Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« Les Rencontres Photoshop de Paris 2007 | Accueil | Ecrans pour photographes... (suite) »

sam. 03 mar 2007

Quel écran 20" pour les photographes ?

Vous êtes lassé d'évoluer encore en 1280 par 1024 pixels ? Il est temps de changer d'écran : la mode est aujourd'hui à l'écran 20" en format 16/10... Et j'ai craqué samedi.

Belinea_10_19_20_100 Pourtant, je dois reconnaître que mon vénérable Belinea 10 19 20 se comporte toujours parfaitement et n'a pas connu le moindre soucis en presque deux ans d'utilisation intensive... (aujourd'hui le modèle le plus intéressant chez eux est le Belinea 10 20 35W)

Des écrans 19" devenus trop petits pour la photo !

Son seul problème est que ses 19" ne délivrent que 1280 par 1024 pixels (problème de taille)... Depuis que j'utilise le Nikon D200 (10 MP) et plus encore le Canon EOS 5D (13MP), je trouve cette résolution trop petite ! Jugez plutôt, voici une image de l'EOS 5D affichée (full screen) à 25% à gauche. Puis à 50% à droite sur les 1280 par 1024 pixels de mon 19 pouces actuel :

Affichage_eos5d_50pct_19pAffichage_eos5d_25pct_19p

Moins de la moitié de sa surface est visible (regardez le navigateur de CS2 en haut à droite). Ce dont j'aurais besoin : ce serait de visionner entièrement les images de l'EOS 5D (4368 par 2942 pixels) affichées à 50% dans Photoshop (25% est trop petit et 33% à exclure comme nous allons l'expliquer)... Et pour cela il me faudrait une résolution native supérieure à 2184 par 1471 pixels.

Les 2560 par 1600 pixels offerts par l'Apple Cinema Display 30" feraient bien l'affaire, mais à 2299 euros, l'investissement est excessif... Quant au 23 pouces, il n'est pas non plus une solution et j'ai peur de regretter mes 1149 euros.

Alors c'est parti pour un 20" panoramique...

Plus raisonnablement je vais probablement me contenter d'un écran 20 pouces panoramique de 1600 x 1050 pixels (et tenter le bi écran) même si nous sommes encore assez loin de l'idéal comme vous pouvez le constater ci-dessous... Pourquoi pas plus grand ? Sans même aborder la question du prix je crains également des problèmes d'homogénéité qui apparaissent forcément au fur et à mesure que la taille augmente.

Affich_image_eos5dfull_50pct

... pour afficher des images à 50%.

Revenons un instant sur l'importance de cette question d'affichage des images à 50%. Si vous publiez régulièrement vos photos dans la presse, vous conviendrez avec moi que l'affichage à 50% reste la meilleur façon d'évaluer l'accentuation d'une image destinée au format A4 ou inférieur (plus petite est la taille d'impression, plus l'accentuation doit être forte).

89_787_4L'affichage à 100% permettant quand à lui de juger de la netteté d'une image destinée a l'impression A3 ou un peu plus (plus grande est la taille d'impression moins vous accentuerez)... Tant que les tailles d'affichage intermédiaires (33% et 66% ) resteront impossibles à utiliser dans Photoshop et dans iView à cause des artefacts d'affichage, la course aux pixels entraînera obligatoirement une course à la diagonale... CQFD. Il me faut donc un plus grand écran !

Plongeons dans la jungle des paramètres

Ceux qui sont récemment passés par là le savent bien : le choix d'un écran 20 pouces compatible avec une activité photographique n'est pas si facile... Surtout si l'on tient à ne pas se ruiner ! Alors autant vous faire profiter ce soir du petit repérage que je viens de réaliser. Commençons par la liste des caractéristiques que je considère comme souhaitables (visitez cette page pour mieux comprendre les notions d'angle de vision, luminosité, contraste, temps de réponse...) :

  • Sachant que ce secteur va probablement évoluer bientôt avec l'arrivée d'écrans à LED et de nouvelles tailles, je me suis fixé un budget maximal de 800 euros... En me disant que d'ici un an (un an et demi peut-être), il sera peut-être temps d'investir dans une seconde dalle : plus haut de gamme, ou plus grande... Nous nous pencherons donc à nouveau sur ce problème lorsque le marché aura un peu muri, en attendant j'opterais pour une solution médiane.
  • Une luminosité de 300 CD/m2 est presque le standard. Peu de moniteurs montent au delà, excepté les Apple Cinema Display 23 et 30" qui offrent 400 CD/m2. Certain moniteurs Arts Graphiques restent en poil deça ( ce qui leur permet peut-être d'être plus précis ? ), à l'image du LaCie 319 qui illumine à 270 CD/m2 seulement. Tout dépend de la pièce ou vous travaillez, chez moi c'est assez vitré, donc 300 CD/m2 m semble plutôt mieux...
    • Un écran trop contrasté n'est pas forcément souhaitable (c'est aussi une question d'habitude) surtout si cela se paye par un manque de précision. Attention donc aux écrans qui en jettent, sont très flatteurs mais pas forcément homogènes... Toujours est-il que réaliser un vrai noir est ce qu'il y a de plus difficile pour un écran : en toute logique un taux de contraste élevé reste tout de même nécessaire pour révéler les noirs profonds...  Et je suppose qu'un calibrage puis une caractérisation peuvent atténuer au besoin un contraste un peu excessif, selon le vieil adage : "qui peut le plus, peut le moins"... Pour conclure, je ne me suis pas encore fait d'avis très tranché sur cette question de contraste, si ce n'est que je me méfie des extrêmes (au-delà de 1:1000). Vos avis seront bienvenus...
  • Un angle de vision supérieur à 170°/170°. Voilà par contre un critère qui est devenu progressivement de plus en plus important pour moi. Surtout depuis que je donne quelques cours particuliers ! À tel point que je pense installer un plateau pivotant sous mon écran (je suis inconsolable de la disparition de l'iMac Tournesol que je regrette de ne pas avoir acheté pour décorer mon salon)...
  • Un temps de réponse faible à moyen devrait me suffire : de 8 à 14 ms. Il faut savoir que les écrans à temps de réponse rapide (2 à 4 ms) sont moins performants en colorimétrie. Je n'abuse ni des jeux ni de vidéo sur mon Mac, tout ça se passe dans mon salon sur ma PS2 ou mon TVIX M-3100U (dont je parle ici).
  • Important : la possibilité de calibrer matériellement l'écran à l'aide d'une sonde, ce qui passe par la présence obligatoire de boutons et de menu OSD permettant de régler séparément les canaux rouges, verts, bleus, le contraste et la luminosité. Pour une raison qui m'échappe, les écrans Apple ne proposent pas ce minimum : impossible donc de les "calibrer"... Certes il est possible de les "caractériser" avec une sonde (créer leur profil ICC). Mais "caractériser" n'est pas "calibrer" et il est bien plus intéressant de procéder aux deux opérations plutôt qu'à une seule. Voilà une faute qui me semble aussi stupide que de vendre des souris à un bouton... Espérons que la prochaine génération d'écrans Cinema Display soit enfin dotée de ces fameux boutons. En attendant, même s'ils étaient au même prix que les autres marques ce détail gênant reste pour moi éliminatoire !

Il est temps maintenant d'étudier les forces en présence (du moins celles que j'ai retenues lors de mon choix final)... Au fait quelqu'un saurait-il me renseigner sur la luminosité des Macbook Pro et Macbook, leur angle de vision et leur contraste ? Je ne l'ai pas pu trouver ces infos sur le site Apple.

Les forces en présence

Belinea - Je suis équipé depuis presque deux ans d'un excellent Belinea 10 19 20 qui me propose une résolution de 1280 par 1024 pixels et me donne entière satisfaction malgré des caractéristiques un peu dépassées aujourd'hui. Une fois calibré l'affichage est très correct et de nombreux collègues ont (sur mes conseils) fait le même choix et en sont très heureux...

Eizo_color_edge Et oui ! J'en entends déjà certains s'étonner... Vous pensez peut-être que tout photographe professionnel se doit d'adopter obligatoirement un écran "certifié" Arts graphiques de très haut niveau (dans le genre Eizo par exemple). Et bien cela se discute...

Mon point de vue est que la calibration rigoureuse de la chaîne graphique à l'aide de profils ICC ne souffre d'aucun maillon faible. Mais elle n'oblige pas pour autant à l'utilisation de matériels obligatoirement haut de gamme partout... Du moment que l'on sait utiliser correctement les profils ICC. D'ailleurs, les résultats que j'obtiens en production (livres, catalogue, presse, tirages d'Art) me satisfont entièrement. Dans 99% des cas, les couleurs de mes photos imprimées en offset sont PARFAITEMENT cohérentes avec ce que je vois affiché à l'écran et surtout avec les épreuves RVB que j'imprime sur mon Epson R1800 (qui sont forcément plus crédibles que l'écran lui-même puisque leur espace coloré est bien plus large)...

Si parfois apparaissent certaines dérives colorimétriques, la faute en incombe généralement à des maquettistes mal formés qui procèdent eux-mêmes à des séparations quadri au petit bonheur la chance ; alors que ce n'est pas leur métier... Parfois nous autres photographes nous nous demandons avec désespoir : "amis maquettistes, dans quelle espace errez-vous ? Vous qui parfois travaillez encore dans Photoshop avec la gestion ICC des couleurs désactivée..." Mais ceci est une autre histoire.

Belinea_102035w_ Cette parenthèse étant close, le Belinea 10 20 35W dernier 20" de la marque allemande me semble très séduisant. Il est très bien noté dans tous les domaines et son prix évolue de 350 et 400 euros (ce qui est très bon marché). Ne le confondez pas avec le Belinea 10 20 30 : c'est le même, mais il n'est pas équipé de prise DVI. Le rapport qualité prix de ces Belinea est depuis plusieurs années parmi les meilleurs et je considère qu'ils sont au LCD ce que iiYama était au CRT il y a quelques années.

Lacie319LaCie - Bien évidement, le LaCie 319 est vraiment très tentant à 1139 euros. Même s'il sort un peu de mon budget initiale, il conserve un bon rapport qualité / prix (on est dans le haut de gamme). Je l'ai d'ailleurs très souvent recommandé à des amis photographes qui en sont tous enchantés car c'est un véritable écran Art Graphiques... Il a en outre l'avantage unique de pouvoir basculer en mode portrait et offre des possibilités de calibration très avancées. Last but not the least, sa casquette impressionne les novices (tiens, si je m'en fabriquais une en carton).

Malheureusement ce LaCie 319 n'offre que 1280 par 1024 pixels... Trop petit mon fils ! Quant au LaCie 320 qui monte à 1600 x 1200 pixels, il offre presque la solution à mon problème (je vous rappel que j'aurais besoin idéalement d'une résolution de 2184 par 1471 pixels). Mais à 1469 euros il explose mon budget.

Dell - Ces écran ont une sacré réputation, leur design est superbe et les test sont plutôt excellents en particulier le 2007WFP testé ici... Mais je ne sais pas pourquoi, je ne l'ai pas choisi ! L'idée d'avoir un logo Dell en face de moi toute la journée peut-être ?

ViewsonicViewSonic - J'ai passé plutôt rapidement sur l'étude des autres marques (peut-être à tord, postez-moi vos coups de coeurs) et mon choix s'est finalement porté sur le ViewSonic VX2025wm qui possède un rapport qualité/prix tout à fait exceptionnel lui aussi (bien que non conçu dans une optique spécifiquement Arts Graphiques)... Cet écran est d'ailleurs très demandé et partage la même dalle que le Belinea. Jugez plutôt :

  • Un prix très serré : lancé autour des 600 euros il y a quelques mois, on le trouve maintenant sur Internet autour des 400 euros TTC...
  • Il offre une garantie contre les pixels morts (ce que ne fait pas Belinea).
  • Il propose un angle de vison très confortable de 176° (pas si éloigné de l'Apple 30").

Voilà, il est commandé et nous verrons bien ! Mais mon problème n'est pas réglé pour autant... Il faut bien conclure qu'il est encore impossible en ce début 2007, d'afficher entièrement des photos issues de reflex de 10 et 13 MP sur un 24 pouces accessible financièrement.

Impossible vraiment ? En plaçant côte à côte deux écran 20" : ça pourrait commencer à ressembler à quelque chose. Alors si ce premier ViewSonic VX2025wm me donne satisfaction, il est probable qu'un second vienne le rejoindre rapidement. Je disposerais alors de 3200 par 1050 pixels (homogènes et de qualité), pour seulement 800 euro TTC.

MAJ : Florian nous informe en commentaires que le ViewSonic VG2230wm  vient d'être sacré meilleur 22" par Micro Hebdo (n°461) : "il y a un comparo d'écrans 22" (1650x1080), les deux gagnants sont le ViewSonic VG2230wm (475 €) et le Samsung Syncmaster 225WB (399 €)".

Voila qui nous conforte un peu plus sur la qualité de cette marque... Au vu des prix raisonnables des 22", on peut d'ailleurs se poser la question de passer à cette taille supérieur... Cela dit, le gain en résolution est modeste : on ne gagne que 30 pixels en hauteur et 50 en largeur. Ce qu'il faudrait estimer c'est c'est la perte en qualité par rapport au 20".

Selon lesNumériques.com, le meilleur des 22" serait le Acer AL2216W. J'ai procèdé à un petit comparatif des ces modèles 22 pouces avec le 20" que j'ai choisi (le ViewSonic VX2025wm). Ce que j'ai découvert est que les 22" plus orientés vidéo ont un espace coloré qui ne correspond pas exactement au sRVB. Il est à peine plus chaud, pour être peut-être plus flatteur ?

Comme on peut le constater ci-dessous, le respect des couleurs par défaut est également un peu plus éloigné de la parfection ; sans être du tout catastrophique. Je pense donc qu'après calibration ces écrans 22 pouces sont tout à fait utilisables en photo eux aussi (sans être toutefois aussi bons que les 20")... Mais je ne vais pas tenter le diable, de plus ma commande est en route, je recevrais mon écran dans 2 jours !

Compar_20_vs_22_pouces

 

Par VIBERT dans 50 - MATOS : Ecrans et calibration | Permalink | Commentaires (49)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef00d83452133769e2

Listed below are links to weblogs that reference Quel écran 20" pour les photographes ?:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM