En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Fukushima enfin sous contrôle ? | Accueil | La terre vue de l'espace au Nikon D3s »

lun. 14 nov 2011

Mais pourquoi cette photo est-elle la plus chère du monde ?

Mais pourquoi cette photo sans saucun intérêt (mis à part sa taille en mètres carrés et le fait que son gris s'accordera bien à un intérieur moderne) est-elle la plus chère du monde ? Je me demandais... "Rhein II" est le nom de cette photo monumentale d'Andreas Gursky, qui a été adjugée 4,3 millions de dollars (3,1 millions d'euros). Et je me fous bien de savoir si elle a été faite à la chambre !

Andrea_gursky_-_rhein_ii_-_4.338.500

Crédit Christie's Images Limited 2011.

Personnellement je n'ai rien contre et je m'en fous un peu... Mais je considère que ce prix est parfaitement ridicule et symptomatique d'une époque aveugle et folle ! Un prix risible. Comme l'ensemble du marché de l'Art contemporain depuis les années 80 d'ailleurs, marché que j'ai pu observer un peu durant mes études artistiques. Pour vous faire une culture à ce sujet, lisez les livres de Jean Clair, référence en la matière et grand spécialiste des mouvements d'Art contemporains.

Il faut comprendre qu'en 2011 (contrairement à la naissance de l'Art moderne au début du précédent siècle), les prix incroyables atteints par certaines "icônes filantes" ne s'expliquent que par les rivières de Dollars produits par la finance, le commerce des matières premières, l'argent sale (drogue et corruption), ou les fortunes accaparées par une minorité à l'occasion de la mondialisation explosive. Des océans de liquidités qui doivent bien être placées, échangées, défiscalisées (un scandale qui ne profite qu'aux marchands), etc... et servir aussi un peu à s'amuser (art, yacht ou autres lubies de milliardaires).

Le marché de l'Art n'a depuis longtemps, plus rien à voir avec l'Art. Parfois ce fut pourtant le cas, plus tôt dans l'histoire...

Il ne s'agit depuis 30 ans que d'un grand jeux de Monopoli. Un peu comme à une époque du XVII, les marchands Hollandais s'étaient enthousiasmés pour les tulipes, conduisant au premier crack boursier. La Tulipomanie, histoire ridicule, navrante et édifiante qui rappel un peu le marché de l'Art Contemporain et nous aide à comprendre comment en 2011 une telle image sans intérêt, peut-être vendue ce prix-là ! C'est assez amusant en fait... Ce qui serait encore plus amusant ce serait de découvrir le prix de cet oeuvre d'ici 30 ans (sans parler de son état de conservation).

Et ce n'est pas être populiste (façon Mélanchon), ni rétrograde, que de qualifier cette image de "sans intérêt"... Et encore moins être dépourvu de sensibilité ou de culture artistique, que de rigoler jaune en contemplant ce sommet de platitude et de vide, boursouflé d'orgueil.

Bref, si vous voulez toucher du doigt la substantifique moelle de l'Art (et de la photographie) moderne, lisez donc ces explications simplettes, qui justifient un prix astronomique n'ayant d'égale que la fatuité de l'oeuvre en question... Pendant ce temps, Les associations françaises saluent l'accord européen sur l'aide aux plus démunis ! Ah, tout n'est donc pas perdu ;-)

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! , 01 - VU SUR LE NET ! , 10 - ACTU : Festivals, rencontres | Permalink | Commentaires (34)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef0162fc62cf8b970d

Listed below are links to weblogs that reference Mais pourquoi cette photo est-elle la plus chère du monde ?:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM