Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« iPad 3 annoncé le mercredi 7 mars ! | Accueil | La photo bobo et branchaga est chez Colette »

mer. 29 fév 2012

La faillibilité : encore une raison de préférer le Mac Pro !

Après les problèmes d'écran d'iMac, voici une autre édifiant histoire (ce soir chez Cuk.ch) sur l'intérêt qu'il y a pour un professionnel, à payer un "poil plus" pour un Mac Pro, de préférence à un iMac.

Dans la vie, on en a généralement pour son argent. Comprendre que ce qui n'est pas cher, se paye tôt ou tard... Et que ce qui marche bien est obligatoirement plus cher, ou plus encombrant... Ce n'est certes pas absolument vrai 100% du temps, mais c'est statistiquement implacablement vrai ! Dans le même genre, j'ai retenu cette leçon : "Allons doucement, nous sommes pressé" !

On relira donc absolument ceci "Le Macpro est une machine qui dure très longtemps" et celà : "Pour les pros : un Mac Pro sinon rien... (sinon un PC)"... Extraits de l'article de Cuk.ch ce soir :

" La panne sur des Mac équipés de puces Nvidia produits en 2008 semble donc inéluctable à plus ou moins long terme pour toute une partie des utilisateurs ! " (...)

" Beaucoup d’entre nous connaissent déjà le problème lié aux cartes MXM Nvidia GeForce 8800 GS des iMacs 24” 3.06Ghz de 2008 et le fait qu’elles finissent toutes par lâcher tôt ou tard. Les cartes 8800 GS embarquées dans les iMacs 24” 2008 chauffent trop et cassent tôt ou tard, l’écran se fige et peut même provoquer un “kenel panic”. Le même problème existe sur les MacBook Pro pour lesquels Nvidia a été condamnée et, pour lesquels Apple à mis en place un programme de remplacement. Actuellement il n’y a pas de tel programme instauré par Apple à propos des iMacs " ( ... ) 

" Vous l’avez compris, nous sommes en présence d’une carte graphique Nvidia défectueuse, qui est extrêmement difficile à remplacer faute de pièces existantes et dont les seuls moyens de retarder l’issue fatidique sont : Utiliser le moins possible des applications 3D. Refroidir le plus possible son iMac ".

Hallucinant tout ça non ? J'ai d'ailleurs moi même, vu l'iMac d'un ami tomber en panne et rendre l'âme en direct : panne de carte graphique... Je lui ai sorti ma petite morale, tout en lui garantissant qu'on récupérerrait facilement son disque dur probablement intact, avec toutes ses données bien au chaud (opération moins rapide qu'avec un Mac Pro, soit dit en passant).

 

Et quelle maladie découvrira-t-on dans 3 ou 4 ans, aux iMac construits en 2010, 2011 ou 2012 ? Ce qui est déjà arrivé, arrivera dit le proverbe...

0000_screen_ 2012-02-29 à 01.35.29

Photo : Maxiapple.com, qui vous explique ici comment le démonter.

Il est assez normal que les composants miniaturisés qu'on fait rentrer "au chausse pied" dans le minuscule espace d'un iMac, soient plus fragiles et moins efficacement refroidis que ceux d'un mac Pro, qui est conçu comme un camion, pour encaisser la charge en silence et pour durer...

On découvre donc sans surprise qu'il y du matos pour iMateurs (l'iMac) et du matos pour les Pro (Mac Pro comme son nom l'indique)...

Et l'on prend évidement plus de risque en travaillant de façon intense (ou en jouant comme un pro) avec un produit dimensionné pour une utilisation loisir... C'est un peu comme tenter de traverser l'Afrique en Kangoo 4x4 (j'ai découvert que ça existait) ! Oui, c'est possible, mais ceux qui le font souvent, préfèrent d'autres véhicules... Chacun verra midi à sa porte !

Ne pas venir se plaindre ensuite, en cas de panne ! D'autant que lorsque celle-ci survient, il faut renvoyer toute la machine en SAV ! Alors que le caractère modulaire d'un Mac Pro rend facile et instantanné le chancement (au hasard) d'une carte graphique, d'un disque ou du bloc d'alimentation !

L'inquiétude actuellement, c'est donc de voir Apple s'intéresser de moins en moins aux professionnels (abandon du ciblage pro de Final Cut X et d'Aperture par exemple), histoire de faire plus de fric... Si ça continue, si les Mac Pro tardent trop et si Apple n'en a que pour iOS pour l'iPhone et l'iPad (ou même une TV) : on pourrait décider de se passer un jour d'Apple et d'aller voir... i-lleurs !

 

 

Par VIBERT dans 16 - MAC OS X : Macintosh Hardware | Permalink | Commentaires (36)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef01676321649a970b

Listed below are links to weblogs that reference La faillibilité : encore une raison de préférer le Mac Pro !:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM