En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« avril 2010 | Accueil | juin 2010 »

dim. 30 mai 2010

Dominique Aubert se défend dans l'affaire Sygma

Si l'on en croit le second communiqué de presse diffusé par l'avocat de Dominique Aubert, les circonstances de la liquidation judiciaire de Sygma ne seraient pas aussi limpides que nous n'aurions pu le penser initialement (relire Mise en liquidation judicière de Sigma et Affaire Sigma suite). Mis sur la sellette par certains collègues (ici même en commentaires, mais pas seulement), Dominique Aubert se déclare " solidaire des photographes de presse, regrette évidemment cette liquidation mais rejette toute responsabilité à cet égard ". Voici donc un second communiqué de presse, très instructif, que je vous engage à le lire jusqu'au bout. N'est-il pas un peu simple et rapide de faire "porter le chapeau" de cette liquidation sur la tête d'un seul homme ? Si vous avez un point de vue sur la question n'hésitez pas à l'ajouter en commentaire (en vous rappelant que je supprimerais tous débordements).

" Monsieur Dominique Aubert souhaite faire part de son point de vue sur la liquidation judiciaire de Corbis Sygma, celle-ci en faisant en grande partie porter la responsabilité sur son ancien reporter photographe, ce qui est contraire à la réalité des faits.ainsi que rétablir la réalité sur certains points.

Dominique Aubert, connu notamment pour ses reportages en Afghanistan et au Liban, et qui a remporté plusieurs distinctions du World Press Photo, cherche depuis 2002 à faire reconnaître par Corbis Sygma ses droits de photographe et d’auteur.

Contrairement à ce que soutient Corbis Sygma, Dominique Aubert n'a jamais demandé la "restitution" de son matériel photographique ou de son œuvre : il a simplement demandé l'indemnisation de la perte de plus de 750 photographies originales ("points rouges"), dont des reportages uniques en Afghanistan, perte qui interdit définitivement toute exploitation de son œuvre, et d'actes de contrefaçon résultant de l'exploitation sans son autorisation de plus de 1.000 de ses autres photographies sur Internet.

La perte de 753 photographies originales, la contrefaçon commise par Corbis Sygma sur plus de 1.000 autres images et le préjudice moral de Dominique Aubert ont d'abord été reconnus par le Conseil de prud'hommes de Paris, puis par la Cour d'appel de Paris (saisie par Corbis Sygma !), qui a confirmé le jugement en condamnant Corbis Sygma à une somme globale de 1,5 million d'euros de dommages et intérêts (plus de 10 fois la condamnation prononcée en première instance). 

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (14)

sam. 29 mai 2010

Deux petits accessoires utiles pour le Canon S90

S90_JF Merci à Alexandre, qui nous a déniché un génial petit accessoire pour améliorer la prise en main du Canon S90 (page traduite en Français ici et galerie photos par là)... Pour ma part, je vais juste coller un petit bout de Néoprène sur le coin de mon S90, pour le rendre moins glissant par grosse chaleur (la prise en main est nettement améliorée par mon petit viseur en coin... relire toute l'histoire ici).

" Salut Jean-François,
Je viens de tomber sur ce petit accessoire qui à l'air pas mal, tu connais sûrement : http://lensmateonline.com. Allez, encore un peu de temps pour s'amuser avec cet appareil avant que canon nous sorte le compact ultime : un S90 avec capteur aps-c (sûrement un peu plus gros). On peut toujours rêver… "

IMG_3240.JPG

IMG_3247.JPG

S90QC A noter que ce site propose des accessoires étonnants... Par exemple des porte-filtres et adaptateur pour filtres, permettant de monter par exemple un polarisant ! Lorsque l'on connaît l'importance du polarisant lors des photos de voyage cela fait réfléchir... (relire notre démonstration d'utilisation du filtre polarisant).

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Canon | Permalink | Commentaires (4)

mer. 26 mai 2010

Affaire Sygma (suite)...

Suite à l'affaire Sygma, on me fait passer ce communiqué de presse. Si vous réagissez à ce post, merci de ne pas tomber dans les attaques ou la diffamation (que je serais obligé de supprimer). Les faits, rien que les faits SVP !  

" Monsieur Dominique Aubert souhaite réagir au communiqué de presse diffusé le 21 mai 2010 à l'initiative de Corbis Sygma pour faire part de son dépôt de bilan.

Corbis Sygma n'hésite pas à faire porter en grande partie la responsabilité de sa mise en liquidation judiciaire sur son ancien photographe reporter, Monsieur Dominique Aubert, ce qui est contraire à la réalité des faits.

Monsieur Dominique Aubert n'a jamais demandé la restitution de son matériel photographique ou de son œuvre : il a simplement demandé l'indemnisation de la perte de plus de 750 photographies originales
("points rouges"), qui interdit définitivement toute exploitation de son œuvre, et d'actes de contrefaçon résultant de l'exploitation sans son autorisation de ses photographies sur Internet.

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (10)

Expression Media vendu par Microsoft à Phase One

Et voilà ! Il suffit d'avoir le dos tourné et de passer une journée loin du net, pour qu'il se passe quelque chose d'important... De retour vers 20h, ce n'est pas moins de 25 mails dans ma boîte qui m'informaient de la nouvelle du jour : Expression Media vendu par Microsoft à Phase One !

EM

Merci à tous (Daniel, Denis, Vincent et les autres...) et désolé pour cette fois, j'étais pas le premier sur le coup ! Pourtant, on peut dire que durant des années nous étions quelques uns à défendre ce logiciel qui nous tenait particulièrement à coeur (j'y ai consacré 77 articles sur ce blog). Je le considère même comme le véritable ancêtre de Lightroom ! Qui lui ressemble finalement beaucoup (beaucoup plus que vous ne le croyez), du moins pour ce qui concerne la partie catalogage.

Anecdote : lors de mes récents passages à l'agence Magnum (pour former un photographe de l'agence sur Lightroom), j'ai eu la surprise de constater que les iconos travaillaient toujours avec une ancienne version de iView Media Pro ! Lorsque je leur est appris que tout développement était arrêté chez Microsoft à ma connaissance, les iconos ont fait part d'une certaine inquiétude... On espère donc que Phase One se donnera les moyens de relancer le développement d'iView / Expression Media.

0000_screencopy_JFV_ 57
Lorsque je l'ai découvert quelque part entre 97 et 99, Expression Media s'appelait iView Media Pro (je ne m'en souviens plus exactement, je crois bien que je l'avais trouvé offert avec un scaner)... Années après années, il s'est développé et bonifié sous la houlette d'une petite équipe de passionnés en Angleterre (et oui, tout ne nait pas en Californie)... Jusqu'à s'imposer auprès des photographes pro comme la plus élégante solution de gestion de photos : iView avait 4 ou 5 ans d'avance sur tous ses concurrents : ergonomique, extrêmement léger, efficace, fiable, esthétique, disponible d'abord sur Mac puis sur Mac et PC...

Ci-dessous la table lumineuse de iView Media Pro, qui était un modèle du genre, bien avant l'arrivée d'Aperture ou de Lightroom :

0000_screencopy_JFV_ 58
Son seul (petit) défaut était de nécessiter beaucoup de méthode dans la gestion des catalogues... Combien de centaines de fois m'a-t-on demandé s'il "fallait faire plusieurs ou un seul catalogue" ! Aujourd'hui avec Lightroom, on me pose la question inverse : "un seul ou plusieurs catalogues ? "...

Surprise en 2006, lorsque iView Media Pro est racheté par Microsoft : sous les sifflets il faut bien le dire ! Personnellement j'y avais plutôt vu une chance (je m'étais trompé, mais il fallut longtemps pour en avoir confirmation), car les moyens de la startup "iView Multimedia" manquaient pour affronter les échéances à venir : transformer iView en logiciel "tout en un" permettant (en plus) de traiter les fichiers RAW grâce à un moteur ambitieux.

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 90 - LOGICIEL : Expression Media | Permalink | Commentaires (17)

mar. 25 mai 2010

Samsung EX1 : prise en mains exclusive !

Samsung_ex1_renaud A lire absolument : la prise en main du Samsung EX1 par Focus Numérique... Un appareil que j'aimerais bien essayer (trop occupé en ce moment), mais qui va avoir fort à faire sur le marché du bon APN compact avec viseur optionnel. Marché en plein boom !

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Tous les autres... | Permalink | Commentaires (5)

dim. 23 mai 2010

Les forçats du cybermonde : rediffusion les 25 et 30 mai

Un petit mot, pour vous rappeler (merci Bob), que le passionnant documentaire "Les forçats du cybermonde", sera rediffusé sur France 4, les mardi 25 mai à 01h30 et dimanche 30 mai à 13h15.

Ce reportage de 52 min (tourné en 2007 par Vanina Kanban) revient la face cachée d’Internet. Le reportage montre comment des entreprises qui fournissent des banques d'images, ou des jeux vidéos en ligne, se servent de la misère des personnes de certains pays pour les exploiter.

Suite à ce reportage, un intéressant débat s'était engagé autour de Fotolia sur Macandphoto et nous avions ouvert une catégorie "Actu : droits d'auteur". Relire : Fotolia : une leçon à 9 797 € (témoignage)... Et tant qu'on y est, voici un témoignage récent, relevé dans nos commentaires (j'ai coupé un poil, car je ne veux pas de problèmes juridiques) : 

" Oui moi aussi je me suis fait ARNAQUER par Fotolia, comme des milliers d'autres : J'ai reçu un gentil email qui m'invitait à vendre des photos, il y a 5 ans de cela, à la création du site. J'ai déposé une soixantaine de photos, en espérant me faire un peu d'argent de poche. Au bout de 5 ans, j'ai gagné 40 € que je ne peux pas récupérer (il faut un minimum de 50 €). Quand j'aurais atteint ce minimum, je pourrais caresser l'espoir de me faire rembourser 50 euros à condition d'avoir un compte Paypal ou Money Bookers, que je n'ai pas et n'ai pas l'intention de créer. Je ne fais pas une maladie pour mes 40 € que je ne reverrais jamais, mais, pendant ce temps là, Fotolia a récupéré au moins 10 fois cette somme, sur un compte bien réel, sans engager un centime : Pour eux c'est tout bénéfice, et ils peuvent placer mon argent pour le faire fructifier. Et combien comme moi ont placé quelques photos dont ils ne toucheront jamais un centime ? Fotolia pendant ce temps engrange des bénéfices sur des photos envoyés par des pigeons comme moi. C'est une honte. "

Publié par VIBERT dans 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (7)

ven. 21 mai 2010

Exclu : Mise en liquidation judiciaire de Sygma (21 mai 15h30)...

Ce n'est pas de gaieté de coeur que nous apprenons la mise en liquidation judiciaire de Sygma (exclu Macandphoto, l'AFP n'a publié l'info qu'une heure plus tard). On parle de frais judiciaires proches de 1 million d'€uro relatifs à un contentieux portant sur 750 images perdues (d'un photographe en particulier, Dominique Aubert)... L'arbre qui cache une forêt : d'une part d'autres photographes pourraient demander eux aussi réparation de la même façon suite à cette jurisprudence. Par ailleurs Sygma perd beaucoup d'argent depuis longtemps, ce que l'on ne peut imputer à un procès perdu (lire à ce propos cet article très complet : Corbis-Sygma : le poids de Gates, le choc d’Aubert, signé Michel Puech).

Nous nous sommes procuré ce document envoyé aux photographes :

" Information concernant la société Sygma en France.

Chers contributeurs Corbis, Nous souhaitons vous informer que Corbis a été obligée de demander l’ouverture de la liquidation judiciaire de la société Sygma en France. 

Nous tenons à vous assurer que ce processus ne touche qu’un pourcentage très faible de l'activité de Corbis. Cette situation est un évènement isolé, spécifique à cette société française. 

Veuillez noter que cela n’affecte aucunement votre contrat de représentation avec Corbis Corporation et ne touche aucune autre société Corbis en dehors de la France.

Nous anticipons que la société Sygma devrait bientôt passer sous contrôle du tribunal qui désignera un administrateur judiciaire nommé en tant que liquidateur. Celui-ci prendra ses décisions au cours des semaines à venir concernant les prochaines étapes du processus.

Corbis en acquérant Sygma en 1999 a hérité d’un grand nombre de contentieux. Corbis a dépensé des dizaines de millions d’euros pour essayer de résoudre les problèmes découlant de la gestion trop laxiste de l’agence Sygma avant son acquisition.

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (31)

jeu. 20 mai 2010

Superbe Time laps du volcan Islandais

Dingue, ce qu'on peut faire avec un peu d'astuce et d'espièglerie... un Canon EOS 5D Mk2 et un volcan au nom imprononçable encore fumant.

  

Publié par VIBERT dans 01 - VU SUR LE NET ! | Permalink | Commentaires (21)

mar. 18 mai 2010

Application Velib Paris ! Elle arrive, enfin...

Bonne nouvelle pour tous les Parisiens utilisateurs de Vélib (j'en suis un forcené), une application officielle Velib (dispo mercredi vers 12h), va venir prêter main forte à Allbikesnow édité par Decaux (et quelques autres, pas toujours super efficaces).

Velib-paris-iphone Mieux vaut tard que jamais ! Cette application pour iPhone devrait nous donner toutes les infos utiles sur toutes les bornes en services, les places restantes ou se garer et surtout : ou trouver des vélos disponibles...

En parlant de vélo disponibles, je vous garantie, que la station Pigalle est une véritable misère. Quelque soit l'heure du jour ou de la nuit : elle est systématiquement vide. Au mieux, on n'y trouve qu'un ou deux cadavres détruits, qui restent parfois des semaines avant d'être enlevés... Et surtout, elle n'est jamais réapprovisionné ce que j'explique par le taux de vandalisme massif qui la caractérise (sans doute un des pire de Paris)...

C'est bien malheureux ce qu'on y voit la nuit vers 2 ou3 h : c'est un peu comme si les bandes qui vandalisent les Velib de Pigalle, en voulaient particulièrement à ce symbole d'une "culture bobo abhorrée"... Enfin, c'est comme ça que je le comprends. Sans doutes faudra-t-il encore un peu de temps encore, pour qu'une station Vélib deviennent "invisible" aux yeux des casseurs ("invisible" dans le sens banale, sans intérêt...). Ou, mieux encore, que les casseurs aient eux aussi une petite chance de trouver un boulot (l'absence de ceci explique en partie cela, sans l'excuser toutefois). Mais comme ça pourrait ne pas s'arranger de ce côté-là, je me demande comment évolueront ces "incivilités" (comme on dit poliment), d'ici 5 à 10 ans...

0000_screencopy_JFV_ 54

Pour revenir à l'application Velib officielle, elle n'est pas encore en ligne à l'heure ou je rédige ces lignes. Mais c'est une question d'heure, alors guettez-là à cette adresse : nouveauvelib.fr. Au delà des service standards attendus, les nouveautés résident dans une intégration avec Google Maps (avec un embryon de guidage) et quelques fonctions "sociales", dont on ne sait encore pas grand chose, mais qui pourraient (à terme) devenir intéressantes (pour l'instant ça semble encore un peu léger). Plus d'infos par ici et sur Twitter : twitter.com/nouveauvelib.

Publié par VIBERT dans 14 - iOS : iPad, iPhone, tablettes | Permalink | Commentaires (6)

dim. 16 mai 2010

Un Nikon D500 avec CMOS de 20 Mpix en préparation ?

Nikon a officieusement fait passer l'info (à qui voudra l'entendre), qu'il n'y aura pas de boîtiers pro annoncés en 2010. On peut le croire ou pas...

Nikon_d90_cmos

A ce propos, traînent sur le Net quelques infos (en provenance de Russie), à propos d'un possible Nikon D500. Equipé d'un capteur CMOS de 20 Mpix et proposant des rafales à 10 images/sec, il viendrait concurrencer le Canon EOS 7D sur le créneaux "expert" (sans forcément remplacer le Nikon D300s)... Croisons les doigts. 

Par contre, ce qui paraît difficile à croire : c'est ce capteur de 20 Mpix, Sony n'ayant rien de ressemblant à son catalogue. Si un nouveau capteur Sony de 20 Mpix était en préparation, on peut imaginer que le successeur de l'Alpha 700 sera servi le premier.

( On peut d'ailleurs s'offusquer du nombre d'années, qu'aura mis Sony pour proposer un successeur à ce reflex APS-C expert, sorti rappelons-le en sept 2007 ! C'est dingue non ? Les Sonyistes amateurs de "vrais reflex" doivent-ils s'en inquiéter ? Si l'on excepte les deux boîtiers full frame (qui exigent les très onéreuses optiques Zeiss, hors de porté de nombreux amateurs), il faut bien reconnaître que les utilisateurs experts ne sont pas gâtés. Cela pourrait-il devenir pire, si les géniales séries Nex connaissaient le succès qu'elle méritent ? Fin de la parenthèse... )

A moins d'une surprise et d'un revirement stratégique de la part de Nikon. Qui aurait trouvé un nouveau fournisseur de capteur ? Patience. En tous cas, s'il est un Nikon (non pro) qui se fait cruellement désirer, c'est bien le remplaçant du Nikon D90, qui a fort à faire face aux EOS 550D et 7D tous deux équipés du fantastique CMOS Canon de 18 Mpix. La encore quid du prochain capteur chez Nikon ?

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Nikon | Permalink | Commentaires (14)

sam. 15 mai 2010

Un mur, quelques ballons... et le sens du rythme

Allez, un peu de détente !

Publié par VIBERT | Permalink | Commentaires (5)

jeu. 13 mai 2010

Google Home View expérimenté en Allemagne

C'est parti pour un nouveau service Google étonnant. Et contrairement à l'habitude du géant américain de l'Internet, c'est en Allemagne (et non aux USA) que le tant attendu "Google Home View" sera expérimenté en premier. Jugez plutôt : 

Publié par VIBERT dans 01 - VU SUR LE NET ! | Permalink | Commentaires (7)

mer. 12 mai 2010

Sony a changé la donne avec les Nex 3 et Nex 5

J'ai eu l'occasion de discuter cet après-midi avec quelques collègues ayant eu la chance de toucher les derniers Sony Nex 3 et Nex 5 (ce n'est pas encore mon cas, car je suis bien occupé ces temps-ci)... Lire par exemple la prise en main de Denis chez Déclic Photo, il a eu l'occasion de l'utiliser longuement.

NEX-5A_BEt leurs premières impressions semblent confirmer ce qu'il m'est apparu évident dès la lecture des spécifications (dans la nuit de lundi à mardi) ! A quelques détails près, Sony a réussi un coup de maître, en pondant le compact expert dont nous rêvions depuis des années... (et l'on parle déjà de rumeurs autour d'un Nex 7, qui pourrait être présenté en septembre à la Photokina et serait chargé de séduire les professionnels... Cela promet).

91503
Notamment grâce à cet objectif 16 mm f/2.8, qui nous offre le grand angle rapide (f/2.8), qui nous est refusé depuis trop longtemps (l'équivalent d'un 24 mm : là ou commence le grand angle). Ce qui frappe : c'est la compacité et la finition remarquable de ces deux petits bijoux.

Viseur_NEX_3

Du point de vue de l'utilisateur exigeant, tout dépendra de ce que donnera ce viseur optique optionnel SV1, qui a plutôt un bon look (il ressemble d'ailleurs beaucoup à un autre que j'ai déjà vu quelque part). Mais un de ces deux APN pourrait bien me faire oublier mon S90 et son viseur fétiche !

Je suis prêt à m'alourdir un peu, pour passer d'un 28 mm f/2, à un vrai 24 mm f/2.8 monté sur un capteur APS-C...

Mais ce n'est pas tout : la qualité d'image serait (vraiment) au rendez-vous ! Mon analyse (qui n'engage que moi), c'est qu'Olympus et Panasonic doivent se mordre les doigts de s'être laissé enfermé dans ce concept de capteur micro 4/3 : une solution simple et efficace au début, mais un peu au rabais je le crains...

Un capteur bien trop petit, qui pourrait les empêcher longuement de rester dans la course sur ce marché des compactes à optiques interchangeables. Un capteur bien trop petit, qui a déjà causé (plus ou moins) leur perte, sur le marché du reflex... Un capteur au ratio carré (préhistorique) de la TV des années 50, alors que s'ouvre l'ère de la TV Full HD en 16/9em et... de la 3D !

Enfin, en conservant un capteur de grande taille allié à une comptabilité avec sa gamme d'objectifs Alpha, Sony assure une transition douce vers ce nouveau type d'APN à objectifs interchangeables. C'est psychologiquement important, bien que finalement très peu d'utilisateurs soient concernés (un 70-200 sur un Nex, ça fait bizarre quand même)...

0000_screencopy_JFV_ 52

Par ses spécifications ambitieuses, c'est le Samsung NX10 qui avait "défriché" la voie de ce que pourrait devenir la photo du 21em siècle... Mais c'est visiblement Sony qui pourrait transformer l'essai ! Il faut dire que le reste de Sony (electronique) est en totale perte de vitesse et que de grande réformes ont été entreprise. Il faut pour Sony redorrer son image de marque et visiblement la photo grand public pourrait être ce nouveau fer de lance qui manquait tant au géant Japonais.

Probable qu'une certaine fébrilité doit agiter les bureaux d'études de Canon et Nikon ces jours-ci... Il semble inconcevable que les deux leaders du reflex ne réagissent pas et je suppose que quelques prototypes du même genre sont actuellement à l'essai. Mais combien de temps pourront-il encore attendre ?

En attendant, allez hop ! Un petit film promotionnel de plus (il faut avouer qu'ils sont très efficaces. Sony deviendrait-il à la photo ce qu'Apple a réussi dans l'informatique ;-)

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 80 - APN : Sony (Konica Minolta) | Permalink | Commentaires (12)

mar. 11 mai 2010

Exclu ! Les Sony Nex-3 et 5 dévoilés : mais ou donc sont les viseurs ?

Voilà donc la "bombe" de Sony, dévoilée sur Digital Photography School... Incroyablement fin semble--t-il, mais on espère des objectifs pancakes rapidement, (parcequ'avec ce gros zoom, ça fait un peu bizarre et ça ne ressemble pas beaucoup à ce qu'on croit être un appareil photo, mais bon il ne faut pas avoir de préjugés).

Sony-NX-3-1

En tous cas, il semble démontrer qu'on peut faire très petit (et très fin) avec un capteur APS-C et c'est ça la bonne nouvelle... Regardez ce petit clip : diablement efficace !

Micro_NEX

D'autant qu'il accueil un écran 16/9em orientable (après le Canon EOS 550D équipé d'un écran 3/2, ce Sony est le second APN a optique interchangeable à se débarrasser du préhistorique ratio d'écran 4/3 que l'on déplore depuis plus d'une décennie).

De plus que les tarifs ne semblent pas délirants (attendez 6 mois pour les trouver à moins 20 ou 30% sur le net) : 

  • NEX-5 : 600 € en kit avec 16 mm
  • NEX-5 : 650 € en kit avec 18-55 mm
  • NEX-5 : 750 € en kit avec 16 mm et 18-55 mm
  • NEX-5 : 1100 € en kit avec 18-200 mm
  • NEX-3 : 500 € en kit avec 16 mm
  • NEX-3 : 550 € en kit avec 15-55 mm
  • NEX-3 : 650 € en kit avec 16 mm et 18-55 mm

Ces nouveaux APN sont bien équipés pour la vidéo (full HD) et possèdent un micro stéréo intégré qui ne serait pas parasité par les bruits de l'objectif (à vérifier). Il existe aussi un micro spécifique (120 €), se connectant sur le connecteur spécifique...

A noter que parallèlement, Sony vient d'annoncer une gamme de camescopes centrée autour des nouveaux objectifs à monture E et équipés de capteurs APS-C. Sur lesquels il sera possible d'intaller aussi les optiques en monture Alpha.

Camescope_sony_bis_450.JPG

Et ça c'est vraiment très intéressant... D'un point de vue stratégique, il se pourrait même que ce soit la nouvelle la plus importante du jour ! Autant j'ai toujours considéré les reflex Sony Alpha, avec la condescendance qu'ils méritaient (si, si... à l'exception des deux étonnants full-frame)... Autant avec ce nouveau système E, il semble que Sony se donne "vraiment" les moyens de ses ambitions. Peut-être de quoi faire trembler l'EOS 5D Mk2 sur son piédestal ?

Voici quelques autres caractéristiques du NEX-5, (qui est plus haut de gamme que le NEX-3) :

  • Capteur : CMOS 14.2 Mpix (en taille APS-C).
  • Formats : JPEG, RAW, JPEG+RAW, MPEG4.
  • Taille d'image : 4592×3056.
  • Vidéo : AVCVHD en Full HD 1280×720, 848×480, 640×480 à 30 images/sec.
  • Espace couleur : sRGB, Adobe RGB.
  • Vitesse de déclenchement : 7 images / sec (waouuuhhh).
  • Sensibilité : Auto, 200 à 12.800 ISO.
  • AF à 11 collimateurs.
  • Mesures : Multizone, Centrée et Spot.
  • Obturateur : 30 sec à 1/4000 sec.
  • Vitesse de synchro flash : 1/160 sec.
  • Objectifs : Sony E Series.
  • Objectif en monture E : kit 18-55mm f/3.5-5.6 (équivalent 27-82 mm)
  • Stabilisation dans l'objectif (tiens, tiens, ça : ça me fait rigoler un peu  ;-)
  • Cartes : Memory Stick PRO Duo, PRO-HG Duo, SD, SDHC, SDXC cards.
  • Ecran LCD : 3 pouces (7.5 c), 921 600 pixels, format 16/9, orientable verticalement.
  • Connections : USB 2, HDMNI, AV.
  • Sabot accueillant un flash (pas de griffe standard).
  • Alimentation : batterie FW50 lithium ion, entrée DC.
  • Dimensions : largeur 117.2 × hauteur 62.6 × profondeur 33.4 mm.
  • Poids : 297g (avec la battery et ma carte).

Il sera possible d'adapter les optiques en monture A (Alpha) grâce à un adaptateur (au prix de 200 €) permettant de conserver l’automatisme d’exposition, mais sans autofocus. Cela ne présente pas grand intérêt je pense...

Adapt_NEX

Mais ou donc est le viseur ? Ou est le flash ? Ils seront proposés sous forme d'accessoires optionnels. Sony est semble-t-il tombé dans les même travers qu'Olympus...

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Sony (Konica Minolta) | Permalink | Commentaires (45)

lun. 10 mai 2010

DxO Optics Pro 6.2 sur Mac, c'est (vraiment) aujourd'hui !

Après un léger décalage à l'allumage (afin de régler quelques menus détails, mais ne vous plaignez pas, c'était pour votre bien), voici donc le tant attendu DxO Optics Pro 6,2 sur Mac et PC. Cette nouvelle version du logiciel Français (c'est assez rare pour être souligné) est une mise à niveau de la version Mac par rapport à la version 6 en PC, sortie avec quelques mois d'avance.

0000_screencopy_JFV_ 46

Son point fort est de proposer la correction automatique (ou manuelle), d'environ 2000 combinaisons boîtiers / objectifs. Notamment les récents Canon EOS 1D Mk4 (en version élite) et l'EOS 550D (en version standard), sans aucun doutes le reflex d'entrée de gamme le plus sexy du moment qui profite de l'incroyable capteur de 18 Mpix de l'EOS 7D... Un tel capteur mérite des optiques à la hauteur. Mais à défaut d'optiques qualitatives, DxO sait faire des miracles.

On ne doute pas que les pro de la capture d'écran à 100% passeront quelques nuits à décrypter et comparer les résultats de DxO 6 et de Lightroom 3 (quand il arrivera). Du sport en perspective...

J'ai été plutôt impressionné par cette nouvelle version de DxO. Je ne vous propose pas ici un test complet faute de temps. Mais j'ai relevé quelques petits détails, qui sont très caractéristiques d'un grand soucis du détail...

Citons pour commencer une interface plutôt réussi (bien que trop noire, mais bon ça, il fait croire qu'on en aura pour 10 ans encore...). Interface plus sobre et surtout "plus Mac" (ah, ces fenêtres flottantes semis transparentes qui arrivent en "glissant" pour guider les débutants, c'est superbe). A noter quelques emprunts bienvenus à Lightroom (les panneaux latéraux rétractables). Sur cette copie d'écran, la fenêtre des préférences qui flotte au-dessus du module de retouche.

0000_screencopy_JFV_ 48
Du côté du développement, DxO est probablement ce qui se fait de mieux (à une réserve près, il ne propose aucune correction localisée)... J'apprécie tout particulièrement la possibilité d'augmenter la netteté en utilisant des rayons inférieurs à 0,5 pixels, avec une grande précision (0,22 pixels par exemple). Ce que je trouve extrêmement utile avec des fichiers très détaillées (par exemple les 21 Mpix de l'EOS 5D Mk2), en vue d'un tirage d'expo en grand format (1,5 mètres par exemple). Une fonctionnalité que je demande depuis très, (très), longtemps pour Lightroom et que l'on trouve dans Photoshop depuis toujours...

Disposer d'un rayon d'accentuation réduit, permet d'appliquer plus d'accentuation sans trop abîmer les détails de l'image (par exemple j'ai appliqué ici un gain maximal de 500 points, combiné à un rayon de 0,22 pixels). Précisons évidement que cela ne concerne que peu d'images, celles que vous souhaitez imprimer en grand format (la plupart du temps un rayon entre 0,5 et 1 pixels est recommandé). Mais pour les experts de l'accentuation, cette possibilité est génial.

0000_screencopy_JFV_ 47

Pour ce qui concerne les grands principes de l'application, rien n'a vraiment changé ce qui ne dépaysera pas les habitués. Voici par exemple l'aspect de la fenêtre de traitement par lot... Avec la fenêtre d'assistance pour les débutants, qui flotte en transparence au dessus (une idée très intéressante).

0000_screencopy_JFV_ 49
Après le traitement, un dernier module permet de comparer l'image original et l'image corrigée, comme c'était déjà le cas sur les versions précédente. Bien vu, bien foutu, agréable à utiliser. Vous constaterez d'ailleurs sur notre copie d'écran, que DxO fait bien appel à toutes les ressources processeur (ici mon Mac Pro 8 coeurs 2008, avec 12 Go de RAM). Comme on peut le constater dans la fenêtre de iStat Menu (graphiques jaunes montrant l'activité des processeur), DxO reste un logiciel réservé aux Mac assez puissants, dotés de 4 à 8 coeurs ;-)

0000_screencopy_JFV_ 50
Ce que je regrette un peu, c'est l'absence de retouches localisées, devenues quasi indispensables aujourd'hui (et permettent de se passer quasiment de Photoshop). Ni pinceaux, ni filtres gradués (ces derniers dont je ne peux plus me passer, sont quasi une exclusivité de Lightroom et de Nikon Capture NX).

DxO n'est pas non plus un logiciel d'organisation et de gestion de photothèque (pas de catalogueur d'image). Mais l'intéressante passerelle existant avec Lightroom permet un flux de travail assez efficace : on peut explorer depuis DxO les catalogues Lightroom (et un plug-in DxO existe pour Lightroom).

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 90 - LOGICIEL : Tous les autres | Permalink | Commentaires (10)

sam. 08 mai 2010

Reporter sans frontières, une campagne écrite avec les pieds !

Je viens de découvrir la nouvelle campagne de RSF et je suis plutôt estomaqué par tant de maladresse... Jugez plutôt : 

Premier constat : ça commence très mal avec l'arrachage d'une page de magazine. Un geste qui ne serait compréhensible, que dans le cas ou il symboliserait la "main invisible" d'un tyran martyrisant la presse... Mais ce n'est pas du tout le cas ici ! Cette main qui arrache une page de journal : c'est le "personnage principal" du clip (le héro du clip). Autrement dit, la "main de RSF" à laquelle on nous demande implicitement de nous identifier... Drôle de message et complet contre sens. On aurait pu penser que la "main de RSF" "cherche à protèger les pages de media, au lieu de les déchirer, les plier, les martyriser. Mais le pire est à venir...

Secondement : Le rôle de la presse n'est certainement pas de "réduire au silence" un leader politique (ce qui est littéralement le cas ici), y compris lorsque l'on est pas d'accord avec lui ! Et même s'il s'agit du pire d'entre eux (d'ailleurs Ahmadinejad serait-il forcément le pire ? Pourquoi lui et pas un autre ?)... Réduire "l'adversaire au silence" est généralement l'ambition du totalitarisme : pas de la presse. L'ambition de la presse, c'est exactement l'inverse : informer, expliquer, analyser, décrypter. Mais en aucuns cas censurer, ce que met en scène cette publicité !

Image_3-4 Troisièmement : Le rôle de la presse n'est pas non plus de caricaturer et déformer la réalité dans un but partisan : ce qui est fait ici (littéralement)... Les visages de Kadafi, Kim Jong-il et Ahmadinejad sont transformés et caricaturés, dans le but de les rendre plus ignobles qu'ils ne sont. Etait-ce bien nécessaire ? 

Les médias nous manipule-t-ils quotidiennement de la même façon ? Voilà tout ce que cette campagne risque de suggérer, brouillant l'image des journalistes et semant le trouble et le doute, quand à leur neutralité et à leurs buts.

Déjà qu'on nous a fait le coup avec "l'occident contre l'axe du mal". On nous a aussi fait avaler la "vrai fausse" existence des armes de destruction massives... Maintenant on nous ressert une caricature des "méchants dictateurs" dont il faudrait déchirer l'image, ce qui tombe juste très mal en ce moment ! Avec de tels messages (aussi simplistes et ridicules), on risque de se méfier de tout à la longue ! Se méfier de toutes ces "bonnes consciences", suspectées de chercher à nous manipuler...

Quatrièmement : Ce clip transforme tout simplement Mahmoud Ahmadinejad en victime : une incroyable inversion des rôles ! Les partisans des dictateurs en question (il en existe quelques uns dans leurs pays), auront beau jeux de dénoncer "la main invisible" d'une presse occidentale orientée, tentant de les réduire au silence... Absolument contre productif et incroyablement maladroit.

Cinquièmement : le slogan à la fin du clip me semble choquant, "Seule une presse libre peut leur faire mal" ! Le rôle de la presse (soit-disant) libre... et plus généralement du sois-disant "monde libre" est-il de faire mal ? Vraiment ? Et "faire mal" à qui précisément ? RSF a-t-il seulement pensé une seconde que certains citoyens Coréens, Iraniens et Lybiens, pourraient éventuellement se sentir visés à travers leurs dirigeants, en tant que citoyens Coréens, Iraniens et Lybiens ? Les gens qui voyagent, savent bien que tout n'est pas si simple sur place...

En tant que journaliste (plutôt ex journaliste, puisque j'ai lâché ma carte de presse), je suis plutôt révolté par une telle campagne et je la dénonce... Je ne sais pas si je suis le seul. Il faudrait peut-être conseiller à RSF de s'adresser à une vrai agence de pub ! Car les "artistes" qui ont réalisé celle-ci, l'on écrite avec les pieds, sans penser plus loin que le bout de leur nez... Voilà certainement ce qu'on répondrait à des étudiant, s'ils pondaient un tel clip dans une école de communication.

  • PS : Pour notre concours sur l'annonce de mardi. Continuez à apporter vos réponses ici.

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! | Permalink | Commentaires (11)

jeu. 06 mai 2010

Annonce importante le mardi 11 mai !

0000_screencopy_JFV_ 51 Annonce importante le mardi 11 mai (ou même le 10 mai au soir), je ne vous dit que ça. Non, il ne s'agit pas de l'annonce de DxO 6 Mac, dont l'annonce (déjà annoncée) sera officiellement... annoncée le 10 ;-)

PS : j'offre un de mes bouquins au premier qui trouve (en remontant dans l'ordre des commentaires)... Je l'enverrais par la poste ;-) Mais si, mais si !

MAJ : C'est donc Philippe B, qui a gagné un de mes ouvrages en devinant le premier l'annonce des Sony NeX (il se reconnaîtra ;-) J'ai hésité avec Piplo qui avait mis un lien vers un site de rumeurs le premier. Mais je ne crois pas qu'on puisse considérer un lien, comme une réponse en bonne et due forme (j'ai hésité sur la question et puis j'ai tranché, car il fallait bien trancher)... Désolé, pas de Macbook AIr (j'en suis le premier désolé), ni de Canon EOS 60D et pas plus de Nikon D700x ! Mais les jours prochains pourraient apporter leur lot de surprises...

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Tous les autres... | Permalink | Commentaires (107)

Je suis totalement 200% fan du côté obscur !

No comment ;-) c'est génial... Et ça me donne envie de troquer mon Velib contre une voiture, juste pour y installer ça !

Publié par VIBERT dans 01 - VU SUR LE NET ! | Permalink | Commentaires (19)

mer. 05 mai 2010

Le pinceau d'Aperture crée des masques tif...

On avait cru depuis la sortie d'Aperture 3, qu'Apple avait fait une croix sur la conversion en tiff, qui était nécessaire au plug-in "Dodge and burn" d'Aperture 2, pour utiliser l'outil pinceau (relire cet article qui détail le pourquoi et le comment du problème).

Et bien ce n'est pas si simple ! Et je suis fort désolé de le découvrir... Apple n'a semble-t-il toujours pas réussi à créer un outil pinceau, qui soit totalement indépendant des pixels et ne repose que sur la description mathématique de zones de travail, comme savent le faire Lightroom et Nikon Capture NX depuis leurs versions 2.

Lmasques_Aperture_3c

Dommage, car ce pinceau d'Aperture 3 est parfois vraiment très plaisant à utiliser par son aspect (l'outil flou est génial), sinon très pratique lorsque l'on veut revenir ajuster des réglages... Mais là n'est pas l'objet de cet article.

Lmasques_Aperture_3d En effet : en fouillant dans la librairie d'Aperture (que vous pouvez explorer facilement grâce à un clic droit "Afficher le contenu du paquet"), vous y découvrirez comme moi, des masques en format .tif correspondant à tous vos coups de pinceaux. Sur les captures ci-dessus et ci-contre, vous remarquerez le mot "toto" et un point d'interrogation, que j'ai dessiné au pinceau sur une photo JPEG du port de Hong Kong ! Vous repérerez aussi le masque crée pour sélectionner le ciel et un autre pour les buildings...

Pas cool ça... Car au final, utiliser des calques en .tif (des pixels) pour décrire des zones d'ajustement locale, pèse un peu plus lourd et me semble contredire la vocation initiale de cet outil : à savoir travailler léger, de façon non destructive, en se passant de tout enregistrement pixels par pixels...

Le pire de l'affaire c'est que si vous réinitialisez l'image : il semble bien que ces fichiers .tiff ne soient jamais supprimés (même après avoir quitté l'application) et continuent d'alourdir votre "Aperture library"...

J'ai ainsi fait une expérience, en réalisant six petits ajustements au pinceau et en ré-initialisant l'image totalement après chaque coup de pinceau, comme le font tous les photographes qui recherchent parfois longuement quel effet est le meilleur... Et bien vous pourrez constater que les six masques s'accumulent dans le dossier Mask.

Ils pèsent au total 3,4 Mo environ... plus lourd que l'image d'origine : un JPEG de 3,2 Mo. Et je n'ai pas fait plus de six coups de pinceau... A ce compte là, mieux vaut ouvrir l'image dans Photoshop, ou l'on possède des outils autrement plus puissants s'il s'agit de simplement "remuer" des pixels.

Lmasques_Aperture_3b
J'ai ensuite fait une autre expérience en créant une Librairie Aperture nouvelle et ne contenant qu'une seule images (toujours le même JPEG de 3,2 Mo)... J'ai crée aussi un catalogue LR2 contenant la même image. Et j'ai commencé à enchaîner les manipulations au pinceau, les mêmes sur les deux logiciels.

Lire la suite »

Publié par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 90 - LOGICIEL : Apple Aperture | Permalink | Commentaires (24)

mar. 04 mai 2010

DxO Optics Pro 6.2 arrivera sur Mac le 10 mai (oups) !

Bon, il était demandé de garder le silence jusqu'à la sortie du produit, prévue le 4 mai. Mais ce matin, on m'a demandé d'attendre jusqu'au 10 mai, la sortie du logiciel étant légèrement retardée... Moi je veux bien et je m'exécute (en fait je n'ai pas préparé d'article)...

Capturedcran2010042719.23.52 Sauf que d'autres sites n'ont pas pu attendre (je comprends un peu leur raisons) ! Donc du moment que l'info est sur le net, il n'y a aucune raison de garder un secret... de polichinelle !

D'ailleurs, il est plutôt important pour DxO de communiquer et donner de bonnes nouvelles (c'est mon avis), car en ce moment ça chauffe un peu dans le secteur du redressement des déformations d'optiques (comme vous le savez).

Alors voilà : ce n'est pas officiel et ne le répétez pas (on est entre nous) ! Mais apprenez que Dxo Optics Pro 6.2 sera disponible pour Mac et PC le 10 mai. Et je vous invite à aller lire une intéressante prise en main chez notre ami Suisse François Cunéo. En plus, je lui pique une copie d'écran (car moi je n'ai pas encore eu le temps de l'essayer ce fameux DxO 6 tant attendu)...

Espérons qu'il n'arrive pas trop tard. Car comme vous le savez, les fonctions de redressement de Lightroom 3 (à venir) ont récemment été rendues publiques... Sans oublier celles de Canon DPP, qui sont si descrètes qu'on ne les avait même pas vu venir ! Mais voici une copie d'écran, pour tous ceux qui (comme moi), n'avaient jamais entendu parler des corrections de distortion de DPP (et merci à Greg qui a relevé mon erreur).

0000_screencopy_JFV_ 41

Dans DPP, la distorsion n'est effectivement disponible qu'avec la combinaison de certains boîtiers et certaines optiques... Et je n'avais pas essayé DPP avec les bonnes combinaisons (je n'avais donc pu l'activer). Il faut combiner : les EOS 1D et Ds (depuis le Mk2), les EOS 5D (le 1 et le Mk2), les EOS 30D, 40D, 50D, 7D, 450D, 500D, 550D... Uniquement avec des optiques fixes Canon : 14 mm, 20, 24, 28, 35, 50, 85, 100, 135, 200, 300, 400, 500,600, 800...

Donc j'ai finalement pu constater la correction de distorsion avec mon EF 50 mm f/1.4. Ou avec l'EF 14 mm (cf capture d'écran du marché de Phnom Penh)... La fenêtre est de toute petite taille et l'on ne peut l'agrandir. En plus la correction géométrique est très rikiki... Bref c'est pas top, mais DPP est gratuit. Il faut souligner que cette fonction existe aussi dans Nikon Capture X2 et qu'elle est un poil plus avancée. Mais dans les deux cas, pas de correction de perspective (ce qui est bien dommage).

Publié par VIBERT dans 80 - APN : Canon , 90 - LOGICIEL : Tous les autres | Permalink | Commentaires (13)


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM