Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« Exclu : Adobe Lens Profile Creator 1.0 (prerelease) est disponible | Accueil | DxO Optics Pro 6.2 arrivera sur Mac le 10 mai (oups) ! »

dim. 02 mai 2010

Corrections géométriques d'objectifs : quelques exemples

A la demande générale, voici quelques exemples de corrections géométriques (avant / après), dans le genre de ce qu'on pourra obtenir avec Lightroom 3. On commence avec une image faite à Hong-Kong il y a deux ou trois ans avec un Canon EOS 5D (l'ancien modèle), équipé du Sigma 15 mm f/2.8 fish eye... Un objectif dont la déformation est caricaturale et que j'avais acheté un peu pour le fun.

_MG_1728_web_1000px
_MG_1728_web_1000px-2
Il est évident qu'une telle correction, s'opère en coupant des bouts de l'image (la voiture de droite est sortie du cadre). L'angle de champ original n'est respecté que sur quatre points (au centre des 4 côtés de l'image).

A noter que si l'on souhaite ensuite appliquer une correction de perspective verticale à cette image préalablement redressée : il y aura une limite (mais on pourra éventuellement aller plus loin dans Photoshop au risque de massacrer les pixels). Par ailleurs Lightroom ne peut inventer de la matière là ou elle n'existe pas, ce qui produit la zone grise en bas de la photo (heureusement les nouveaux outils de Photoshop sont assez bons à ce jeux là).

_MG_1728_web_1000px-3

Si l'on accepte de recadrer (en cochant la fonction de recadrage auto), on perd évidement pas mal de matière sur les côtés (l'arbre de gauche est hors cadre ainsi que l'angle du batimet de droite)... Mieux vaudra tricher un peu dans Photoshop !

_MG_1728_web_1000px-4

Vérifions ensuite un détail agrandi à 200%, histoire de constater la bonne qualité de la correction... Je précise que cette image a été faite à 640 ISO, au 640em de seconde car j'étais assis au second étage d'un bus en mouvement. Avant, après :  

0000_screencopy_JFV_ 37
0000_screencopy_JFV_ 38
Vous pouvez constater que c'est "très propre" (on est à 200%) ! La très légère aberration chromatique violette que l'on constatait sur sur certains montants de fenêtres à été totalement neutralisée, sans que l'on perdre de piqué. C'est excellent... Exemple suivant, toujours avec le même Sigma 15 mm f/2.8 :

_MG_1885_web_1000px
On peut aussi choisir de ne pas corriger totalement la distorsion, mais en conserver un peu si on estime que celle-ci ajoute du sens à l'image, comme ici : 

_MG_1885_web_1000px-2
Une distorsion totalement corrigée aurait conduit à couper le prix du canard laqué (à gauche) ce qui aurait été dommage... Sauf à ajouter une correction en perspective (Lightroom 3 le permet), ce dont je ne voulais pas car j'ai préféré conserver l'aspect "surplombant" du boucher qui lui donne un petit air inquiétant. 

Voici maintenant un exemple de correction automatique appliquée sur un fichier produit par un Canon EOS 50D et le zoom EF-S 10-22 mm f/3,5-4,5 USM. Ce n'est pas tant au niveau général qu'on constate la différence (le vignetage était peu visible, en l'absence de ciel bleu uniforme)... Mais perceptible au niveau des détails à 100% et de l'aberration chromatique... D'abord la vue générale, avant / après :

_MG_2718_web_1000px-2
_MG_2718_web_1000px
Maintenant observez bien l'aberration chromatique (visible à 100% sur la bordure gauche de la plaque blanche sur laquelle est collée l'image de la pin-up.. ahah ! ces Canadiens sont vraiment des cowboys ;-) Elle a automatiquement été corrigée dans la seconde image... 

0000_screencopy_JFV_ 40
0000_screencopy_JFV_ 39

L'intérêt de ces profiles d'objectif réside aussi dans la correction automatique des Aberrations chromatiques, presque autant que dans la correction des déformations géométriques dont on s'est parfaitement accommodé jusqu'à présent...

Dernier exemple que je trouve intéressant : l'utilisation manuelle des curseur de déformation de perspective verticale et de rotation, qui permettent en quelques secondes d'améliorer des images de rue et de bâtiments...

_MG_6871_web_1000px
_MG_6871_web_1000px-2

Vous constaterez que je n'ai pas cherché à redresser à 100% les perspectives, ce qui donne généralement un effet peu naturel. J'ai juste utilisé un peu le curseur Vertical et la rotation, mais pas utilisé ici de correction automatique de distorsion, ni d'aberration chromatique... (il en reste un peu d'ailleurs).

Sera-t-il encore nécessaire d'investir dans des objectifs à bascule et décentrement ? La question peut se poser, sauf à les utiliser pour augmenter les effets de flou en arrière plan... Allez, deux petites dernières pour la route : toujours le même Sigma 15 mm f/2.8 fish eye.

_MG_2077_web_1000px
_MG_2077_web_1000px-2

J'ai utilisé ici la correction automatique, mais atténué légèrement la correction de distortion pour conserver un léger effet "fisheye" qui fait le charme de cette image d'un Starbuck de Causeway Bay. Petite surprise en utilisant l'outil de correction : cette image comportait quelques coups de pinceau (pour rehausser l'éclat des fauteuils et le vert du logo)... Et bien, que croyez-vous qu'il arriva aux zones peintes, après la correction de déformation ? Mmmm ?

Par VIBERT | Permalink | Commentaires (22)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef0133ed1f960b970b

Listed below are links to weblogs that reference Corrections géométriques d'objectifs : quelques exemples:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM