En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« La folie Google... Mais jusqu'ou iront-ils ? | Accueil | "Développer ses fichiers RAW" à partir du 6 Juillet »

mer. 24 mai 2006

Livre : "Carnet de route d'un immigrant clandestin".

Kingsley Abang Kum est un jeune camerounais de 22 ans, qui un jour décida de tout quitter pour émigrer en Europe, comme beaucoup d'autres...

Kingsley_olivier_jobardLe photographe Olivier Jobard l'a suivi tout au long de son dangereux périple, traversant illégalement l'Afrique Sub Saharienne : le Cameroun, le Nigeria, le Niger, le désert du Sahara, l'Algérie, le Maroc, avant de s'embarquer sur un frêle esquif en direction des Canaries...

Des légendes manuscrites de la main même de Kingsley accompagnent les images de ce livre, véritable carnet de route photographique et témoignage inédit de ce qu'est la réalité quotidienne d'un émigrant clandestin.

"Dans le Nord du Maroc, près de Nador, il y a une ville, Melilla : c'est une enclave sous autorité espagnole. Dans la petite forêt de Gourougourou, près de trois mille clandestins attendent de passer en Europe. Ils ont bâti un camp permanent. On l'appelle entre nous le village des camarades. Camarades, c'est comme ça que les gens du Maghreb appellent les immigrants illégaux comme moi". K

Les textes ont été écrit par Florence Saugues, reporter à Paris-Match avec la collaboration de Kingsley. Olivier Jobard fait partie de l'agence SIPA et couvre depuis 1992 de nombreux conflits à travers le monde. Depuis 2001 il a particulièrement travaillé sur les flux migratoires et a obtenu en 2006 le prestigieux PHOTO WORLD PRESS / MAGAZINE, pour l'itinéraire de Kingsley.

Jobard11 Je suis particulièrement impressionné par la photo de couverture du livre : une grappe humaine cramponnée à un camion traversant le désert, au milieu de ce qui ressemble à une tempête de sable. Il faudra que je demande à Olivier dans quelles circonstances il l'a prise. Je crois savoir qu'il utilisait lors de ce long travail deux boîtiers Leïca. En cherchant un peu sur le net j'ai trouvé quelques images d'Olivier que je prends la liberté de reproduire ici, histoire de vous donner envie d'en voire plus...

Jobardoliviercare1Et j'espère ne trahir aucun secret en vous révélant qu'en ce moment il utilise au quotidien (à Bagdad ou ailleurs) deux EOS 5D, sans grip afin de rester léger et réactif... "Les 3 im/sec. du 5D me suffisent largement", m'a-t-il affirmé. Comme beaucoup de collègues, il en apprécie le viseur, il a aussi précisé qu'après avoir acquis et essayé un premier EOS 5D, il a décidé de revendre son boîtier principal, un EOS 1D, qu'il trouvait soudain bien balourd... Voilà qui conforte certaines idées exprimées ici ou .

Pour son prochain travail ambitieux, il hésite encore entre numérique et argentique m'a-t-il avoué : "c'est vrai qu'avec mon Leïca, je reste plus discret. J'aime aussi le grain de certains films poussés à haute sensibilité. Et puis, sur ce genre de reportage, il y a aussi la question logistique" a-t-il ajouté...

Olivier sera présent à Arles à l'invitation de Raymond Depardon, aux alentours du 6 ou 7 juillet ou ses images seront présentées (elles y resteront jusqu'au 17 septembre). Vous aurez peut-être l'occasion de le croiser et de lui poser vous-même la question. "Kingsley : Carnet de route d'un immigrant clandestin" est édité chez Marval et coûte 25 euros (160 pages).

En attendant, visitez l'impressionnant Portefolio : "Du Cameroun à l'Espagne, le parcours d'un immigrant hors-la-loi", sur Le Monde.fr. Et si vous voulez savoir ce qu'est devenu Kingsley, cliquez par ici. Sachez qu'il va bien : il vit et travail en France, a finalement obtenu un permis de séjour et perdu quelques illusions.

Photos : © Olivier Jobard

Par VIBERT dans 12 - APPRENDRE : Presse, livres | Permalink | Commentaires (11)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef00d8349adca853ef

Listed below are links to weblogs that reference Livre : "Carnet de route d'un immigrant clandestin".:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM