En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Promotion Nikon : jusqu'à 250 € remboursés | Accueil | Leica Monochrom : décidément ça ne s'arrange pas ! »

jeu. 10 mai 2012

De retour du Kenya avec le Nikon D800

Vous aviez peut-être remarqué un peu de flottement sur le blog depuis le 28 avril (j'avais seulement programmé quelques petits post, mais heureusement l'actualité photo fut assez plate)... J'étais en fait en reportage au Kenya, pour tester le Nikon D800 avec quelques optiques bien choisies : le 14-24 mm f/2.8, le 24-70 mm f/2.8, le 70-200 mm f/2.8, le multiplicateur x1,7 et l'incontournable 200-400 mm f/4. 

Voici mes toutes premières impressions sur le Nikon D800. Je distillerais la suite un peu au fur et à mesure, au cours des jours suivants... 

Première sensation marquante : la résolution de 36 Mpix qui est vraiment extraordinaire et permet de recadrer fortement dans l'image, qui est d'une qualité extraordinaire... Car en Safari, même avec un 200-400 mm f/4, on éprouve parfois le besoin de s'approcher encore plus près...

_DSC7917_web_800px-2

Image originale ci-dessus... Nikon D800 et 200-400 mm f/4 + multiplicateur x1,7. Focale réelle : 650 mm. Vitesse 1/200 e. ouverture f/6.7. Sensibilité 200 ISO.

_DSC7917_web_800px

Et après recadrage, ci dessus...

Certes, mon Macbook Air agé de deux ans (2,13 Ghz, Intel Core 2 Duo, 4 Go de RAM, disque SSD Apple d'origine) fut mis à rude épreuve... Mais du moment que les apperçus (taille standard) sont reconstruits dans Lightrooml, il n'y a alors plus aucune différence de fluidité en navigation en bibliothèque.

 

Le tri des images peut donc se faire sur le terrain à la même vitesse que si le capteur était de 12 Mpix. On gardera le traitement en Développement de la plupart des images pour le retour sur le Mac Pro... La retouche d'image en route est possible évidement, mais assez pénible : Macbook Air récent ou Macbook Pro recommandé. Relisez notre astuce pour multiplier par 4 la vitesse d'affiichage de Lightroom en Module Développement.

_DSC1560_web_800px-2

Autre exemple d'une scène un peu lointaine : image originale ci dessus. Nikon D800 et 200-400 mm f/4 + multiplicateur x1,7. Focale réelle : 650 mm. Vitesse 1/500 e. ouverture f/13. Sensibilité 500 ISO.

_DSC1560_web_800px

Et le recadrage, ci-dessus... Un peu plus serré encore ci-dessous :

_DSC1560_web_800px-3

Au final, pour un sujet comme un Safari et tout reportage ou l'on risque d'être un peu loin de son sujet, je crois que cette résolution s'avèrera être un avantage totalement décisif. 

D'autant que la maitrise du bruit jusqu'à 1600 ISO est excellente. Ce qui permet d'utiliser des vitesse élevées compatibles avec l'utilisation du 200-400 mm à main levée (même si c'est assez lourd)...

Imaginez que cette image a été réalisé au 1/1250 em, par la fenêtre de notre 4x4 en marche à 60 km sur un chemin de terre totalement défoncé, au 70 mm avec le 70-200 mm :

_DSC0165_web_800px

Ci-dessus après redressement de la perspective... Nikon D800 et 70-200 mm f/2.8. Focale : 70 mm. Vitesse 1/2500 e. f/13. 800 ISO.

Ci dessous : l'image originale :

_DSC0165_web_800px-2

J'ai globalement été bluffé par l'efficacité étonnante de l'AF Continu avec sélection Auto des collimateurs... Même s'il lui est arrivé d'hésiter une fois ou deux en basse lumière lorsque le 200-400 mm était monté sur le multiplicateur x1,7. Ce qui est assez normal... On nottera aussi dans ce cas-là, que l'on perd certaines options de sélection des collimateurs, comme le suivi 3D par exemple.

 

 

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 80 - APN : Nikon | Permalink | Commentaires (13)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef0168eb66c547970c

Listed below are links to weblogs that reference De retour du Kenya avec le Nikon D800:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM