En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Réflexion à propos de DXO | Accueil | Nikon D200 : meilleur appareil de l'année ! »

lun. 28 nov 2005

l'iPod reste le meilleur instrument de piratage !

Piratehook Je ressorts du placard un vieux débat qui avait généré des commentaires très agressifs il y a moins d'un an (avis aux passionnés d'iTunes, ne recommencez pas de la même façon SVP). Il se trouve que tout ce que j'ai pu lire et entendre sur le sujet depuis... n'a fait que me confirmer dans mon idée (notament le dernier édito de ipodgeneration.com qui m'a motivé pour écrire ce post).

Selon de nombreuses sources, les ventes de lecteur MP3 (iPod en tête) progressent beaucoup plus vite (c'est énorme) que les ventes de musique en ligne (qui progressent aussi, mais c'est sans commune mesure comme vous le savez...) Qu'en déduisez-vous ? Surtout lorsque l'on sait que les capacités de stockage moyennes sont en très nette hausse et que les disque durs portables Mac et PC (en USB2 surtout) se vendent comme des petits pains (demandez-donc à Macway ce qu'ils en disent).

Alors ? Qu'en déduisez-vous ? Toujours rien ?

Cela me confirme donc dans l'idée (qui n'était qu'une intuition il y a un an et qui est devenu une certitude entre temps) : que l'énorme majorité des morceaux qui habitent les lecteurs de MP3 (iPod en tête) ne sont pas téléchargés légalement (je ne porte d'ailleurs aucun jugement moral sur la question, c'est un fait et je ne suis ni juge, ni partie).

Premièrement (et dans le meilleur des cas) : il s'agit de la CD-thèque de l'utilisateur qu'il a lui-même encodé. C'est ce que je fais personnellement : je n'ai jamais acheté le moindre morceau sur le iTunes Musique Store... D'ailleurs aucuns de mes amis ou connaissances ni à Paris ni en Savoie ne l'a fait (et je connais des dizaines de gens qui ont des iPod) !

Secondement : dans la majorité des cas, il s'agit bel et bien de la copie des "X dizaines de gigas" de la mp3thèque d'un copain, d'un voisin ( un coup de disque-dur ou un DVD gravé et hop, c'est si facile et sans risque ! )... Le téléchargement devient moins pratique et commence à effrayer les novices (les habitués se sont renseigné et savent qu'ils ne risquent en fait pas très lourd moyennnant certaines précautions).

Je sais d'avance ce que les  Hayathola du Mac vont répondrent en commentaire : libre à eux de penser ce qu'ils veulent : qu'ils fassent un sondage dans un lycée ou une fac (comme je l'ai fait) et ils constateront que pas un étudiant sur 10 n'a encore acheté le moindre morceau sur aucun système de téléchargement légal. Prétendre le contraire relève du doux rêve ! Il serait temps de cesser cette langue de bois incroyable et d'accèpter certaines réalités (à l'image de la part de marché des Mac qui ne progresse pas et reste entre 2 et 4 %) !

Tout le monde admet l'idée qu'en chine 90% des logiciels utilisé sont piratés...  Mais personne ne veut admettre que c'est le même chiffre (ou pire) pour la musique numérique chez nous ! D'ailleurs, existe-t-il des chiffres officiels publiés ? A votre avis pourquoi ? L'industrie du disque (qui fait des statistiques soyez-en certains) n'y tient pas : ces chiffres  pourraient apparaitre comme un encouragement et la preuve d'une relative impunité à le faire...

Il est évident que les baisses des profits liés à la vente de CD (bien visibles elles) sont la résultante directe de la copie de musique numérique (entre nous : je trouve ce retournement de tendance plutôt logique vu les profits indécents de l'industrie du disque depuis des décénies, mais passons). C'est un fait qui explique leur combativité sur le terrain médiatique. Je l'affirme : c'est un phénomène quasiment sociologique : les utilisateurs qui se sont ruinés durant des années en achetant des album hors de prix ( du vol ! ), estiment avoir droit maintenant de copier et de s'échanger librement la musique... Et ils le font sans arrière pensée et sans retenue.

A juste titre ? Ce n'est pas à moi de le dire (mais j'ai du mal à les trouver coupables)... Ils savent pourtant bien que "copier c'est voler" (je sais ce que c'est, on me vole tous les jours des photos sur mon site, c'est assez désagréable). Peu importe ! L'objet de ce post n'est pas de porter un jugement moral, mais juste de rappeler certaines réalités que les afficionados du Mac refusent de voire... Je mets les pieds dans le plat avec bonheur !

Je finis ici en vous priant - de grâce - de rester courtois en commentaires (pas comme la dernière fois) quelque soit votre position ! Je supprimerais sans avertissement tout commentaire agressif cette fois-ci. Et irais jusqu'à supprimer la possibilité de commenter cette note, si cela dégénérait... On a le droit de s'exprimer que diable ! Et d'échanger des idées... Vous êtes libres de ne pas être d'accord avec mes idées et de le dire... En argumentant et en restant courtois, c'est la règle ici ! Merci d'avance.

Par VIBERT dans 14 - iOS : iPad, iPhone, tablettes | Permalink | Commentaires (25)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef00d8349860fb69e2

Listed below are links to weblogs that reference l'iPod reste le meilleur instrument de piratage ! :

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM