Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« juin 2009 | Accueil | août 2009 »

ven. 31 juil 2009

Test videurs de carte, USB, FW400/800, Express Card

Article ou l'on découvre (avec étonnement j'en suis certain), que des lecteurs de carte FireWire 800 et 400 s'avèrent moins rapide qu'un simple lecteur de carte USB2, tant qu'on utilise de classiques cartes CF de type III ou IV (non UDMA)... Alors que cela fait des années qu'on nous rabâche, que le FW 800 est plus rapide ! Fichtre : pour une surprise, en voilà une drôle de surprise...

Heureusement les lecteurs FireWire 800 de Lexar et Sandisk, prennent leur revanche et s'avèrent plus de deux fois plus rapide que le FW 400... à la condition Express d'utiliser des cartes UDMA. Ce qui n'est pas forcément précisé partout, et pas forcément le cas de grand monde non plus (CF note N°1).

P1C12_12_USBMoralité, si vous désirez exploiter le FW 800 de votre Macbook Pro, changez vos cartes pour de l'UDMA 300x (45 Mo/sec)... Sinon restez en USB2. Au fait, combien d'entre vous sont équipés de cartes UDMA ? Et ça existe depuis combien de temps ces cartes là, mmmh ? Lexar n'a annoncé les siennes qu'en sept 08 (exit donc tout ce qui est plus ancien). Vos commentaires sont attendus, vos retours d'expériences et éventuellement vos propres mesures aussi !

Depuis que je suis équipé d'un Macbook Pro Unibody avec une prise FW800, j'ai cherché une solution plus rapide, en vue de remplacer mon antique lecteur de carte Lexar FW400 (image de droite), que j'utilise depuis plusieurs années... Ce dernier marche toujours très bien (parfaitement même), mais j'espère trouver mieux encore (oui, le mieux est l'ennemi du bien, je sais)...

 

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - A RELIRE CET ETE (BEST OF) , 00 - COUPS DE COEUR , 50 - MATOS : Accessoires photo , 75 - TEST : Test de terrain | Permalink | Commentaires (25)

Retour aux joies simples, Canon G10 en poche

Le format RAW m'étant devenu indispensable, me voici équipé d'un petit Canon G10 (depuis cet après midi 16h - Acheté sur un coup de tête, 449 € TTC seulement chez Photo St Charles. Est-ce vraiment la peine de s'en priver ? )... Le voilà calé en format RAW, en Mode P à 100 ISO et il n'en bougera plus beaucoup !

2009_07_31_0092_web_1000px

Un vrai bonheur que de se promener dans Paris, avec ce petit bloc note si léger en poche (il y a plus léger, mais certes, mais le G10 reste un vrai appareil photo avec une ergonomie encore acceptable pour l'utilisateur de reflex que je suis). Pas impossible, qu'il me pousse à refaire un type de photos que je ne pensais plus à faire depuis longtemps.

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - A RELIRE CET ETE (BEST OF) , 00 - COUPS DE COEUR , 75 - TEST : Test de terrain , 80 - APN : Canon | Permalink | Commentaires (45)

Guide Complet Canon EOS 500D : le pavé est dispo !

Petite info à l'attention de tous ceux qui désirent aller plus loin avec leur reflex : mon Guide Complet Canon EOS 500D vient d'arriver. Et hop, le voila :

2009_09_28_5303_web_1400px

Je suis vraiment très fier de ce sixième ouvrage (déjà) de 368 pages (un pavé), qui regroupe le meilleur de ce que je sais des reflex numériques en général et du Canon EOS 500D en particulier (je garantis qu'il sera utile à tout utilisateur de Canon EOS, quelque soit le modèle). A noter qu'un petit chapitre synthétique d'initiation aux fonctions vidéo n'a pas été oublié. Si vous souhaitez encourager l'auteur de ce blog : commandez le - de préférence - en suivant ce lien.

Pour mémoire, le Guide Complet Canon EOS 450D EOS 1000D est toujours disponible. Sans oublier mes Travaux pratiques avec Photoshop Lightroom 2 : Retouches photos et astuces d'expert. Bonne lecture et bonnes photos.

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 12 - APPRENDRE : Presse, livres | Permalink | Commentaires (0)

jeu. 30 juil 2009

Chiffres GFK : Nikon en tête du peloton

Contrairement à l'habitude (c'est bientôt les vacances), je vous transmet directement le communiqué de presse de Nikon, (précisons qu'il ne tient pas encore compte des ventes du Canon EOS 500D) :

" Paris, le 30 juillet 2009 – Nikon est heureux d’annoncer que les chiffres GFK sur le marché hexagonal de la photographie numérique en juin 2009 le placent en leader. Que faut-il retenir ?

Nikon est n°1 des ventes en juin 2009 sur l’ensemble du marché de la photo numérique toutes gammes confondues avec 21,2% de part de marché en valeur. La marque montre ainsi qu’elle sait séduire tous les types de photographes : débutants, amateurs et professionnels.

Sur le segment des reflex, Nikon occupe à nouveau en juin la première place  avec 35,2% de parts de marché en volume et 44,1% en valeur. Dans le Top 15 des ventes du mois de juin 2009, on retrouve ainsi 5 reflex Nikon : le D60, le D90, le D5000, le D700 et le D300.

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Nikon | Permalink | Commentaires (10)

Bling bling : 18.587 € le Leica S2 (boîtier nu faut-il préciser) !

Pendant ce temps Leica annonce la sortie de son S-System, avec un reflex moyen format S2 qui sera proposé à 15,996 £ (boîtier nu, ahah, on rigole)...

Est-ce parceque ce prix en Euro semble totalement ridicule (18.587 €), que Leica communique en Livre sterling ? Je me souviens avoir jeté un œil dans l'incroyable viseur et avoir été totalement bluffé... Certes, mais aucun viseur ne mérite ce prix-là bien évidement. Toutefois, pas impossible que Leica trouve quelques personnages en quête de signes ostentatoires de richesse, pour en acheter du côté de Dubaï ou de Moscou. Quelle planète !

S2-back

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Leica | Permalink | Commentaires (22)

Annonces Nikon : le D300s, le D3000 et nouvelles optiques

On vous l'avait bien dit, voici un successeur au D300. Le nouveau D300s est une évolution du D300 (comme toujours avec le suffixe s). Il va donner bien du fil à retordre aux Canon EOS 50D et Pentax K7. Quand aux offres des offres des autres marques elles sont pour le moment totalement carbonisées sur ce créneau expert / semi-pro. Retenons l'essentiel :

  • Les rafales progressent à 7 im/sec, nouveau record (et jusqu'à 8 iM/sec avec la poignée MB-D10).
  • Un second emplacement est disponible pour une carte SD/SDHC (avec diverses possibilité d'utilisation de celle-ci, voilà aui est très bien).
  • Le D300s propose la vidéo HD (1280 x 720 à 24 im/sec), mais pas de Full HD. Une touche dédiée a fait son apparition.
  • Il dispose d'un micro mono et d'une prise pour micro externe stéréo.
  • Du côté des gadgets, la conversion de RAW en JPEG peut-être assurée par le boîtier (ce qu'on trouve depuis longtemps dans le D90).
  • Deux kits sont disponibles (avec le 16-85 VR ou le 18-200 VR).
  • Je regrette, qu'il n'y ait toujours pas de progrès du côté des menus (et de leur affichage toujours en listes interminables qui date d'une autre époque).

Pas la peine que je me fatigue à vous raconter la suite vous en saurez autant que moi en allant visiter ce Minisite en Français et cette page chez DPreview et cette autre là (de toutes façons, je n'ai pas été invité à la présentation et j'ai reçu le communiqué de presse comme tout le monde par email).

Vous trouverez également des détails ici sur le D3000 (un D5000 sans vidéo) et pour les nouvelles optiques ici (le très pratique AF-S DX 18-200mm VR II) et là (le nouveau AF-S 70-200mm F/2.8G ED VR II.

C1_img_02

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Nikon | Permalink | Commentaires (7)

ven. 24 juil 2009

... pendant ce temps, Gamma déposerait le bilan (MAJ)

A lire chez Rue89 ce soir (merci Thomas) : " L'agence de photojournalisme Gamma, une des plus prestigieuses du monde, déposera son bilan le 30 juillet devant le tribunal de commerce de Paris, selon les informations de Rue89. C'est ce qu'ont annoncé aux salariés les dirigeants du groupe Eyedea, mercredi 22 juillet. " Affreux, la suite par ici. A lire le papier de Rue 89, tout ne semble pas si simple.

MAJ : Très intéressant ce soir, Raymond Depardon donne son point de vue sur l'affaire : « Gamma est morte depuis longtemps ».

MAJ : Un de nos lecteurs (source interne à Gamma) apporte quelques précisions :

" Petite mise en point d'un interne : Il n'y a plus de sujets à 50 000 euros depuis belle lurette au sein de Gamma. On a deja du mal a trouver 2000 euros pour faire partir un photographe avec une ONG...

Pour l'instant nous sommes en situation de dépôt de bilan, un administrateur va être nommé par le juge et va venir observer et gérer les comptes de la société Eyedea Presse. Une fois sa période d'observation terminée, il rendra au juge du tribunal de commerce une recommandation sur l'avenir de la société, à savoir soit une cessation d'activité (liquidatin judiciaire), soit un plan de continuation, auquel cas l'administrateur en accord avec le CE donnera une estimation au juge des effectifs à conserver et le juge statuera sur un gèle des dettes et un échelonnement des paiements pour nos fournisseurs.

Nous ne sommes pas encore morts... juste agonisants. Et pour ceux qui se posent la question, ni Noel Quidu, ni Jean-Luc Luyssen ni Laurent Van der Stockt n'ont manifesté la moindre envie de quitter la société dans un avenir proche. Par ailleurs, bien que moribonde, Gamma conserve une pertinence éditoriale aussi bien sur sa diffusion que sur sa production ".

Publié par VIBERT dans 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (9)

Test terrain Canon EOS 450D, cahier technique (2/2)

C’est grâce à une fiche technique hyper complète que le Canon EOS 450D s’est très bien sorti de notre impitoyable test terrain… Revue de détails de ses meilleurs arguments et de diverses caractéristiques que l’on ne trouve que sur des reflex experts.

 


Lire aussi à propos de Canon :

  • Canon S90 et viseur externe, l'astuce qui tue !
  • Deux petits accessoires utiles pour le Canon S90.
  • Test terrain : Canon G10 au Costa Rica (en attendant le G11).

 

 


Les EOS 450D et l’EOS 1000D sont les premiers EOS grand public à bénéficier de la stabilisation dès le kit de base. Précédemment il fallait acheter le boîtier nu et investir dans un zoom stabilisé… Le nouveau zoom stabilisé EF-S 18-55 mm f/3,5-5,6 IS (moins de 200 € nu) fait oublier son prédécesseur dont les performances n’avaient pas marqué les esprits…

_MG_0956

Cette évolution constitue un progrès majeur tant la stabilisation est un atout précieux. Canon a été contraint de réagir à l’heure ou d’autres fabricants intègrent la stabilisation dans les boîtiers. Ce sont évidemment les objectifs stabilisés de la gamme EF-S qui intéresseront les utilisateurs de l’EOS 450D. Passons en revue rapidement quelques modèles :

  • EF-S17-85-(200)_tcm79-221320Plus intéressant que le zoom du kit EOS 450D, l’EF-S 17-85 mm f/4,5-5,6 IS USM (qui accompagne l’EOS 40D en kit) est une solution stabilisée et accessible dès 450 €. Certes mieux que le zoom de base mais pas excellent pour autant…

 

  • EF-S10-22-(200)_tcm79-221321Côté grand angles, ne loupez SURTOUT pas l’EF-S 10-22mm f/3.5-4.5 USM. Je le considère vraiment indispensable avec tout EOS à petit capteur. On le trouve à moins de 800 €. Longtemps les autres fabricants n'ont proposé aucune alternative à cet objectif.

  • EF-S17-55-1large_tcm79-367293.JPGPour les utilisateurs exigeants, je recommande l'EF-S 17-55 mm f/2,8 IS USM aux performances de haut niveau, pour moins de 950 €. Une excellent affaire qui n'a pas d'équivalent à ce prix-là chez d'autres fabricants. C'est le meilleur atout que Canon propose aux amateurs exigeants et même aux professionnels.

  • EF-24-70MMDu côté des professionnels le choix est large. La référence est le fameux EF 24-70 mm f/2,8 L USM aux alentours de 1200 €, compatible avec les EOS full frame. Toutefois, cet objectif est assez lourd et son fut avant mobile pourra gêner les baroudeurs.

  • EF-24-105MM-200_tcm79-306157Alternative à considérer très sérieusement (même s'il n'a pas été conçu pour l'EOS 500D à la base) : l’EF 24-105 mm f/4 L IS USM qui offre la stabilisation pour moins de 950 €. Tout en restant compatible avec les EOS full frame (il est d'ailleurs proposé en kit avec l'EOS 5D Mk2 à un prix vraiment intéressant).

  • EF-S18-200mm_f3.5-5_w200_tcm79-550357Annoncé en août 2008, l’EF-S 18-200 mm f/3.5-5.6 IS propose une solution stabilisée (gain de 4 vitesses) aux voyageurs, pour environ 700 €. Personnellement je m'en passe et préfère une paire d'optiques plus ambitieuses. Mais si vous y tenez, comparez-le avec les offres des fabricants d'optiques compatibles.

Canon propose le plus large choix d’objectifs financièrement accessibles et le choix en occasion est considérable… Deux réalités que les amateurs sont les premiers à considérer au moment de choisir une marque. On peut toutefois regretter l’absence chez Canon et Nikon d’optiques fixes stabilisées (les 85 mm f/1.8 ont leurs fans). Un problème que n’ont pas les marques qui embarquant la stabilisation dans le boîtier comme Sony ou Pentax. Malheureusement, on ne peut pas tout avoir à la fois...

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Canon | Permalink | Commentaires (1)

10 idées anti-crises pour photographes professionnels

- PAUSE ESTIVALE ! MACANDPHOTO VISITE SES ARCHIVES -

C'est la crise ! Les clients se font rares, les budgets sont en baisse, vous vous inquiétez pour l'avenir et vous avez - probablement - raison (c'est vrai qu'on peut avoir la frousse quand on lit ça : le pire est encore à venir)... Vous souhaitez donc "réduire vos dépense", sans sacrifier la qualité. Mieux vaut courber un peu l'échine que d'aller tout droit à la bancroute... Loin d'alimenter le catastrophique ambiant et participer à la sinistrose rampante, je vous propose une dizaine de pistes pour limiter vos dépenses, sans réduire vos ambitions photographiques :

1 - Passez sur Mac : les Mac ont une durée de vie plus longue que les PC. Au bout de quelques années, un Mac coûte au final moins cher si l'on prend en compte le temps perdu en maintenance qui est supérieur avec une PC.

Macpro De nombreuses études l'aurait (parait-il) démontré, " une étude du Gartner Group, commandée par Apple Australie et diffusée par elle dans la presse en 2002, affirmait que le TCO (Total Cost of Ownership) ou Coût total de possession, c’est-à-dire le coût total de l’équipement informatique quand on ajoute les matériels optionnels, les logiciels (licences), le support (etc.) est moins élevé avec un Mac que sur un PC équipé de Windows". Pas évident que les choses aient changé depuis... Au contraire Mac OSX s'est bonifié, pendant que Vista connaissait l'échec que l'on sait.

Je vous conseillerais plutôt les MacPro que les iMac, mais ils sont malheureusement très coûteux (toutefois je suis certain que l'investissement vaut la chandelle et est au final productif pour cause de capacité d'extension, de fiabilité et de vitesse)... Pas impossible cependant de travailler sur un iMac (j'en connais qui le font). Dans ce cas, c'est le 24" sinon rien (pour cause de qualité d'écran).

Une seule exception à ce conseil "pro Mac" : si vous avez besoin juste d'une petite machine à écrire, lorgnez du côté des ultra portables PC (lire ceci).

Dell 2 - Évitez les écrans professionnels et les écrans Apple : faites comme moi, achetez vos écrans chez Dell qui est le premier distributeur mondial d'écran (ou ailleurs ou c'est pas cher...). J'ai souvent parlé ici de la gamme 2408WFP, qui une fois calibrée me donne entière satisfaction (évitez par contre les tailles 20 et 22", leurs dalles sont inadaptées à la photo)...

Guettez les promotions tournantes : les prix des 24" évoluent sans prévenir et sans logique apparente entre 800 et 600 € (actuellement les 2408WFP est à 641 € TTC. Le rapport qualité/prix est imbattable). Et surtout commencez de préférence au téléphone (vous pourrez en effet grappiller une petite réduction supplémentaire). Rappelez-vous que l'écran ne change pas la photo, c'est un investissement qui vient bien après certains autres.

Sonde 3 - Partagez une sonde à 3 ou 4 collègues : il est inutile de calibrer vos écrans toutes les semaines. Regroupez vous donc à 3 ou 4 collègues et investissez dans une sonde. Mais ne travaillez en aucun cas vos images, sur un écran non calibré : c'est une véritable perte de temps...Inutile d'investir dans une solution de callibration globale (profil écran + profils papiers), de toutes façon il est déconseillé d'imprimer vous-même (si vous voulez faire des économies).

4 - Travaillez avec Lightroom plutôt qu'avec Photoshop : Adobe Photoshop Lightroom est un fantastique outil de productivité "tout en un" qui vous fera gagner du temps... Ses nouvelles retouches localisées vous permettront de faire l'impasse sur Photoshop CS4. Si vous possédez un CS2 ou CS3 conservez-le, car ces deux logiciels sont capables de faire tout ce que Lightroom ne sait pas (encore) faire... Vous en saurez plus en lisant mon livre : Travaux pratiques avec Photoshop Lightroom 2 (en pré commande sur Amazon.fr pour seulement 17 €).

ADPVAN0001_6_multi_2_zoom 5 - Achetez un dock SATA et des disques nus : au lieu de continuer à acheter des disques dans des boîtiers externes (plus coûteux et plus encombrants)... Un dock SATA peut accueillir autant de disques nu que vous le souhaitez, pour réaliser des To et de To de sauvegardes... Chez Macway, j'achète (presque en pagaille il faut bien le dire) des disques 1 To Samsung Spinpoint F1 pour seulement 89 € pièce, ce qui donne 0,09 € du Go, ce modèle me semble très fiable (j'en ai 5)... Et bientôt je vais passer au disque de 2 To (quand leur prix ara baissé).

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - A RELIRE CET ETE (BEST OF) | Permalink | Commentaires (22)

jeu. 23 juil 2009

Test terrain Canon EOS 450D à l’épreuve des volcans (1/2)

Escapade au pied des volcans de Bali, ascension difficile du Mont Rinjani à Lombok, plongée hallucinée dans l’enfer du Kawa Ijen à Java avec les forçats du soufre, l’EOS 450D n’a pas été épargné durant ces 7 semaines de test terrain en Indonésie. Dans ces conditions extrêmes, un reflex à moins de 600 € peut-il survivre et satisfaire un photographe professionnel ?

Pour un photographe, l’Indonésie est un terrain de jeu fantastique. La variété des paysages, la richesse des cultures et des religions, sans oublier la silhouette des volcans qui dominent les terres suscitant la dévotion ou la crainte ; autant de sujets et de décors qui ne laissent jamais les passionnés d’images en repos.

0000_screencopy_JFV_ 2013-03-08 à 01.31.13

Ce voyage de 40 jours entre Bali, Java et Lombok était l’occasion rêvée de mettre à l’épreuve le petit reflex de Canon et de vérifier s’il peut satisfaire un photographe exigeant.

6a00d8341c048f53ef011572256c80970b-800wi

Il faut bien avouer que c’est après quelques hésitations que je me suis décidé à partir avec ce petit boîtier, car je suis habituellement adepte des reflex experts tels que les Nikon D300 ou les EOS 50D et 5D. Outre l’optique livrée en kit, (l'EF-S 18-55mm f/3,5-5,6 IS coûtant moins de 200 €), j’ai embarqué comme d’habitude mes trois objectifs série L couvrant du 16 au 200 mm, sans oublier un petit 15 mm fish-eye acheté sur un coup de tête de passage à Hong Kong.

6a00d8341c048f53ef011572258e32970b-800wi

Première sensation alors que je nous nous acclimatons doucement à l’air Balinais dans les rizières d’Ubud : le viseur de l’EOS 450D n’est pas ridicule… Alterner les prises de vue avec l’EOS 5D (lui aussi du voyage) ne produit pas de choque insupportable, même si la différence est considérable. L’EOS 450D est sur ce point en net progrès par rapport au 400D. Au-delà du capteur de 12 MP, c’est d’ailleurs l’un des arguments qui justifie de le préférer à son ancêtre, ainsi qu’à son petit frère l’EOS 1000D…

 

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - A RELIRE CET ETE (BEST OF) , 00 - COUPS DE COEUR , 75 - TEST : Test de terrain , 80 - APN : Canon | Permalink | Commentaires (17)

mer. 22 juil 2009

Le Macbook Air fait mieux que le Dell Adamo

Clubic nous présente le Dell Adamo, confronté au Macbook Air (au moins, chez Apple personne n'oserait donner un nom de chanteur ringard à une machine de compétition. Mais bon, passsons ;-) La machine d'Apple s'en sort plutôt bien avec un prix qui reste compétitif (du moins tant que le Dell ne sera pas bradé), un processeur plus rapide et l'avantage de Mac OSX (que Dell tente de compenser en offrant quelques aménagements à Vista).

Mcbkair La vidéo est très intéressante pour les amateurs de machines légère... En complément ne manquez pas de revisiter la version longue de notre "test vérité" du Macbook AIr : Test terrain géant : 40 jours d’images en Macbook Air, qui démontre que l'ultra portable d'Apple est idéale pour un photographe voyageur.


Source de la vidéo : Clubic

Publié par VIBERT dans 20 - WINDOWS : sur PC & sur Mac | Permalink | Commentaires (4)

Du nouveau chez Adobe autour du 20 septembre

Retour d'une rumeur (du lourd), du nouveau chez Adobe autour du 20 septembre... A votre avis, de quoi s'agira-t-il ? Mmmm, cela sera difficile de patienter tout l'été.

... ps : rien à voire, mais next week il y aura probablement du lourd !

Publié par VIBERT dans 90 - LOGICIEL : Adobe Lightroom | Permalink | Commentaires (15)

mar. 21 juil 2009

Concours Air France : mise à jour des conditions !

Logo_airfranceRappelez-vous, le 25 mai dernier, un de nos lecteurs dénonçait les conditions jugées "abusives" du concours photo d'Air France (Air France a trouvé le filon).

Suite à ce papier qui avait fait couler un peu d'encre, un des membres du Jury avait déposé une réponse à titre personnel (relire une réponse du Jury). Ce soir nous avons du nouveau, puisqu'un responsable d'Air France nous a informé, que le règlement du concours était en cours de modification. Nous saluons cette initiative :

" Suite aux réactions nombreuses qui nous sont parvenues au sujet du concours de photos « Couleurs d’Air France : Hier, Aujourd’hui et Demain », nous souhaiterions apporter de nouveaux éléments susceptibles de rassurer les participants au sujet de l’exploitation de leurs œuvres. Le règlement, en son article 10 intitulé « Propriété intellectuelle » a fait l’objet d’une modification. La version actualisée sera soumise au contrôle d’huissier et mise en ligne prochainement.
Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (3)

dim. 19 juil 2009

Le vrai prix d'un Reflex Expert et de trois bonnes optiques

C'est en parcourant les conclusions (parfois surprenantes) de quelques mensuels récents, que m'est venue l'idée de calculer le coût réel d'un équipement reflex typique (destiné à un amateur expert ou à un jeune professionnel), sur la base d'un modèle Expert à petit capteur accompagné de trois zooms de bonne qualité couvrant les focales de 10 mm à environ 200 mm...

J'ai pour cela, soigneusement évité de me baser sur le tarif des fabricants et j'ai (longuement) recherché les prix pratiqués (en vrai) sur le net et dans certaines boutiques "physiques". Voilà ce que ça donne le 19 juillet 2009, pour un Reflex Expert à petit capteur accompagné de trois Zooms Experts (grand-angle, standard et télé). J'ai fait 2 calculs à chaque fois, selon que l'on reste 100% petit capteur, ou que l'on conserve (pour plus tard) la "compatibilité full-frame" :

DEUX CONFIGURATIONS "EXPERT" CHEZ CANON

  • Canon 100% petit capteur : env. 3860 € (+ 700 € pour un second boîtier)
  • Canon "compatible Full-frame" : env. 4000 (+ 2300 € pour un boîtier FF)

DEUX CONFIGURATIONS "EXPERT" CHEZ NIKON

  • Nikon 100% petit capteur : env. 5600 (+ 850 € pour un second boîtier)
  • Nikon "compatible Full-frame" : env. 6750 (+ 2100 € pour un boîtier FF)

DEUX CONFIGURATIONS "EXPERT" CHEZ SONY

  • Sony 100% petit capteur : env. 4980 € (+ 500 € pour un second boîtier)
  • Sony "compatible Full-frame" : env. 6000 € (+ 2300 € pour un boîtier FF

UNE CONFIGURATION "EXPERT" CHEZ PENTAX

  • Pentax 100% petit capteur : env. 3880 (+ 680 € pour un second boîtier)
  • Pas de Pentax "Full-frame" pour le moment.

Avouez que les différences de prix sont frappantes et pourraient remettre en question certains projets d'achats... Vous découvrirez tous les détails de l'addition sur la page suivante et quelques suggestions pour l'alléger un peu.

Remarque en passant, je suis toujours surpris de lire certains confrères, qui passent beaucoup de temps à tester et décortiquer des boîtiers Experts (sur des dizaines de pages c'est très bien), mais qui ne disent jamais un mot sur les optiques indispensable pour les exploiter... Et surtout, qui oublient totalement de parler de l'addition finale (parfois salée) ! Rarement les journalistes se mettent à la place du photographe Expert décidé à investir "raisonnablement" dans un système reflex accompagné de deux ou trois optiques cohérentes.

Par ailleurs, les mensuels oublient souvent d'indiquer les prix réellement pratiqués en boutiques après la remise qui se négocie systématiquement... Voilà qui serait pourtant réellement utile aux lecteurs. Malheureusement, les conseilleurs sont rarement les payeurs !

Ne choisissez pas un reflex. Choisissez vos optiques et trouvez le reflex ensuite

Un système reflex doit "durer" plusieurs années (de 5 à 15 ans selon les cas) et offrir des possibilité d'extension suffisantes grâce à une gamme d'optiques fixes et de zoom accessibles financièrement (sans quoi le reflex restera orphelin) et suffisamment variées... Je ne vois pas l'intérêt d'opter pour un reflex expert, s'il n'est pas accompagné d'une ou deux optiques complémentaires (mon Guide des reflex 2008 vous sera utile pour les choisir, même si certains modèles ont évolué. Relisez également le Comparatif Canon EOS 40D vs Nikon D300 à ce propos).

Voilà pourquoi je recommande toujours aux étudiants en photo de choisir d'abord les 2 ou 3 optiques qui les intéressent en fonctions du type de photos qu'ils désirent réaliser (pour un reporter polyvalent on échappe pas à la trilogie des 3 zoom pro habituels)... Puis ensuite seulement de choisir le reflex adapté au besoins de cette gamme optique. Financièrement parlant, la priorité doit être accordées aux optiques bien évidement (ce qu'oublient la plupart des "Geeks" obsédés par les caractéristiques techniques des boîtiers).

Tester des réflex pour déclarer quel est le meilleur, ne sert à rien ( ! ) si l'on oublie d'annoncer le coût total des optiques indispensables pour exploiter leurs fantastiques performances ! C'est comme budgéter l'achat d'une voiture en oubliant l'essence, l'assurance, le parking, les éventuelles réparations, amendes...

Autre point à prendre en compte avant d'opter pour un système, les capteurs de 12 à 15 Mpix ne peuvent plus se contenter d'optiques approximatives et le plus souvent les optiques livrées en kit sont très insuffisantes pour les exploiter (au hasard, l'EF-S 17-85 mm f/4-5,6 IS vendu avec l'EOS 50D qui ne lui fait pas honneur). Les photographes exigeants devront donc impérativement éviter les optiques en kit, ils se tourneront vers des optiques plus ambitieuses... Voilà pourquoi dans mon étude, j'ai systématiquement disqualifié les optiques ouvrant à plus de f/4.5 et privilégié les optiques "sérieuses" entre 700 et 1400 €, du moins lorsque c'était possible...

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 70 - CONSEIL : Prises de vues | Permalink | Commentaires (56)

sam. 18 juil 2009

Amazon détruit-il vos livres sur votre table de nuit ?

Kindlefinger Mettez-vous deux minutes à la place de ceux à qui cette scandaleuse avanture est arrivé. Lisez, c'est hallucinant, " Amazon détruit à distance sur des milliers de Kindle, des livres achetés légitimement (... ) En pliant aux désirs d’un éditeur et en détruisant des exemplaires légalement achetés de 1984 et de La Ferme des Animaux de tous les Kindle à distance. Scandaleux"...

Le plus étonnant de cette histoire, c'est que ça tombe sur le roman 1984 (que j'avais lu quand j'avais 13 ans, relu à 25 ans)... Du coup je crois bien que je vais le relire encore une fois cet été, (d'ici qu'on vienne me le reprendre ;-)

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! | Permalink | Commentaires (5)

jeu. 16 juil 2009

"Une information, c’est quelque chose que quelqu’un, quelque part, veut faire supprimer. Tout le reste, c’est de la publicité"

Partant du vieil adage "à qui profite le crime", ou encore de cette autre maxime journalistique que je trouve superbe, « une information, c’est quelque chose que quelqu’un, quelque part, veut faire supprimer. Tout le reste, c’est de la publicité. » (rappelée ici par Liberation)...

Partant de cela et de quelques autres indices divers, je me demande finalement si tout le buzz concernant les prétendues "fuites" de documents confidentiels piratés chez Twitter (l'entreprise), ne seraient finalement qu'une vaste manipulation médiatique ? Un énorme "coup de blog", visant à faire remonter Twitter à la Une de l'actu du net, dans le but d'augmenter rapidement sa notoriété auprès de tous ceux qui ne l'auraient pas encore essayé ?

Interrogeons-nous d'ailleurs sur les conséquences réelles de ce "sois-disant" piratage ? Diffusion d'informations stratégiques et vitales qui mettraient en périls les projets de cette société ? Pas du tout... Le seul résultat est un énorme buzz qui ne profite qu'à la notoriété de Twitter à une période charnière et éminament stratégique dans le "partage du monde numérique" qui s'opère entre Facebook, Google et quelques autres, dont Twitter est bien décidé à faire partie. Beaucoup de bruit pour rien donc ! De là à penser que Twitter à laissé filer ces "prétendues" fuites, il n'y a qu'un pas que chacun pourra franchir ou non ! A moins qu'il ne s'agisse que d'une solution élégante pour annoncer au web (sans paraître trop prétentieux), que Twitter vise les 4 milliard d'utilisateurs d'ici 4 ans ? Rien que ça...

Publié par VIBERT dans 01 - VU SUR LE NET ! | Permalink | Commentaires (5)

S'agit-il du futur Nikon D300s ?

S'agit-il du futur Nikon D300s dont nous parlions récemment ? Peut-être bien que woui... Peut-être bien que non ! Selon Lenstip.com, nous aurions même droit à un petit Nikon D3000 (un D5000 sans vidéo, qui viendrait affronter le Canon EOS 1000D). A suivre...

Nikond300s

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Nikon | Permalink | Commentaires (3)

mer. 15 juil 2009

Formations Lightroom à la Nikon School (2009-2010)

Nouveauté cette saison : mes formations Photoshop Lightroom à la Nikon School se feront sur 2 jours au lieu d'une journée unique. Voici les dates (d'autres pourront être ajoutées éventuellement, n'hésitez pas à me contacter) :

Logolr_2_bas

Nous reprendrons systématiquement les bases de Lightroom, le catalogage, les mot-clefs et méta-données, le stockage des photos sur disques internes ou externes, l'ajustement des fichiers RAW, les retouches localisées, l'export et l'automatisation de l'export... Sans oublier les procédures de sauvegarde.

Nikon_school_salle1Vous découvrirez les nouveautés principales de la version en cours, vous réaliserez de nombreux exercices (amenez éventuellement une carte ou un CD avec vos images car il est intéressant de travailler avec ses propres photos) et poserez toutes les questions que vous voudrez.

Ce stage s'adresse à des utilisateurs amateurs et professionnels désirant découvrir et maîtriser les fonctions standard de Lightroom et approfondir leur maîtrise du logiciel. Précision que cette journée s'adresse au utilisateurs de tous type d'appareils (Canon, Sony, Pentax ou autres) pas seulement aux nikonistes ;-) Le détail du cours est ici sur le site de la Nikon School.

Le prix est de 450 € (les déjeuners sont inclus au restaurant La vache Acrobate). Si vous avez des questions vous pouvez vous adresser directement à moi vibert@actionreporter.com, ou contacter le coordinateur des formations :

Les journées se déroulent de 10h à 18h, nous alternerons démonstrations, manipulations et notions théoriques... Une connaissance minimale des principes élémentaires de la photo et de l'informatique est nécessaire. Une vingtaine de postes (PC ou iMac 24" au choix) sont disponibles. La salle climatisée est très confortable, des boissons fraîches et une machine à café expresso sont à notre disposition toute la journée (c'est assez intensif et comme vous verrez, le café n'est pas superflu)...

Visuel+Nikon+School+2.jpg

Publié par VIBERT dans 12 - APPRENDRE : Formations | Permalink | Commentaires (0)

mar. 14 juil 2009

Le futur Canon EOS 60D équipé d'un CMOS en taille APS-H ?

Nous l'avons souvent écrit, la multiplication du nombre de pixels sur les capteurs de petite taille finira par poser des problèmes insolubles de bruit numérique, au fur et à mesure que la taille des photosites diminuera (le record est actuellement de 4,7µm pour le CMOS Canon APS-C de 15 Mpix). D'ou l'intérêt énorme des reflex Full-frame (relire notre guide comparatif des reflex Full-frame).

Même si les esprits chagrins doivent bien admettrent, que cela ne se passe encore "pas trop mal" chez Nikon et Canon (CF mon dernier test terrain du Canon EOS 50D) alors que l'on pensait arriver "aux limites technologiques" avec des capteurs de 12 et 15 Mpix. Force est de constater que les deux leaders historiques maîtrisent de façon étonnante le bruit en haute sensibilités de leur boîtiers "experts". Pas moins de 15 Mpix sur le Canon EOS 50D, c'est énorme... Tandis que Nikon reste un peu plus raisonnablement à 12 Mpix, avec un capteur Dx (facteur x1,5) pourtant un tout petit peu plus grand que le capteur APS-C de Canon (facteur x1,6)... Relire notre match Nikon D90 / Nikon D300 / Canon EOS 50D. C'est largement au delà de ce que l'on imaginait possible, il y a deux ou trois ans.

Hors, Canon (et Nikon probablement) ont bien l'intention de continuer en tête la "course aux pixels", comme on l'a constaté avec l'étonnant EOS 5D Mk2 de 21 Mpix, ou le D3x de 24 Mpix. Pas seulement pour des raisons marketing (les photographes experts s'enchantent de toujours plus de Mpix, c'est un fait), mais aussi pour distancer sur le plan technologique de nouveaux concurrents potentiel (Sony et Pentax)... Affaire de qualité d'image, mais aussi d'image de marque !

A l'exception du nouveau Pentax K7 et du Sony Alpha 900 (magnifique OVNI isolé dans une gamme Alpha actuellement médiocre quel dommage), les nouveaux acteurs du marché du reflex attaquent plus volontiers les leaders "par le bas", en proposant des reflex de plus en plus accessibles... Au bon sens du terme pour ce qui concerne Olympus et Pentax, ou de plus en plus dépouillés dans le cas des derniers Sony. Cette concurrence nouvelle a obligé Canon et Nikon à mieux occuper le terrain de l'entrée de gamme, avec leurs reflex à quatre chiffres, les Canon EOS 1000D et Nikon D5000... D'autant qu'un nouveau front vient de s'ouvrir, avec l'offensive prometteuse du Micro 4/3, qui est extrêmement intéressant pour sa capacité à traiter photo et vidéo sur un pied d'égalité (citons l'excellent Panasonic Lumix DMC-GH1 et la très étonnante gamme Olympus Pen en devenir)

Du côté des reflex experts, il me semble par contre évident que la course au pixels continuera de plus belle. Même si l'on se demande comment il sera (raisonnablement) possible, de proposer toujours plus de Mpix sur un tout petit capteur APS-C (Canon), ou Dx à peine plus grand (Nikon), en conservant des performances acceptables... Il se trouve que sans cette course en avant (fuite en avant ?), Canon dispose d'un atout de choix jusqu'alors peu mis à contribution.P3c20_20_tai

En l'occurrence le capteur CMOS de taille intermédiaire APS-H qui équipe la gamme profesionnelle de reportage (l'EOS 1D Mk3)... Et qui pourrait fort bien être utilisé sur la gamme expert intermédiaire : je pense en l'occurrence au futur EOS 60D qui remplacera l'actuel EOS 50D (héritier d'une longue tradition d'excellence, les EOS D60, 10D, 20D, 30D et 40D).

L'APS-H n'est pas un "petit capteur", il a beaucoup d'intérêt pour compléter les capteurs Full frame : il autorise plus "d'allonge" au téléobjectif, coûte moins cher à produire que les full-frame, permet des rafales plus rapides et en est un peu moins exigeant en terme de qualité optique... Le tout, sans trop souffrir des défauts propres aux petits capteurs. Bref une taille qui semble idéalement calée pour un reflex expert par trop coûteux.

Cela pose au passage la question du passage de la gamme pro vers le "tout full-frame". Je ne serais pas surpris que le successeur de l'EOS 1D Mk3 passe au full-frame. La technologie CMOS est mure pour cela, tout comme la gamme optique professionnelle EF. Mais ceci est une autre histoire (nous en sauront plus cet été).

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Canon | Permalink | Commentaires (28)

dim. 12 juil 2009

Pourquoi je me lasse déjà de Twitter...

Après une période de scepticisme qui n'a duré qu'une à deux semaines, j'ai commencé à prendre goût à Twitter et à ses messages courts, qui s'avèrent être pour un blogueur, la source de liens et d'inspiration inépuisable que vous savez...

Twitter_logo_header Oui, mais voilà... Au bout de quelques mois, je commence à me lasser en parcourant Twitter.

La faute non pas au principe de Twitter lui-même, mais plutôt à ses utilisateurs les plus fervents. Je déplore que des auteurs de blog habituellement extrêmement intéressants, se transforment sur Twitter en pipelettes bavardes, twittant à peu près n'importe quoi. A croire que les blogueurs postent sur Twitter sans réflexion, tout ce qu'ils n'osent pas mettre sur leur blog et qui n'a strictement aucun intérêt : liens idiots et rigolos, blagues de potaches, vidéo virales à peu près nulles, petites colères personnels, anecdotes vides de sens, etc...

Le problème est que l'on ne peut hiérarchiser les infos postées par un Twitterer que vous suivez (j'ai décidé d'appeler comme ça ceux qui écrivent sur Twitter). Tous les twitts vous arrivent en bloc par ordre chronologiques et certains postent jusqu'à 20 twitt par jours (ceux-là n'ont-ils rien de plus urgent à faire ?). Si vous suivez comme moi une trentaine de Twitterers, vous voilà donc totalement submergé. Et malheureusement, la petite dizaine de twitt quotidiens dignes d'intérêt que l'actu peut produire, se retrouve noyés sous un verbiage quotidien d'idiotie.

Le "bruit" est l'ennemi de Twitter ! Quelles solutions pour filtrer tout ce bruit ? Utiliser un petit soft comme Tweetie, au lieu de charger la page Tweeter ? Ce n'est pas une solution, car rien n'est proposé pour filtrer. Utiliser le moteur de recherche de Twitter ? Aucun intérêt, Twitter est un très médiocre moteur de recherche, (je préfère chercher avec Google qui m'offre une palette de résultats bien plus large).

Non, je ne vois qu'une solution : cesser de suivre les twitterers trop bavards et trop futiles, sélectionner d'avantage... Mais cela serait dommage, car ce sont aussi ceux-là qui twittent parfois les infos les plus intéressantes. Je crois au final que les utilisateurs de twitters doivent apprendre eux-même à s'auto discipliner, à se limiter et hiérarchiser les infos qu'ils postent. Sans quoi Twitter ne servira tôt ou tard qu'à annoncer en direct (voir en avance) la mort des popstar...

Sans l'analyse d'un auteur ou d'un journaliste, la plus vaste source d'information, de liens et d'inspiration qui soit, ne reste finalement qu'une caisse de résonance idiote et mécanique qui ne fabrique pas de sens par elle-même... Pas de contenu, zéro réflexion, aucune intelligence, seulement du bruit. Une caisse de résonance si gigantesque soit-elle, reste une caisse vide de sens, si personne ne décrypte et n'analyse l'information. C'est toute la différence qui existe entre la rubrique des chiens écrasés (ou des chanteurs morts) et la chronique d'un éditorialiste. Le métier de journaliste est loin d'être mort, plus les outils comme Twitter produisent de bruit, plus on appréciera de lire un véritable article sur un véritable média.

Publié par VIBERT dans 01 - VU SUR LE NET ! | Permalink | Commentaires (27)


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM