En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Module (6h) de formation à Adobe Camera Raw | Accueil | »

jeu. 08 juin 2006

Lightroom : derawtiser nouvelle génération...

Avertissement : il s'agit ici d'un premier contact avec la version béta 2 du logiciel pas d'un véritable test. Il y a eu depuis une version beta 3 depuis qui apporte beaucoup (mais alors beaucoup) d'améliorations (nous en reparleront au plus vite en mettant à jour cet article). Lightroom restera encore de longs mois en chantier... Alors attention à ne pas en tirer de conclusions hâtives ! Pour tout dire (et contrairement à ce que pouvait laisser penser ce premier contact), Lightroom me semble être actuellement le meilleur derawtiser nouvelle génération du moment !

Light_8_1Je vais tenter de décrire mes impressions au fur et à mesure que j'importe, retouche et ajuste mes récentes images du Taravana Freestyle (plus ou moins en lot) avec cette beta 2 de Lightroom...

Première très bonne idée des ergonomes d'Adobe : Lightroom propose au lancement un écran expliquant en cinq règles simples le fonctionnement du logiciel... Idiots ceux qui ne liraient pas !

Light_5_rules_2_7 Si l'on prend cette petite peine (ce n'est vraiment pas bien long), il est alors assez facile à tout photographe, même peu à l'aise avec l'informatique, de commencer à travailler de suite...

De là, à penser que Lightroom est conçu premièrement pour séduire les débutants, il n'y a qu'un pas que je n'hésiterais pas à franchir bientôt... Inutile de vous détailler cet écran, cliquez dessus (là, à gauche) et lisez vous-même ! C'est pour l'instant uniquement en anglais (en version béta), mais on espère une localisation française pour la version 1.

Préférences, assez minimalistes...

Light_pref_1_1 Avant de s'intéresser aux images, commençons (comme avec tout logiciel) par faire un petit tour dans les préférences. Je confirme que "Photoshop CS2" sera l'éditeur externe par défaut et j'indique le chemin (à droite). A ce moment, le logiciel à le bon goût de me demander si je préfère exporter par défaut en 8 ou 16 bits. Je choisi évidement 16 bits, car je peux me le permettre avec 650 Go de disques à l'intérieur de ma tour G5 (dont 100 Go de libres)... La photo étant mon métier, je ne suis prêt à aucuns compromis sur la qualité des images. Mais réfléchissez bien avant d'en faire autant : le 16 bits c'est vraiment lourd au bout de quelques années !

Une nouvelle génération de logiciels... qui ne touchent pas aux pixels !

J'en profite ensuite dans le second onglet des préférences (File Management), pour demander au logiciel d'inscrire dans des fichier xml, la "cartographie" des modifications apportées aux images (les ".xmp sidecar" similaires à ceux de Camera Raw) et de placer ces fichiers aux côtés des images elles-mêmes (dans le même dossier).

Light_6_1Voilà le secret qui permet à cette nouvelle génération de logiciels (Bridge, Aperture, Lightroom), de retoucher indéfiniment les images sans jamais les altèrer et de proposer de nombreuses versions d'une même image sans alourdir davantage le disque. C'est aussi en cela qu'ils sont limités et ne peuvent se lancer dans d'importantes retouches comme le fait Photoshop (du moins en 2006, allez savoir ce que l'avenir nous réserve) !

On enregistre dans un fichier annexe .xmp, la description des modifications de l'image (nécessaire pour l'affichage et au moment de l'export) et surtout pas les pixels modifiés eux-mêmes ! Pour un Raw de 12 Mo, le xmp ne pèse que 12 ko ! Quand au tiff qui est exporté en 16 bits, il pèse 78 Mo !

Light_11_finderComprenez donc que je préfère ne pas utiliser un stockage de ces modifications, centralisé dans la base de donnée de Lightroom (située quelque part dans Library)... Si j'étais amené un jour à déplacer mes images d'un disque à l'autre (et je le serais forcément), je risquerais de regretter ce réglage par défaut ! Je préfère garder les images et leurs .xmp côte à côte. Ainsi, je peux sans problèmes déplacer et renommer le dossier qui les contient sans briser leurs liens...

On voit sur la capture d'écran de droite que mes RAW sont stockés dans le dossier Ligthroom de Picture et que chaque fichier .xmp est nommé d'après le nom de l'image originale (seule l'extention change). Ce qui pourrait permettre un jour d'éventuellement récupérer le travail fait dans lightroom, dans un autre logiciel capable de décripter les .xmp (le xml étant censé être un standard ouvert).

Light_4_1

iView Media Pro sait par exemple assez bien lire les .xmp de Bridge. Au passage, on m'informe dans la boite de dialogue des préférences que les .xmp de Camera Raw et de Lightroom sont (pour l'instant) incompatibles (cause version beta). Mais la situation est en train d'évoluer rapidement et l'on peut espérer un dialogue optimal des deux softs dans un futur proche... Très intéressant tout ça non ?

Interface très soignée (c'est visiblement la mode)...

Nous sommes prets maintenant à importer des images dans le logiciel (depuis une carte ou un dossier). Tout se passe sans soucis et on a le loisir de les déposer à l'endroit de son choix... Ou encore de les laisser là ou elles sont déjà... Ouf ! Voila une première très bonne raison de préférer Lightroom à Aperture (qui par ailleurs semble nettement plus ambitieux) surtout si l'on possède un gros stock d'images... Du moins tant que le logiciel d'Apple n'offrira pas d'autre choix qu'une base de donnée centralisée (c'est le repproche n°1 que je lui fais).

Light_3_1 L'interface est superbe, assez personnalisable et pleine de bonnes idées ! Ah, si seulement Lightroom était une sorte de prototype destiné à tester de nouveaux conceptes qui seraient appliquées plus tard à Photoshop ou à Bridge (qui lui aurait bien besoin de quelques inovations question design, même s'il reste mon préféré pour travailler les RAW lire ici et )...

On ne se lasse pas de survoler de la souris les galeries qui font apparaitre un petit effet de cadre lorsque le pointeur effleure une image... Très visuel, très élégant, très sexy ! Très efficace egalement la table lumineuse (fonction "compare")... Un double-clic et hop on passe en mode loupe. Tout cela va plaire !

Toute l'interface peut passer en mode plein écran (afin de cacher le dock, le bureau et la barre des menus)... Et même "light out" ; histoire de se retrouver dans l'ambiance d'une salle sombre avec une table lumineuse allumée (ci-dessus à droite)... Tout ça pour ne pas être gèné par les palettes. Vivement que Photoshop CS3 reprenne cette idée splendide !

Light_7_1 Je suis un peu plus circonspect sur la fonction "Identity Plate Suport" qui permet d'afficher son nom (dans la taille et la police de son choix) ou même une image dans la barre supérieur du soft (capture d'écran de gauche)... Barre que l'on peut masquer (ouf ! Autant de pixels de gagnés pour les photos)... Un gadget idiot (?) qui sert surtout à gaspiller de l'espace de travail et à séduire les gogos (il est vrai que trop de photographes sont un peu "matuvu"). Personnellement, je trouve ça plutôt racoleur et pas très digne du sérieux des interfaces de la marque (ça me fait penser aux autocollants "Turbo Touch" que l'on plaçait à l'arrière des 205 Gti)... Qui donc Adobe cherche-t-il à séduire avec des "machins" comme ça ?

Un logiciel... bridé ?

Lorsque l'on arrête de s'amuser avec l'interface (ce que font pas mal de sites qui parlent de logiciels photo) et que l'on commence à travailler "pour de vrai" ; pour éditer un gros paquet d'images, euh... les choses se gâtent un peu. On se demande si Lightroom n'a pas été pensé pour être un cousin - un peu bridé -  du couple Bridge + Camera Raw ? Pour éviter de canibaliser ses ventes ? Dans une telle hypothèse, j'en déduis qu'il coûtera probablement moins de 300 euros. Je m'intérroge sur le positionnement de ce soft... Est-il le fruit d'une longue étude de marché ? S'agirait-il d'un projet issu des ateliers de Macromedia, qu'Adobe aurait été forcé de reprendre à son compte au moment de la fusion entre les deux entreprises ? On en saura peut-être plus avec l'annonce de la version finale...

Light_10 A ce que je vois dans cette béta : certaines choses ont étés beaucoup simplifiés, ce qui pose problème à l'utilisateur confirmé ! Telle cette main qui se transforme en loupe avec un taux d'agrandissement fixe que l'on est pas autorisé à changer ! Quelle mouche les a donc piqué ? C'est une véritable plaie qui rend tout travail sérieux impossible (s'il existe une astuce pour le règler, elle vraiment bien planquée)...

Du côté des meta données, le logiciel est vraiment en version beta. Si les EXIF semblent récupérées, il n'en est rien des IPTC en provenance de Bridge ou de iView (tous les mots-clefs sont pourtant repris dans le panneau de gauche, mais curieusement pas appliqués au images)... Adobe a encore du boulot de ce côté-là ! Tout cela ne génera pas beaucoup les débutants, ce qui me confirme dans mon idée que ce logiciel a été conçu pour ratisser large ( ou alors ne s'agirait-il que d'une première fausse impression causée par la nature même d'une version beta ? De nouvelles fonctions vont-elles être ajoutées au fur et à mesure du développement ? )

Mais comment donc changer ce sacré taux de zoom ? Et surtout le connaître ? Ceci est le premier problème sur lequel j'ai buté et qui m'empêche carrément de travailler. Notament pour estimer la netteté des images et les classer, j'ai besoin de les afficher à 50%, puis à 100% (un peu comme avec mes "oeil" Schneider 4X et 10X dans le temps sur ma table lumineuse)... Le problème se corse encore lorsqu'il s'agit de les accentuer (mais je n'ai même pas eu le loisir de tester Lightroom jusque là). J'espère que ce point noir sera très rapidement corrigé.

Fort embêtant également : rien sous le "clic-droit" dans l'explorateur, pour copier les réglages d'une image à l'autre (la solution existe mais elle est assez lourdingue)... Mais ou diable sont passés les réglages automatiques (il n'en subsiste qu'un), qui nous font gagner de précieuses minutes et que l'on peut à loisir : activer et désactiver ?  Mais pourquoi ne trouve-t-on toujours rien sous le "clic-droit", lorsque l'on est en mode "developpe" ?

Light_9 Fichtre, caramba : J'ai un peu l'impression de revivre le cauchemard de la version 1.0 d'Aperture (qui a bien progressé depuis)... Et ces curseurs de "Tone Curve" qui ne sont vraiment pas très pratiques (on aurait préféré pourvoir intervenir classiquement sur la courbe en prenant des points de contrôle sur l'image grâce à la pipette)... Tout ça est donc assez moyen... Normal me direz-vous pour une beta ?

Inutile de s'énerver pour l'instant, j'attendrais la Beta 3 (ou la version définitive) avant de confirmer mes premières impressions et réaliser un véritable essai de Lightroom... Sera-t-il le derawtiser du pauvre par rapport à Camera Raw, ou une sorte d'alternative plus sexy destinée à l'amateur expert  ? Telle est la grande question...

Par VIBERT dans 90 - LOGICIEL : Adobe Lightroom | Permalink | Commentaires (16)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef00d8348b1a7653ef

Listed below are links to weblogs that reference Lightroom : derawtiser nouvelle génération...:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM