En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Débat : Photoshelter est-il la solution idéale ? | Accueil | Cambodge jour 1 : Phnom Penh »

mar. 12 jan 2010

Canon S90 et viseur externe, l'astuce qui tue !

Vous êtes nombreux j'imagine, à ne pas trop aimer viser via l'écran de votre compact, surtout en plein soleil. J'avais assez longuement évoqué la question à l'occasion du test terrain du Canon G10, réalisé durant 3 semaines au Costa Rica.

_MG_6004_profil

Sachant cela, j'ai cherché et trouvé un moyen pas si bête de fixer mon petit viseur Ricoch GV-2, à mon Canon S90... Grâce à ce bricolage, la prise en main est beaucoup plus solide, car on peut étaler son pouce en plein sur l'écran (je n'avais pas anticipé ce bénéfice au début, mais ça change tout). Par ailleurs la platine qui dépasse de quelques millimètres à l'avant, offre un excellent appui pour les doigts (Canon aurait pu nous offrir un petit revêtement caoutchouté comme sur le G11).

_MG_6005_platineL'ensemble est très rigide et se glisse sans problème dans la poche ventrale de ma parka (ce sera bien pratique pour faire des photo au ski en gardant mes lunettes de soleil). La position latérale du viseur le rend peu encombrant et moins proéminent que sur le dessus...

Côté parallaxe, c'est pas si mal... Il suffit de fixer le boîtier très légèrement de biais (1 ou 2° environ après quelques essais). Après tout la distance séparant le viseur de l'objectif est plus ou moins similaire à celle séparant le viseur d'un Leica de son axe optique. 

 

Comme je l'avais déjà expliqué dans le cas du G10, il reste un peu de marge en haut lorsque que les bord inférieurs et latéraux sont biens calés (la photo obtenue étant légèrement plus large que ce que l'on perçoit dans le viseur, ce qui me va bien)... Car cela permet éventuellement d'envisager un recadrage au ratio 3/2 (le ratio des reflex, alors que les compacts sont au ratio 4/3 dont je ne suis pas fan).

Ce S90 est vraiment fantastique je l'essaye depuis 2 jours. Il s'agit probablement du plus intéressant de tous les compact actuels et l'ajout d'un viseur le transforme en bloc-note de voyage "redoutable". Le S90 est en effet un "petit G11". Un poil moins cher et beaucoup plus léger. Il est équipé d'une optique excellent qui ouvre à f/2 (en position 28 mm), alors que celle du G1 n'ouvre qu'à f/2.8... Ses performances en haute sensibilité sont exceptionnelles, notamment en format RAW.

IMG_0268_viseeEt que dire de cette géniale bague, que l'on peut tourner "à l'ancienne"... Pour piloter au choix : la sensibilité ISO, l'Ouverture, ou la mise au point manuelle. Le seul défaut du S90 est peut-être l'absence de griffe flash et de viseur... Absence que l'on peut contourner rapidement comme je l'ai fait, en détournant une platine porte flash, découpée à la scie à métaux.

Voilà ce que ça donne de face (je me suis pris en photo dans le miroir de la salle de bain, et je découvre qu'il n'est pas super net ;-) On peut caler le viseur et le bord arrondi du boîtier très solidement contre l'arcade sourcilière... Une stabilité qui permet d'envisager confortablement des vitesses assez basses.

Alliez à cette stabilité : la stabilisation embarquée, l'ouverture f/2 et de bonnes performances à 800 ISO... Et vous obtenez ce que l'on avait jamais eu auparavant : le plus minuscule boîtier capable de produire de belles images en basse lumière... De quoi faire oublier toutes envies de micro 4/3 (en tous cas pour ce qui me concerne ;-)

_MG_5997_dessousJ'ai aussi essayé cet autre accessoire qui ne coûte que 5,75 €. Mais je préfère la platine horizontale car l'ensemble est plus facile à glisser dans une poche et plus esthétique... Précision que cette platine (en duralumin) reste extra légère.

Précisons aussi qu'il est envisageable de fixer le viseur sous l'appareil. C'est même particulièrement agréable pour viser (CF image de droite) et donne à l'image un point de vue légèrement plus haut. L'avantage pour réaliser des portraits, c'est que votre visage reste visible... Ce qui vous permet de parler à votre modèle et de lui sourire (un grand classique de la photo au télémétrique)...

_MG_5997_dessous2Nul doute que si vous êtes bricoleurs vous parviendrez à fabriquer une platine plus fine et plus discrète encore que la mienne. Si seulement j'avais une demie journée à consacrer à ca, j'ai déjà une idée de ce que j'améliorerais... Ultime solution : fixer le viseur grâce à du velcro. Cela pourrait s'imaginer aussi.

PS : le viseur externe que j'ai adopté est le le 28 mm Ricoch GV-2 (après avoir fait tous les magasins du Bld. Beaumarchais, je l'ai finalement trouvé dans un tout petit bouclard : " l'Instantané "). Je le trouve très efficace, très lumineux et surtout très peu encombrant (j'ai pas acheté un S90 pour être à nouveau encombré). Certes, le viseur rajoute 149 € à la facture, mais cet accessoire me semble totalement indispensable pour "faire de la photo".

 

 

 


Lire aussi à propos de Canon :

  • Canon S90 et viseur externe, l'astuce qui tue !
  • Deux petits accessoires utiles pour le Canon S90.
  • Test terrain : Canon G10 au Costa Rica (en attendant le G11).

 

 


 

 

Par VIBERT dans 00 - A RELIRE CET ETE (BEST OF) , 00 - COUPS DE COEUR , 50 - MATOS : Accessoires photo , 75 - TEST : Test de terrain , 77 - TEST : Compacts experts , 80 - APN : Canon | Permalink | Commentaires (36)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef012876cbb329970c

Listed below are links to weblogs that reference Canon S90 et viseur externe, l'astuce qui tue !:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM