En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Des bannières Fotolia sur Macandphoto ? | Accueil | Le futur Canon EOS 60D équipé d'un CMOS en taille APS-H ? »

dim. 12 juil 2009

Pourquoi je me lasse déjà de Twitter...

Après une période de scepticisme qui n'a duré qu'une à deux semaines, j'ai commencé à prendre goût à Twitter et à ses messages courts, qui s'avèrent être pour un blogueur, la source de liens et d'inspiration inépuisable que vous savez...

Twitter_logo_header Oui, mais voilà... Au bout de quelques mois, je commence à me lasser en parcourant Twitter.

La faute non pas au principe de Twitter lui-même, mais plutôt à ses utilisateurs les plus fervents. Je déplore que des auteurs de blog habituellement extrêmement intéressants, se transforment sur Twitter en pipelettes bavardes, twittant à peu près n'importe quoi. A croire que les blogueurs postent sur Twitter sans réflexion, tout ce qu'ils n'osent pas mettre sur leur blog et qui n'a strictement aucun intérêt : liens idiots et rigolos, blagues de potaches, vidéo virales à peu près nulles, petites colères personnels, anecdotes vides de sens, etc...

Le problème est que l'on ne peut hiérarchiser les infos postées par un Twitterer que vous suivez (j'ai décidé d'appeler comme ça ceux qui écrivent sur Twitter). Tous les twitts vous arrivent en bloc par ordre chronologiques et certains postent jusqu'à 20 twitt par jours (ceux-là n'ont-ils rien de plus urgent à faire ?). Si vous suivez comme moi une trentaine de Twitterers, vous voilà donc totalement submergé. Et malheureusement, la petite dizaine de twitt quotidiens dignes d'intérêt que l'actu peut produire, se retrouve noyés sous un verbiage quotidien d'idiotie.

Le "bruit" est l'ennemi de Twitter ! Quelles solutions pour filtrer tout ce bruit ? Utiliser un petit soft comme Tweetie, au lieu de charger la page Tweeter ? Ce n'est pas une solution, car rien n'est proposé pour filtrer. Utiliser le moteur de recherche de Twitter ? Aucun intérêt, Twitter est un très médiocre moteur de recherche, (je préfère chercher avec Google qui m'offre une palette de résultats bien plus large).

Non, je ne vois qu'une solution : cesser de suivre les twitterers trop bavards et trop futiles, sélectionner d'avantage... Mais cela serait dommage, car ce sont aussi ceux-là qui twittent parfois les infos les plus intéressantes. Je crois au final que les utilisateurs de twitters doivent apprendre eux-même à s'auto discipliner, à se limiter et hiérarchiser les infos qu'ils postent. Sans quoi Twitter ne servira tôt ou tard qu'à annoncer en direct (voir en avance) la mort des popstar...

Sans l'analyse d'un auteur ou d'un journaliste, la plus vaste source d'information, de liens et d'inspiration qui soit, ne reste finalement qu'une caisse de résonance idiote et mécanique qui ne fabrique pas de sens par elle-même... Pas de contenu, zéro réflexion, aucune intelligence, seulement du bruit. Une caisse de résonance si gigantesque soit-elle, reste une caisse vide de sens, si personne ne décrypte et n'analyse l'information. C'est toute la différence qui existe entre la rubrique des chiens écrasés (ou des chanteurs morts) et la chronique d'un éditorialiste. Le métier de journaliste est loin d'être mort, plus les outils comme Twitter produisent de bruit, plus on appréciera de lire un véritable article sur un véritable média.

Par VIBERT dans 01 - VU SUR LE NET ! | Permalink | Commentaires (27)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef011571f874f5970b

Listed below are links to weblogs that reference Pourquoi je me lasse déjà de Twitter...:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM