En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Nager avec les raies manta, ou suivre l'actu photo ? | Accueil | Et pourquoi pas le Samyang 14 mm f/2.8 ? »

jeu. 01 sep 2011

Un pare-soleil pour l'Olympus XZ-1 ?

Mon test terrain de l'Olympus XZ-1 se poursuit, avec de bonnes surprises mais aussi de moins bonnes (il est décidément très difficile de faire de l'ombre à un Canon S95 ou un G12, même avec toutes les qualités théoriques du XZ-1). Je souhaitais vous faire part aujourd'hui d'une histoire de pare soleil et de bouchon d'objectif !

Vous allez me répondre : une histoire de bouchon ? Mais c'est tout con un bouchon... Oui, mais lorsque vous êtes sur un petit bateau, dans le sable et le sel, les mains pleines de transpiration ou mouillées, alors les questions de bouchon prennent une "certaine importance". Allant jusqu'à contribuer à ruiner, ou réussir vos images...

_MG_7958_web_800px

Le XZ-1 ne se glisse pas dans une poche de jean comme le S95 dont l’objectif est 100% rentrant. Car même éteint, l’embase de l’objectif du XZ-1 reste volumineuse… Mais c’est un mal pour un bien ! Son objectif lumineux, donc volumineux, est la raison d’être de l’appareil (seul le nouveau Fuji X10 semble posséder un zoom aussi ambitieux... Avec un avantage de taille : enfin une bague de zooming manuelle à l'ancienne, ce qui n'est pas un détail ! Je ne supporte plus la lenteur et l'imprecision du bouton de zoom motorisé de l'Olympus XZ-1).

_MG_7979_web_800px

Un tel objectif aurait donc mérité un vrai bouchon ! Avec au moins un loquet de verrouillage, comme les bouchons de reflex… C’est bien sur les plages de Bali, que j'aurais le plus regretté l’objectif rentrant des G12 et S95, automatiquement protégé par un opercule. On n’y pense pas avant l’achat, mais voilà une question déterminante sur le terrain, dès que vous utilisez de façon intensive votre compact.

_MG_8047_web_800px

Le bouchon Olympus ne tient même pas en place et tombe à la moindre occasion ! Vous ne pourrez donc pas ranger le XZ-1 dans un sac de plage en vrac, avec des objets salissants ou contondants. A moins de lui trouver un bouchon plus sérieux.

Et si comme moi, vous le portez à l’épaule et sans bouchon histoire d’être réactif lorsqu’une photo se présente, vous aurez vite fait de heurter ou tacher sa lentille frontale, avec votre coude… Car on transpire sous les tropiques !

_MG_8067_web_800px

Quand à s’amuser à replacer le bouchon après chaque photo, ce n’est pas sérieux ! On est là pour faire des photos pas pour gérer ce sacré bouchon… D’ailleurs les photographes raisonnablement à l’aise avec leur reflex, rangent le bouchon et s’en remettent au pare-soleil pour la protection de l’objectif…

A la recherche d’une solution élégante, j’ai essayé d’attacher ce bouchon fatidique à l’appareil, grâce au petit fil qui est livré... Façon touriste ! L’allumage déploie l’objectif qui éjecte le bouchon… C’est pratique, mais ce machin qui pendouille est vraiment in-su-ppor-ta-ble ! ! ! Et il faut éteindre le XZ-1 pour replacer le bouchon, qui retombera assez vite ;-)

_MG_7952_web_800px

A noter qu’une option permet la mise sous tension avec la touche Play, afin de visualiser les photos sans sortir l’objectif, ni faire sauter le bouchon.Bref, cette histoire de bouchon commençait à m’énerver ! Et je ne voyais pas comment rester efficace et rapide, sans risquer d’abimer le superbe objectif du XZ-1.

J’ai même essayé un accessoire de plastique faisant office de bouchon automatique à trois volets, qui se vissait (assez difficilement) sur le fut de l’objectif… Mais le pas de visse du XZ-1 n’est pas standard (merci aux ingénieurs)… J’ai rapidement abandonné cette idée, de peur d’abimer l’objectif qui avait un peu de mal à sortir. L’ensemble était particulièrement laid en plus...

Pourtant LA solution existe, c’est un pare-soleil tout simplement ! Et je ne comprends pas qu’Olympus ne la propose pas en kit…

_MG_7956_web_800px

TCON-17X_black_CLA-12_black__top_XL-f7e22 Enfin, jusqu'à ce que je découvre aujourd'hui même, qu'Olympus vient d'annoncer un adaptateur CLA-12 (coûtant 49 €)... Servant à fixer un télé-convertisseur TCON-17X (pas moins de 169 €), qui pousse le XZ-1 112 à 190 mm...

Un accessoire plutôt inutile me semble-t-il. On aurait préféré un complément optique grand angle comme Nikon et Canon en proposent pour les G12 et P7100). Image de droite : le complément optique monté sur son adapatateur.

Dans les petites rues de Hong Kong, j’ai longuement cherché et finalement déniché (pour moins de 20 €) un long et superbe pare-soleil en métal, idéalement adapté à mon XZ-1 (lire le détail en encadré) auquel il donne un look d’enfer ! Cette chasse au pare-soleil fut d’ailleurs des plus excitantes et les discussions avec les vieux Chinois qui tiennent ces minuscules boutiques pleines d’antiquités photographiques, étaient délicieuses !

Surprise, le bouchon Olympus tient alors parfaitement en place sur cet accessoire ! Comme quoi… On pourra donc fourrer l’ensemble en vrac dans un sac. Une fois le bouchon ôté, la longueur du pare-soleil protège efficacement la lentille du XZ-1 contre toutes agressions, chocs ou frottements contre le coude... On remisera donc ce satané bouchon et on pourra laisser indifféremment l’appareil allumé ou éteint.

Car même déployé, son objectif est très bien protégé… Vérifiez évidemment que votre pare-soleil ne génère pas d’ombres dans les coins de l’image… L’avant du mien est fileté, ce qui permet d’y visser un filtre polarisant de 52 mm. Toutefois je dois trouver un filtre moins épais, car le mien génère des ombres, ce qui prouve que le pare-soleil est de la longueur maximale possible...

En plus d’améliorer le contraste des images, l’autre intérêt de ce pare soleil est de transformer complètement la prise en main du XZ-1… Jusqu’à la rendre excellente ! Quasi identique à celle d’un reflex.

L’ensemble reste léger et le style d’utilisation s’en trouve radicalement modifié, surtout en utilisant le viseur électronique... La prise en main principale se fait désormais par la main gauche (qui accède toujours à la bague de pilotage)… Ce qui libère la main droite pour piloter les autres fonctions de l’appareil, beaucoup plus confortablement. L'essayer c'est l'adopter. 

_MG_8001_web_800px

Il faudra donc vérifier si l'accessoire Olympus, peut servir aussi de pare soleil et de porte filtre... Probablement. En attendant, quelques infos complémentaires : le pare soleil que j'ai trouvé, mesure précisément 4 cm de long avec une extrémité avant de 52 mm de diamètre.

Je l’ai déniché dans une minuscule boutique de Hong Kong près de TST (Dot.Well Photo Workshop) et j’ignore malheureusement sa marque et à quel objectif il était destiné… Son diamètre à l’arrière est de 46 mm. Fixez le, très doucement, après avoir enroulé un peu de ruban adhésif autour de son pas de visse. Ou mieux encore, du téflon (rayon plomberie, j'en ai trouvé à l'hôtel).

_MG_7985_web_800px

En effet le diamètre du pas de visse de l’appareil n’est pas standard, il doit être d’environ 46,5 mm. Sans cette astuce, difficile d’y visser quoique ce soit ! Certes, ce pare-soleil de 4 cm ne sera efficace qu’au grand angle. Mais son intérêt principal est la protection de l’objectif et la prise en main.

PS : l'ami Blazouf, fidèle lecteur et fidèle d'Olympus aussi, nous a déniché ce lien (Lensmate Product dont on a déjà parlé pour ses accessoires pour le S95), ou l'on trouve d'un coup : le pare-soleil (support de filtre, actuellement out of stock), le bouchon, les filtres, l'éventuel bouchon automatique et même un grip améliorant la prise en main... 

Front angle 1200

 

 

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 80 - APN : Olympus | Permalink | Commentaires (22)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef014e8b28f9fe970d

Listed below are links to weblogs that reference Un pare-soleil pour l'Olympus XZ-1 ?:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM