En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Petits détails à propos du Canon EOS 5D Mk3 | Accueil | Une solution pour protéger votre iMac (votre ordinateur) »

dim. 04 mar 2012

Commentaire du jour : encore une histoire d'iMac

Ce dimanche, un petit mot d'Alain Kubacsi, un des premiers collègues que j'ai connu lors de mes premières piges vers 1992. Il nous parle (devinez quoi ?) de ses déboires avec l'iMac... Histoire de faire suite au précédent article sur le sujet : La faillibilité : encore une raison de préférer le Mac Pro ! Vivement les prochains Mac Pro !

" J'ai acheté un des premiers Imac 24" Intel. J'avais eu auparavant un iMac G3 20" qui fonctionnait très bien - et qui marche toujours très bien -, mais qui devenait insuffisant en terme de puissance.

Le gros avantage du G3 était son microprocesseur IBM très costaud (fabriqué aux USA) et la possibilité avec un tournevis de l'ouvrir en quelques secondes et de nettoyer ses composants aussi souvent que souhaitable.

0000_screencopy_JFV_ 2012-03-04 à 12.25.28

Image ifixit.com (qui vous explique ici comment démonter votre iMac).

Au début, j'ai été très satisfait de l'Imac 24", avec son large écran brillant, ses capacités de calcul rapide (2 coeurs), les 4Go de RAM que j'y avais installées, mais je remarquais déjà qu'il chauffait vite. Deux ans de fonctionnement sans histoire (à part des plantages fréquents dus aux logiciels), plus tard l'iMac s'est mis à chauffer de plus en plus, et d'un coup la carte graphique partait en vrille, affichant un écran bariolé de multiples rayures multicolores.

Seule solution : éteindre, laisser refroidir et re-démarrer. Le phénomène s'amplifiant, je me suis persuadé qu'il fallait ouvrir la bête pour la nettoyer, voire vérifier ou changer la carte graphique, qui de toute évidence partait en loose. Seul problème : une prise en charge par le SAV coûtant presque le prix de l'appareil neuf, une immobilisation conséquente d'un mois voire plus.

 

C'est là l'un des inconvénients des Imac : tout est intégré et en cas de panne on a plus rien. Les anomalies ont continué à se développer de plus en plus, avec un plantage systématique et des 'kernel panic' en pagaille. Impossible de travailler.

J'ai tout tenté, de la ré-installation complète au débranchement permanent des disques durs externes (chez Apple, on me disait que les 'kernel panic' étaient la conséquence de disques durs externes défectueux, mais c'est faux puisque je les ai re-branchés sur mon nouveau Mac pro sans histoire).

A un moment pire, j'ai senti qu'il était temps de sauvegarder l'ensemble du disque dur. J'ai bien fait, car je n'ai plus jamais pu re-démarrer le Imac.

Etant un 'Maciste' convaincu depuis plus de 25 ans et pas rancunier, j'ai donc investi dans un Mac Pro 4 coeurs et un écran Dell 27".

L'iMac est parti à la décheterie. Impossible même de récupérer les suppléments de mémoire RAM, cela ne s'adapte pas sur les nouveaux modèles (comme par hasard..).

Bilan des courses : 1700 euros partis en fumée. Je pense que le problème des Imac Intel vient du fait que les composants, produits en Chine, ne sont pas aussi solides que ceux qui équipaient les anciens modèles, et que le système même est bancale.

Cela chauffe trop, les ventilateurs ne sont pas dimensionnés, et comme on ne peut pas ouvrir le dos (comme par hasard..), la poussière finit par tout noyer.

Pour être honnête, je dois signaler que mon revendeur Apple m'avait dès le début déconseillé d'investir dans un Imac, réservé selon lui au grand public.

Cette fois-ci j'ai suivi ses conseils et opté pour un Mac Pro. Au moins s'il tombe en panne, ce sera plus facile à réparer, et il me restera l'écran sur lequel je pourrai brancher le portable. "

Alain Kubacsi / Photographe professionnel

On relira donc absolument ceci "Le Macpro est une machine qui dure très longtemps" et celà : "Pour les pros : un Mac Pro sinon rien... (sinon un PC)"... Ainsi que l'article récent de Cuk.ch.

Par VIBERT dans 00 - COMMENTAIRE DU JOUR , 00 - COUPS DE GUEULE ! , 16 - MAC OS X : Macintosh Hardware | Permalink | Commentaires (39)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef01676347409e970b

Listed below are links to weblogs that reference Commentaire du jour : encore une histoire d'iMac :

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM