Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« La course à l'iPhone Killer va commencer ! | Accueil | Test d'un nouveau jouet : Digital Cube i-Station V43 »

ven. 12 jan 2007

La fermeture de Fnac Service : victime du numérique ?

FnacserviceUne institution disparait et cela ne peut nous laisser indifférent ! Un jour ou l'autre, nous avons tous fait développer un film à Fnac Service... Il existe des points de vue forts différents à ce propos. Lire chez 20 Minutes  :

" La fermeture de la Fnac Services est liée à l'essor de la photo numérique, qui a fait chuter les ventes de l'enseigne de 50% en trois ans, selon la direction, et qui a plombé les comptes d'une autre enseigne comme Photo Service/Photo Station.

Conséquence de la «sidérante imprévoyance, selon le CE, d’une direction qui n’avait pas pris les mesures nécessaires pour permettre à Fnac Service de s’engager dans la photographie numérique comme ses principaux concurrents ont pu le faire ».

A lire également chez Marianne-en-ligne.fr :

« Le virement vers le numérique n’est pas arrivé comme la foudre qui descend du ciel ! » renchérit Frédéric Benoist. « Fnac Service a rapporté beaucoup d’argent pendant 49 ans et au lieu d’investir dans cette filiale pour s’adapter à une évolution du mode de consommation, la Fnac préfère s’en débarrasser. »

Loin de se sentir « victimes du numérique », comme la presse à été tenté de les qualifier, la plupart des salariés de Fnac service dénoncent la stratégie du groupe PPR".

Si le sujet vous interesse, allez aussi par ici... Et vous quel est votre avis ? Et je reprend ici l'interessant commentaire posté par Claire que je salue au passage :

" La Fnac Service de Saint-Mandé était un repaire de vendeurs compétents et connaisseurs. Le directeur sortait de Louis Lumière et ses vendeurs étaient vraiment calés, aussi bien en numérique qu'en argentique.

Ils renseignaient à la fois le grand public et les passionnés (je me souviens d'une discussion sur le noir et blanc. Ils parlaient avec passion de la Scala - seule diapo noir et blanc - de l'Ilford HP5 et des différents procédés numériques). Leur boutique ne désemplissait pas ; le chiffre d'affaire était d'ailleurs excellent. Ils ont découvert avec ahurissement que le groupe PPR allait fermer leur boutique.

Trois jours après, c'était fait (une boutique de téléphone portable a immédiatement repris les lieux), laissant 4 excellents professionnels au chômage, et des clients abasourdis. Vous avez dit "gâchis" ?

J'ajoute que les Fnac Service proposaient, sous la dénomination "Qualité Niepce", de vrais tirages argentique noir et blanc (pas les horreurs de faux noir et blanc tiré sur papier couleur), et à prix très abordable. Où irons-nous à présent ? "

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! | Permalink | Commentaires (8)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef00d834d6bb1f53ef

Listed below are links to weblogs that reference La fermeture de Fnac Service : victime du numérique ?:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM