En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« De l'Asahiflex au Pentax K10D : l'histoire de Pentax | Accueil | La mondialisation a de bons côtés... aussi ! »

jeu. 10 jan 2008

Définir les paramètres par défaut de Lightroom

Benjamin est photographe amateur a bruxelles (il fait de belles images je trouve et visiblement aime bien les couleurs vives)... Il me pose ce soir une question intéressante à propos de l'interprétation que fait Lightroom par défaut :

" Cela fait un moment que je compte passer à Lightroom, mais je suis toujours freiné par le même problème qui pour moi est capital...

Le respect des tons chaud et des tonalités de peau. Par exemple ta photo sur ton site dispo ici, je mets ma b. a couper qu'elle a été developper sous LR. Ce problème a l'air très peu abordé sur la toile j'ai fait un post sur mon blog pour y exprimer mon ressenti, a tu rencontré le même problème ? "

C1lr3s_2

Ce que j'en pense (tiens, il me semble avoir lu ça quelque part) : il ne faut pas oublier que les RAW de Canon et Nikon sont en partie propriétaires...

Seuls les logiciels édités par un constructeur peuvent donc exploiter "la substantifique moëlle" des RAW. C'est ce que j'ai encore expliqué cet après-midi lors de ma formation Lightroom à la Nikon School (ainsi qu'à Olivier Grunewald qui a déjeuné avec nous et nous à expliqué qu'il venait d'acheter un D3. Lorsque l'on connait son attachement à l'argentique on se dit qu'un cap historique a été passé ;-).

En conséquence, tous les logiciels tiers (Lightroom, Capture One, Aperture ou autres) en font une interprétation personnelle. Sans connaître les choix de netteté, saturation, colorimétrie (ect...) faits sur le boîtier (notamment par les Style d'image Canon ou Picture Control Nikon)...

L'interprétation de Lightroom est donc obligatoirement "originale". Je la trouve généralement assez douce et prudente. Cela peut-être un défaut ou une qualité selon les points de vue... Par défaut d'autres logiciels peuvent avoir pris le parti de "booster" davantage la saturation de certaines couleurs. C'est un choix de l'éditeur.

Reste que, si le développement par défaut de Lightroom ne vous satisfait pas, vous pouvez le modifier et enregistrer votre nouveau réglage en tant que nouveau "Développement prédéfini"... Puis définir celui-ci comme paramètre par défaut (en remplaçant celui d’origine). Cela se fait dans le Menu développement  : “Définir les paramètres par défaut”. Attention il faut être dans le module "Developpement" car ce menu n'existe pas dans "Bibliothèque"...

Parametre_par_defaut

Là ou ça devient fort, c'est que vous pouvez créer un "Développement prédéfini" pour chacun de vos boîtiers (Lightroom reconnait leur n° de série)... Et même un "Développement prédéfini" pour chaque valeur ISO produite par chacun de ces boîtiers ! Cela se règle dans les préférences, onglet "Paramètres prédéfini", (cocher ces deux petits boutons radio)... Dingue non ?

Preference_iso1

L'idée est par exemple de corriger le bruit des images faites à 800 ISO et plus... Il sera évidement possible de retrouver les réglages standards proposés par Adobe. Heureusement d'ailleurs... C'est ce que j'ai fait, car je trouve au final les choix d'Adobe assez polyvalents.

J'avais fait l'expérience d'utiliser mes propres paramètres par défaut, il m'a semblé avoir encore plus de boulot à faire. Mais c'est sans doutes que je n'avais pas été assez prudent dans mes choix. N'hésitez pas poster votre avis sur la question.

Par VIBERT dans 90 - LOGICIEL : Adobe Lightroom | Permalink | Commentaires (25)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef00e54fc854248833

Listed below are links to weblogs that reference Définir les paramètres par défaut de Lightroom:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM