est un excellent moyen d'imprimer une image. Mais c'est un jeu dangereux : elle peut aussi incruster une image ridicule dont le politique aura par la suite le plus grand mal à se débarrasser. Si les mots s'envolent, les images restent. "

La suite est à lire ici : Ségolène Royal en « Liberté guidant le Peuple » : la double erreur. C'est vraiment intéressant...

Ségolène-royal-delacroix

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (11)

lun. 21 oct 2013

Solutions pour voyager léger avec grande ouverture et viseur

Ce lundi, Eric me demande ce que je prendrais pour partir en voyage au Laos... Voyager léger ! C’est tout le soucis ;-) " Salut ! Ok tu me conseille lequel ? Contexte voyage au Laos, je veux partir léger discret et efficace ! Mon D700 + 24/70 mm f/2,8... j'oublie ! :-) "

Il pensait à un NEX 6... Bof, je ne saurais conseiller cet appareil que je n'ai pas essayé en réelles conditions de voyage et dont l'ergonomie me rebute un peu... Sans oublier qu'il met 2,5 secondes à s'allumer, ce qui me semble rédhibitoir en voyage et pour un appareil de ce prix.

Pour ma part je pencherais plutôt pour une configuration mini reflex (avec visée optique), accompagné de trois optiques fixes et pas chères (que je possède et connais bien). Mais il peut exister d'autres configurations, (je vous invite à proposer les votres en commentaires, avec les prix et même le poids) :

Solution n°1 - 407g : Canon EOS 100D reflex tueur d'hybrideA condition bien entendu, de savoir utiliser des optiques fixes (zoomer avec ses pieds). Et de savoir travailler à l'hyperfocale (puisque le 20 mm n'a pas d'AF) : 

  • Canon EOS 100D, car c'est le plus petit reflex du marché : 480 €
  • Le 20 mm f/3.5 Voigttander (pancake) = 32 mm (450 €)
  • Le EF 40 mm f/2.8 (pancake) Canon = 64 mm (200 €)
  • Le EF 100 mm f/2 Canon = 160 mm (500 €) images superbes, comme celle-ci réalisée avec cette optique à f/2.5 :

_MG_1761_web_498px

Donc : on conserve la réactivité du reflex, la visée optique, de grandes ouvertures (entre f/2 et f/3.5) et on va du 32 mm au 160 mm avec des optiques compactes... Tout ça, pour pas trop cher (1630 euros) avec une ergonomie parfaite et familière, un écran tactile et un flash embarqué pas ridicule...

  • Sinon, on peut aussi opter pour le double kit Canon EOS 100D + EF-S 18-55 mm + EF 40 mm pancake = 800 euros... Plus modeste en terme de focales, mais pas cher !

Il existe l'équivalent chez Nikon évidement, mais j'ai préféré l'EOS 100D, car il reste le plus léger des reflex. Sa prise en main et le reste de ses caractéristiques ergonomiques me conviennent parfaitement. Je n'ai aucun repproche majeur à lui faire. 

Il existe enfin plusieurs solutions de zoom grand angle : 10-20 mm f/3.5 (constant), chez Sigma par exemple (équivalent d'un 16-32 mm dont j'ai du mal à me passer)...

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-21 à 14.47.38

 

Solution n°2 - On regardera éventuellement du côté de l'Olympus OM-D E-M1au tarif de 1499 euros boitier nu (plus de 3 fois le prix d'un EOS 100D)… Le prix en kit avec le nouveau 12-40 mm f/2,8 (équivalent à un 24-80 mm) sera de 2299 euros (soit 670 € plus cher que l'ensemble que je suggère avec 3 optiques fixes).

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-21 à 14.52.18

On descend par contre au 24 mm, (ce qui est mieux que 32 mm)... Mais on ne disposera pas des mêmes jolis flous d'arrière plan du 100 mm f/2. D'autant que le capteur du micro 4/3 est plus petit, donc le bokeh moins marqué à ouverture égale... Bref, cela se discute.

Pas de visée optique non plus (un écran orientable et un viseur électronique à la place). Et pas de flash intégré. On aura également un peu moins d'optiques à notre disposition (mais il en existe tout de même pas mal)... Certains seront rebutés par le ratio 4/3, plus carré que le 3/2 de nos reflex.


Solution n°3 - Selon le profile du photographe, j'aurais pu aussi répondre, Sony RX100 pour 490 euros (Test Terrain Sony Cyber-shot DCS-RX100)... Autant d'argent économisé, ce qui pourra se traduire par plus d'excursions sur le terrain ! Donc plus de photos originales...

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-21 à 14.49.52

Quite à viser à l'écran (ce qui fini immancablement par arriver la majorité du temps, dès qu'on a un viseur electronique), autant prendre un compact vraiment compact... Le petit RX100 est si bon, qu'il ne fera pas beaucoup moins bien que le NEX (dans des conditions normales de luminosité).

 

Solution suivantes : je suggère maintenant à tous ceux qui le souhaitent, de nous donner leur "solution voyage", leur meilleur combinaison, ici en commentaires...

  • La solution devrait proposer au moins trois focales (zoom ou fixes), entre 24 et 100 mm.
  • Les grandes ouvertures devraient être comprises entre f/2 et f/4 pour toutes les focales (y compris au télé objectif)... L'idéal étant d'égaler l'équivalent 24-36 mm d'un 160 mm f/2 (pour 500 €), comme dans notre exemple Canon.
  • Et un viseur optique ou électronique (pas trop mauvais si possible)... Et le prix ne devrait pas excèder 2000 €.
  • Le poids et l'encombrement devrait être le plus contenu possible (avec si possible une ou plusieurs optiques pancake).

A vous de jouer !

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 70 - CONSEIL : Prises de vues , 80 - APN : Canon , 80 - APN : Nikon , 80 - APN : Olympus , 80 - APN : Sony (Konica Minolta) | Permalink | Commentaires (68)

ven. 18 oct 2013

Rembrandt aurait utilisé... la Correction manuelle d'exposition

Tiens, juste en passant comme ça ! Au lieux de nous parler de "protéger les hautes lumières", de "déboucher les ombres", ou de débattre vainement de la dynamique de leur capteur (comme ici), les apprentis photographes feraient mieux de s'inspirer des lumières de Rembrandt.

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-17 à 23.13.21

La ronde de nuit (correction d'expo suppsoée : 1 IL) : une "grande machine" un peu banale, mais quelle audace dans l'éclairage brutal du premier plan et dans les passages progressifs vers le noir complet, à l'arrière plan...

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-17 à 23.28.29

Le pont de pierre (correction d'expo -2/3 IL) : ici tout repose sur l'impact d'une lumière crue. On est quasiment dans l'impressionnisme avant l'heure, mais sans trop de maniérisme.

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-17 à 23.48.12

Die Blendung Simsons : un contre jour cinématographique étonnament moderne, quel contraste on dirait une scène de Sin City ! Quel rapport entre Rembrandt et la photo ? Mais la lumière crue bien sûr...

Car ça me surprend toujours cette obsession de beaucoup de "geeks photographes", qui ne s'intéressent qu'aux soi-disant "performances de leur capteur". Et oublient de mettre le nez dehors à la recherche du contraste, de la lumière crue et des moments exceptionnels que peuvent offrir les après midi d'automne.

On est arrivé à un tel niveau qualitatif avec les APN de 2013, que l'on pourrait quasiment se contenter d'un capteur de compact pour tout faire (genre G15). A condition de s'intéresser un peu à la lumière. Pour capter la lumière, il faut parfois la "dessiner avec de l'ombre". Un peu à la façon de Rembrandt, qui pour cela aurait certainement utilisé la "mémorisation d'exposition", ou la "correction d'expo"...

Plutôt que le HDR !

 

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 70 - CONSEIL : Prises de vues | Permalink | Commentaires (34)

jeu. 10 oct 2013

Manta du soir, y a de l'espoir (et de la dynamique)...

Allez, zouuuh ! Deux petites images pour nous rappeler le mois d'aout, qui est déjà bien loin... Et démontrer a ceux qui en doutent, que l'on peut tout de même faire des images intéressantes (même a contre jour), avec un AF "jugé dépassé" et un capteur dont la dynamique ne serait plus au top du top (elle aurait été jugée fantastique il y a seulement 3 ans)...

La dynamique c'est dans la tête, un peu comme l'homéopathie : plus on y croit plus ça marche ! Et moins on y pense, moins vous en avez besoin... C'est juste un truc de geek, de HDR peeper, de décrypteur de fiches techniques, ou d'ingénieurs a la retraite... Mais pas un truc de photographe !

_MG_5874_WEB

Eux, s'intéressent prioritairement a des choses bien plus vitales : quelle optique, quelle focale choisir. Exposer pour les ombres, ou pour les hautes lumières ? Quel parti pris choisir (car dessiner c'est choisir disait un grand peintre)...

_MG_6595_WEB

A quel instant (décisif) déclencher ? Avec quelle profondeur de champs, quelle vitesse... Quel sujet photographier, quelles photos montrer, quelle histoire raconter... Lorsque vous aurez répondu a toutes ces questions (et quelques autres), vous pourrez vous inquiéter de la dynamique de votre capteur.

Il faudrait reposer les pieds sur terre ! Personnellement, je pourrais faire toutes mes images avec un capteur de compact (genre G15 ;-)

 

 

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 00 - LA PHOTO DE LA SEMAINE | Permalink | Commentaires (37)

mer. 10 juil 2013

Confession d'un acheteur compulsif de matos photo

J'ai parcouru avec délice, ce témoignage très amusant et très extraordinaire, d'un acheteur compulsif d'appareils photos... qui croit toujours trouver de l'herbe plus vertes ailleurs (François, si tu passe par ici ;-) Confessions of an ex gear addict: How buying cameras and lenses made me miserable and lose thousands

" The infernal cycle - Those who bought the x100 quickly felt limited because of the lack of interchangeable lenses. Those who bought the X-pro felt limited because they do not have one more lens. When they get them all and then it will feel limited because of how small APSC is. They also feel limited by the dynamic range of digital. They buy a Fuji 6×9 (superb camera) and then they feel limited because it’s too big, and limited because of the lack of feedback from film….then go back to digital.

It’s a infernal cycle that will never stop if we don’t put a break to it. The story above would have been my rationalization if I went with a X100. It’s a cycle, you always find a criticism for a camera and somehow end up with a camera similar to you original one. "

Certains se reconnaissent-ils dans cette confession ? Le syndrome typique des achateurs de matériel très coûteux (Leica par exemple), qui pensent qu'en y mettant le prix (ou en choisissant le même matériel que les professionnels), ils se guerriront leur angoise de la page blanche ! Non, bien évidement :

Buying more and more as insecurity I then realized what was happening, I was insecure in my photography so I was finding it in cameras. When you get a new camera you feel like you can take on Eugene Smith or somthing. But after the high, I needed my next fix to hide my insecurities.

That’s why I could never have enough cameras, I needed more and more stuff to hide behind, to validate myself. I needed to look at a camera and say “Don’t worry man, you’re a photographer, you have a camera, you’re a photographer……” It was of course rooted in my insecurities. Now I am secure in my own photography because I know my intent and work towards it, I’m getting better everyday. I don’t need a camera to feel secure, because I now trust myself to actually deliver."

Peu importe l'appareil (le plus standard est toujours le mieux), ce n'est qu'en faisant des photos (beaucoup de photos) que l'on devient photographe. En accordant plus d'attention à son sujet, qu'à son appareil. Le reste n'est que superstition.

0000_screen_ 2013-07-10 à 22.38.52

Le Luky Camera Shop à Shinjuku Tokyo

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (1)

lun. 27 mai 2013

Coups de pieds pour tous, photographier n'est jamais neutre

Voilà des images difficiles à regarder... On se met à la place des photographes et caméramens, qui se sont fait aggresser dimanche en marge de la manif pour tous, alors qu'ils ne faisaient - en principe - que leur métier.

Ces images sont même relayées par des sites photo étrangers (lire Petapixels : Photographers Attacked During Riots in Paris)... On rêve : "Riots", comparé aux évènements du PSG ! Déjà que certains touristes n'osent plus venir en France pour des raisons de sécurité, voilà qui ne va pas améliorer notre image de marque.

0000_screen_ 2013-05-28 à 00.39.43 copie

Mais, appuyons sur "pause" et interrogeons-nous cinq minutes. Est-ce finalement, si incompréhensible que des photographes et des caméramens se fassent agresser par des casseurs, en fin de manif ?

Reprenons du début : photographier n'est jamais neutre, c'est toujours donner "un point de vue" sur les choses... Un "point de vue" qui n'est pas neutre. Qui par nature, ne peut être neutre car photographier c'est choisir de montrer une fraction de la réalité. Jamais la réalité elle-même. C'est chose impossible...

Selon l'objectif que vous utilisez, ou plus simplement selon le cadrage que vous réalisez, une scène pourra dire une chose, ou son contraire. Vous pourrez glorifier votre sujet, ou le ridiculiser... Un photographe peut facilement donner d'un évènement, l'interprétation qu'il souhaite... Il possède de fait, un immense pouvoir.

Par exemple, photographiez une manif de loin pleine de couleurs et en légère plongée au télé. Vous donnerez facilement l'impression qu'il y a un million de personnes (selon les organisateurs) !

0000_screen_ 2013-05-27 à 22.23.13 copie

Mais photographiez la fin de ce cortège, d'un coin de rue au grand angle en fin de manif, sous une lumière terne... et vous donnerez l'impression qu'il ne s'agit que de quelques centaines de personnes, vétues de noir et pas très sympa. Et encore, on ne parle ici ni de retouches, ni de photoshoperies...

Mettez en avant ou montrez en boucle des images de casseurs en fin de manif et vous donnerez une certaine idée de cet évènement. Une image partielle, qui pourra éventuellement être très éloignée de la réalité globale vécue par les manifestants et organisateurs... La presse dispose ainsi du pouvoir de totalement transformer le ressenti, qu'aura le public d'un mouvement. La presse peut "retourner l'opinion".

 

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 01 - ECONOMIE & MONDIALISATION | Permalink | Commentaires (41)

lun. 29 avr 2013

Une géniale leçon d'architecture par Rudy Ricciotti

Les photographes sont tous un peu architectes... et inversement. Alors appréciez cette géniale leçon d'architecture, qui est en même temps un sacré coup de gueule (d'autant que l'excellent Zemmour n'est pas loin). Cet architecte est génial... Voir RUDY RICCIOTTI "Je suis un architecte catholique".

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (10)

lun. 01 avr 2013

C'est décidé : je passe en Sony (poisson d'avril ;-)

Convaincu par les explications de mes amis et de nombreux professionnels que j'ai la chance de rencontrer dans ce métier et la nécessité de cadrer avec l'écran orientable à bout de bras (pour réussir de meilleures photos)... Ebloui par la précision et le contraste du viseur électronique de Sony Alpha 99 et rassuré par le succès commercial de ce modèle, c'est décidé : je passe en Sony !

0000_screencopy_JFV_ 2013-04-01 à 11.06.20


Cerise sur le gâteau, je vais faire de sérieuses économies sur les optiques ;-) Bientôt un test terrain du Sony Alpha 99 ici-même.

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 80 - APN : Sony (Konica Minolta) | Permalink | Commentaires (22)

ven. 15 mar 2013

Les filles sont moins bonnes en math... mais en photo ?

Sujet tabou ce soir (j'adore tout ce qui est "non politiquement correcte" par principe, car c'est émoustillant pour l'intellect, surtout le vendredi).

Souffrez donc ce soir Mes Demoiselles (les Dames se sont peut-être déjà fait une raison), d'apprendre que si les filles sont moins bonnes en math, ce ne serait pas directement de leur faute ! Ni de la faute de programmes scolaires archaïques, ni même de la faute des circonstances, ou de l'éducation et de nos traditions "patriarcales et judéo chrétiennes" ! Ce n'est pas moi qui le dit, mais c'est dans une étude sérieuse, dont on parle ici : Les filles ont toujours de meilleurs résultats en lecture et les garçons en mathématiques.

" On prend souvent la Suède en exemple pour sa politique éducative qui vise à réduire les différences entre les deux sexes en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques, mais ce dont on ne se rend pas compte, c'est que l'écart entre garçons et filles se creuse alors plus que dans les autres pays développés."

Vous seriez donc meilleures en lecture... Heureusement ! Et probablement en plein d'autre choses, qui d'ailleurs n'ont pas forcément été étudiées très sérieusement (peut-être car les hommes ne s'y intéressent pas beaucoup, à ces autres choses)... Mais non, je n'ai pas parlé de cuisine, les filles !

_DSC7837-export_WEB

Quand à la photo ? Et bien justement, voilà une bonne question dont on ne parle jamais sur les sites photos... Pourquoi, si peu de filles viennent-elles nous lire ?

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (28)

dim. 03 mar 2013

Partir, pour faire de bonnes photos ?

Le commentaire du jour est intéressant et quelque peu polémique... Ce qui est très bien, ça va nous réveiller un peu ;-) A la suite du billet Nikon D7100, ou D600 lequel choisir ?, JD a écrit ceci (sans signer avec un lien vers son site malheureusement, ce qui nous permettrait de mieux comprendre son point de vue) : 

" Full frame ou pas, la meilleure façon d’obtenir de bonnes images, reste de s’offrir un billet d’avion…"...conception de la photo (et de la création en général) pathétique! "seule est belle la femme du voisin", "c'est toujours meilleur dans l'assiette du voisin"... et que penses-tu de "un bon tien vaut mieux que deux tu l'auras " ?

Voilà bien la réflexion de quelqu'un qui, peut-être n'a pas la chance de voyager souvent ! Ou ne s'en est pas donné les moyens... On peut voyager en prenant le train pour Marseille, il y aura bientôt des billets à partir de 10 €.

Pourquoi a ton avis les Japonais font-ils tant de photos à Paris ? Alors que Paris, dans l'absolu, c'est pas plus beau ou intéressant que Kyoto ou Tokyo... Parceque c'est différent de chez eux ! La nouveauté, la surprise éveille la créativité.

_MG_4465_5500px

Kyoto janvier 2013. Canon EOS 6D, EF 24-105 mm f/4. ISO 100, 1/80em, f/8

Ce n'est pas, parcequ'elle est plus belle, qu'on désire (éventuellement) la femme du voisin ! Mais simplement parcequ'elle est différente et nouvelle... Et que l'on programmé pour s'ennuyer si les choses sont monotones. Alors que l'on s'enthousiasme (en principe), dès que c'est nouveau, inhabituel et surprenant !

 

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COMMENTAIRE DU JOUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (17)

mar. 01 jan 2013

Macandphoto aura bientôt 10 ans : offrez lui un café !

C'est fin 2014, que MACANDPHOTO fêtera ses 10 ans... Sans qu'on ai vu le temps passer (ni vous, ni moi). Quelle évolution incroyable de la photo et des logiciels photo en 10 ans ! C'est fou lorsqu'on y repense... Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire le coup de la rétro. Pour les meilleurs articles, vous pouvez utiliser  la rubrique Coup de coeur ;-)

Alors si durant ces 10 années, vous avez aimé lire mes articles, mes test-terrain, mes brèves, si vous avez apprécié mon indépendance (j'ai refusé des dizaines d'offres de publi rédactionnel), ou mes coup de gueules (qui m'ont valu parfois des ennuis mais c'est le principe du coup de gueule : un blog qui ne prendrait aucun risque serait absolument sans intérêt)... alors vous pouvez faire un don, m'envoyer une bonne bouteille, ou simplement m'offrir un café.

IMG_0132_blog_0498px

Car je bois beaucoup de cafés quotidiennement, pour trouver les mots justes à chaque fois (et parfois, renouveller ma motivation ;-) Utilisez tout simplement ce bouton Paypal (dont réccurent mensuel possible, comme un abonnement à un journal)... Merci d'avance pour votre contribution !

 

 

Après avoir vu la disparition d'Objectif Photo, puis Déclic photo (mensuels photo pour lesquels j'ai travaillé et qui indirectement aidaient au financement de ce blog), je n'aimerais pas en arriver un jour comme le journal Libération à devoir ouvrir " un restaurant, un bar, un incubateur de start-up " ! Bref devoir changer de métier.

Car effectivement : si personne ne paye plus jamais, pour produire de l'information indépendante (et c'est bien ce qui se passe sur Internet)... alors qui fabriquera l'information ? Les attachés de presse des industriels, les as du marketing et ceux qui nous gouvernent ? On vit une époque formidable, mais à nous d'être individuellement responsables, pour que cela dure...

 

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 00 - LA PHOTO DE LA SEMAINE , 01 - VU SUR LE NET ! , 10 - ACTU : matos photo, divers , 12 - APPRENDRE : Presse, livres , 14 - iOS : iPad, iPhone, tablettes , 50 - MATOS : Ecrans et calibration , 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (0)

mar. 13 nov 2012

Chiffres GFK, une déferlante d'hybrides ? Ou ça, ou ça ?

On nous annonçait il y a quelques années, une déferlente des APN hybrides qui viendraient concurrencer le marché du reflex... Mais dans un marché en crise, ou les utilisateurs sont à la recherche de valeurs durables et d'authenticité (d'excellents viseurs optiques notamment) : les hybrides ça fait Pschhiiit ! Visiblement...

0000_screen_ 2012-11-13 à 21.39.14

Tout particulièrement en terme de valeur : ils representent 1/7 de la valeur du marché reflex, pour un peu plus de 1/5em des ventes. Canon le leader du marché, s'est d'ailleurs fait la même réflexion en retardant le plus tard possible, la sortie de l'EOS M (que je n'ai même pas pensé à aller toucher au Salon, ce qui en dit long sur ma passion dévorante pour ce genre d'APN ;-)

Pour ma part, j'ai toujours estimé que les APN hybrides étaient "trop gros et trop chers pour remplacer les compacts... Et trop peu performants pour concurencer les reflex" ! Ce que l'on constate dans les faits.

 

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 10 - ACTU : matos photo, divers | Permalink | Commentaires (11)

sam. 06 oct 2012

Témoignage : la photo de rue un sport extrême ?

C'est un fait : on ne peut plus faire des images dans les rues de Paris, sans prendre le risque d'être confronté à des gens grognons, désagréables, fuyants... Voire dans certains cas vraiment agressifs.

Et je ne parle même pas des "mamans bobos" qui deviennent carrément histériques (j'ai vu ça), si par malheur on photographie leurs enfants... Même lorsque par hasard ceux-ci passent dans le cadre d'un paysage ! A tel point que beaucoup de photographes n'osent plus (du tout) photographier des enfants qui jouent dans la rue, de peur de finir au poste de Police... Sauf de dos et discrètement !

_DSC0679_2000px_hide

Ainsi, j'ai pu faire une très jolie série le week end dernier alors que je testais le Nikon D600 (test terrain de 8 pages, à lire dans le prochain Déclic Photo). Que j'aurais bien aimé vous montrer... Mais il serait hasardeux de publier cette série d'images non floutées sur le net, ou dans le mensuel.

J'ai pu opérer de très loin et relativement discretement grâce au Nikkor 28-300 mm f/3,5-5,6, dont les résultats m'ont bluffé, je dois dire. C'est l'arme absolue pour échapper aus râleurs et aux "mamans bobos" (les mamans il y a 15 ans étaient nettement moins susceptibles, je faisais déjà des photo à l'époque et je vous le confirme : l'ambiance à changé)... L'autre solution, c'est d'aller négocier avec un grand sourire, mais le refus est garanti 4 fois sur 5. Donc pas forcément la solution.

_DSC0683_2000px_hide

Franchement, c'est lourd ! Alors que partout dans le monde, photographier les enfants ne pose pas trop de problèmes (à l'exception certes, de quelques pays de tradition musulmane)...

Pour la BBC, Paris est la capitale mondiale de la morosité, il y a probablement un rapport. Ce pays est vraiment mal dans sa peau...

Certes, il y a façon et façon de prendre des images. Il faut aussi que les photographes apprennent à sourire et à ne pas trop déranger (agresser) les gens qu'ils prennent en photo. Il faut être rapide et ne pas insister, si les 3 premières prises ne sont pas bonnes tant pis. Je passe à autre chose sans insister...

Il faut savoir "désamorcer" les conflits potentiels et les éviter. Bien choisir ses sujets, avoir du nez, il y a des "profils à risque" à éviter... Mais disons les choses franchement, telles que les photographes les ressentent : la connerie du "Français de la rue", atteint en ce moment des sommets Himalayens !

Et oui, il me semble que le problème est plus aigu en France que partout ailleurs dans le monde. Pour ça que j'aime voyager pour prendre des photos.

0000_screen_ 2012-10-06 à 18.08.23

J'ai arrive à notre témoignage du jour, envoyé par Henry, qui resemble à ce que beaucoup d'entre nous ont déjà vécu. A méditer :

" Ca m'est arrivé 3 fois. Plus exactement, à 2 pas de belleville : sur  les bords du canal Saint-Martin, rue Jean-Pierre Timbaud et Rue Saint Maur, il y a quelques années.

Le premier coup, j'étais avec le 800SI et je venais d'acheter un Sigma 70-200 F2.8 et je vais le tester un  dimanche sur le canal. Beaucoup de monde et pas de pb, jusqu'à ce que dans mon viseur, j'aperçois 2 personnes d'origine maghrébine qui se  montrent particulièrement menaçantes.

Comme je suis de couleur, je suis allé vers eux et ils se sont calmés mais bon fallait pas que j'insiste. Ils m'ont par ailleurs conseillé d'aller à la Vilette faire des photos  car il y avait des filles qui y bronzaient et que c'était vachement mieux.

Le 2eme coup est bcp plus "grave". Toujours avec le 800SI +24/85, je  descends la rue Jean-Pierre Timbaud et en face de la maison des  métallos, il y a un petit bar avec des couleurs très vives j'étais au  milieu de la place, je ne voyais pas  ce qui se passait dans le bar...

Et au moment où je cadre, il y a un mec (toujours d'origine maghrébine) qui  en est sorti furibard et j'ai bien cru qu'il allait m'écalter la tête.  On aurait été dans un endroit moins passant, je pense que c'était bon  pour moi.

 

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COMMENTAIRE DU JOUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 70 - CONSEIL : Prises de vues | Permalink | Commentaires (42)

lun. 02 juil 2012

La pensée photo du jour : n°1

Allez, il me prend des envies de philosophie, ou de brèves de comptoirs (ça dépendra des semaines) ! Ma première pensée photo du jour - très simple - ira aux photos qu'on prend, bonnes, ou mauvaises :

" Mieux vaut prendre de mauvaises photos de choses intéressantes... Que de bonnes photos, de trucs sans intérêt ! "

Voilà, ça c'est fait... Pourtant on a tendance à oublier cette évidence. Pour ça que tout photographe ambitieux devrait avoir un appareil minuscule qui tienne dans la poche, tous les jours. Pour ça aussi qu'il faut parfois s'abstenir, quand il n'y a vrailment rien à photographier... 

 

Publié par VIBERT dans 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR | Permalink | Commentaires (12)


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM