Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« Construisez ce Hackintosh, que je ne saurais voir... | Accueil | Les geeks, des dépressifs qui s'ignorent ? »

mer. 20 juin 2012

Microsoft Surface, la première tablette pour travailler ?

Ceux qui écrivent vraiment, ceux tappent beaucoup de feuillets quotidiennement (un feuillet faisant 1500 caractères espaces compris), les fous ! Ceux-là, savent qu'il est rapidement douloureux de frapper désespérément, sur le verre d'une tablette.

La douleur survient au bout de quelques heures, ou seulement au bout de quelques minutes pour certains... Ceux qui prétendent le contraire, n'ont probablement jamais écrit 10 feuillets dans une journée sur leur iPad ! J'ai personnellement tenté cela sur mon iPad, à plusieurs reprises. L'iPad 1, puis le 2 qui d'ailleurs passe maintenant 99% de son existence sagement posé en charge près du canapé, à côté de la télécommande de la Freebox. J'ai revendu sur leboncoin.fr son clavier Blutooth, que je n'utilisait quasiment jamais car beaucoup trop encombrant...

Et naturellement c'est le Macbook Air qui a depuis longtemps ma préférence pour tout faire, dès que je lâche le Mac Pro : pour travailler, me distraire, twitter, aller sur facebook (complètement nul sur iPad), regarder des films, acheter de la musique, me gaver d'infos sur le web (avec 25 onglets ouverts, pour ça l'iPad est beaucoup moins performant même avec iCab), tout en regardant la télé d'un oeil, télécommande à main gauche : c'est mon sport favoris, vous aussi ? Ensuite, dans mon lit : je lis des pages imprimées (celles qui sont bien trop longues pour être confortables à l'écran), ou je dors : plus d'iPad...

Et mon abonnement à libération acheté (160 € c'est trop cher) sur l'iPad ? Je ne le renouvellerais pas et je préfère Atlantico maintenant. Une des rares raisons qui me fait encore ouvrir l'iPad, reste Flipbord, mais c'est vraiment quand je suis fatigué...

J'ai envie d'autre chose ! Le nouveau Macbook Air 11 pouces pour remplacer mon vieux 13 pouces ? Ou peut-être ça, tout beau :

0000_screen_ 2012-06-20 à 00.19.31

J'ai renoncé à écrire sur l'iPad, en partie à cause de douleurs musculaires et tendineuses inconnues précédement... Comme tout le monde oserais-je ! Et ceci, après avoir acheté tous les traitements de texte du marché, pour essayer (vainement) d'en trouver un qui parvienne à la cheville de ce qu'offrait Word 4, il y a 15 ans. Aucun ne m'a séduit... Tous les traitement de texte essayés sur iPad sont trop lents, trop laborieux, vraiment trop simplistes ! Des jouets. Pas des outils...

 

Et quand bien même un "Word" (ou autre logiciel équivalent) permettrait de tapper aussi vite que sur le Mac : au bout de quelques heures, j'aurais le bout des doigts douloureux. Si ça n'arrivait pas le premier jour, ça finira par arriver tôt ou tard. Croyez moi... Avant de protester : que les iPad fans essayent ! Qu'ils tapotent un vrai article de 10 pages (un test terrain d'APN photo par exemple) et nous en reparlerons... D'ailleurs, moi qui fréquente pas mal des cafés ou les étudiants pondent leurs mémoires : point d'ipad ! On en a vu faire des tentatives, commencer... Puis finalement revenir au Mac (ou au PC pour les moins riches).

0000_screencopy_JFV_ 2012-06-20 à 02.04.27

Je parle d'écrire vraiment et régulièrement hein... Pas de glisser quelques dizaines de lignes par jour sur un vague blog ! Ce que je fais parfois ici même, depuis mon 'iPhone (et c'est en partie pour cette utilisation ponctuelle, que j'ai vraiment besoin d'un écran d'iPhone plus grand, car je fais bien plus souvent autre chose avec l'iPhone, que de téléphoner)... Mais tapper (sérieusement) sur une surface de verre rigide, c'est vraiment peu naturel et même, probablement pas très sain pour les délicats tendons de vos précieux index ! On n'imagine pas conduire une voiture sans pneu, sans interface d'amortissement, c'est vrai pour tout ce qui bouge... Quelques mail sur l'iPad : oui ! Tant que vous voulez, mais ça, ce n'est pas écrire ! Ecrire vraiment sur un iPad, personne à ma connaissance ne le fait souvent.

Et c'est peut-être pour ça que l'iPad est tout sauf un outil de travail. Mais pour 90% des acheteurs, davantage un simple terminal de consommation (passive souvent), qui empiète davantage sur le budget TV / CINE / HIFI / JEUX VIDEOS, que sur le budget informatique... ce que j'écrivais d'ailleurs ici :

Mac et PC = création active / iPad = consommation passive...

Revue de la presse, twitter, facebook, livres, films, créations de playlists musicales, achats puis essais, puis abandons de dizaines d'applications peu coûteuses, gratuites ou décevantes ! Ce qui prend déjà pas mal de temps le soir (je suis passé par là avec plus de 300 applications essayées, dont la plupart achetées)... Voilà tout ce qu'on fait avec un iPad ! Mais travailler ? Vraiment ?

0000_screen_ 2012-06-20 à 00.19.09

Un clavier pratique, physique et transportable est donc peut-etre ce qui manque le plus à l'iPad, pour qu'il devienne (au delà des loisirs), un instrument de travail... Et c'est précisément pourquoi la tablette Microsoft Surface présentée aujourd'hui, pourrait avoir finalement sa chance.. Une (petite) chance, malgrès l'influence des journalistes et de nombreux leaders d'opinions, acquis pour 75% à la cause d'Apple...

0000_screencopy_JFV_ 2012-06-20 à 02.05.09

Autre considération qui limite l'iPad à une utilisation structement loisir : en l'absence de clavier, on le consomme en position demi couchée (sur un sofa), d'une main exactement comme la télécommande de la TV... De la vieille école, j'ai toujours cru qu'on ne peut travailler correctement, qu'assis à une table, le dos bien droit ! Ben woui... Je me plais même à croire qu'un certain effort musculaire de maintien, aide à irriguer notre cerveau et à nous concentrer ! A nous mobiliser, à faire abstraction du confort et des distractions. Un truc que les plus jeunes semblent un peu moins en mesure de faire que les générations précédentes. Non, ce n'est pas une impression : tous les enseignants s'accordent sur ce constat terrifiant !

A votre avis pourquoi les sièges des plateaux de TV sont si raides et inconfortables ? C'est pour obliger les gens à se tenir droit, donc à se réveiller (et pas seulement pour des raison esthétiques) ! Bon, je sais déjà que certains ont les cheveux qui se dressent sur la tête en lisant ça... Qu'ils se rassurent je ne propose aucun programme pour tenter de "redresser" le pays ! Mais qu'ils y pensent et qu'ils essayent d'écrire un livre entier, couché ! Couché, on rêve, on peut faire plein de choses, mais travailler je n'y crois pas... Ceux qui écrivent des livres, programment des applications, créent des sites et des blogs, ne le font pas couché.

0000_screencopy_JFV_ 2012-06-20 à 02.03.39

Superstition si vous voulez ! Je met au défi qui que ce soit d'écrire sérieusement un livre entier dans un sofa (quelque soit l'outil)... Car pour créer, je crois à la bonne vieille méthode de la concentration à 100% (la musique peut aider) et de la mobilisation de toute l'énergie du corps et de l'esprit, tendu vers un seul but. Evidement, le café aidera plus que d'autres substances...

A l'opposé, la position "avachi dans le sofa" n'est guère réaliste que pour lire, rêvasser, se délasser et plein d'autres choses bien naturelles vers lesquelle nous penchons tous... D'ailleurs avez-vous noté la position tendue des spectateurs dans une salle de cinéma, lorsque le film est captivant ? Ils sont penchés en avant, en alerte. Parfois ils bondissent sur les sièges... Souvent on ressort d'un bon film physiquement épuisé (une bonne fatigue). Et si ce n'est pas le cas, c'est probablement que l'on a été relativement passif, devant un film sans intérêt...

Aussi, à voir cette jolie tablette Surface et ses jolis claviers bien droits... Et bien je crois qu'elle est davantage une concurente des Macbook Air et des ordinateurs portables, que seulement une nouvelle rivale (malheureuse) de l'iPad... Et c'est peut-être pour ça qu'elle a sa chance ?

0000_screencopy_JFV_ 2012-06-20 à 02.02.57

La civilisation des loisirs continuera à se développer (à moins que la crise soit terrible au point d'en remettre en cause le principe même ? Les dépenses liées aux loisirs reposant peut-être depuis 30 ans, en partie sur l'endettement des particuliers (aux USA), ou même des états (chez nous, si l'on pense aux 35 heures)... Mais quoiqu'il arrive, l'informatique professionnelle continura forcément d'exister.

SI l'iPad a connu un incroyable succès en séduisant une clientelle variée de joueurs, de familles, d'ados et de bobos branchés dans le monde entier, il reste encore beaucoup de monde à qui vendre des tablettes : les pros...

Car il s'est tout de même vendu 89 millions de PC pour le seul 1er trimestre 2012 (HP, Lenovo, Dell, Acer et Asus dans l'ordre), un trimestre de crise... Face à 60 millions d'iPad environ depuis avril 2010 ! Un chiffre monstrueux certes, mais qui démontre qu'il reste un énorme marché potentiel à conquérir pour les tablettes à l'avenir ! Disons même qu'il reste "Le gros du marché" de l'informatique personnelle à conquérir pour les tablettes... Rien n'est fait : tout est ouvert.

Aussi le succès de l'iPad et d'Apple, aussi considérable et soudain qu'il fut me semble finalement fragile, à l'échelle de ce que sera le bouleversement de l'informatique embarquée dans les 10 années à venir. Nous ne sommes qu'au début de l'ere de l'informatique mobile (je l'ai déjà écrit) et les géants de cette industrie en devenir ne sont peut-être même pas encore nés... 

Apple vit (depuis peu) une seconde renaissance impressionnante grâce à iOS (paralèllement les ventes de Mac restent modestes), ce qui n'empêcherait pas un éventuel second "syndrome Windows 95" de se re-produire. Apple doit se méfier en premier lieu de son arrogance et de sa propension naturelle à toujours tenter d'enfermer ses utilisateurs (cela se vérifie encore avec l'abandon de Google Plan dans iOS6 qui risque d'être dramatique pour les habitués).

A noter que sur cette nouvelle tablette, vous pouvez utiliser Lightroom et Photoshop (le vrai Photoshop, pas un Ersatz)... Et que vous n'être plus dépendant d'un Apple Store, duquel Apple peut éjecter n'importe quelle appliqcation qui lui ferait de l'ombre (je n'ai pas oublié, ni pardonné, l'éjection de Week calendar, qui était l'application que j'utilisais le plus souvent sur l'iPad)...

0000_screencopy_JFV_ 2012-06-20 à 02.02.01
Peut-être, une tablette faite pour travailler (qui serait moins fermée notamment, merci pour l'USB 3), pourrait-elle séduire l'autre moitiée du monde ? La moitié qui se lêve tôt, pour faire des photos ou aller au bureau ? Celle qui a besoin d'un clavier et travaille assise, bien droite face à une table ?

Faudrait-il nécessairement mépriser cette partie de la planète (qui est la plus nombreuse et n'est pas encore équipée de tablettes), pour rester coooool ?

Je vous laisse à la longue présentation, qui est parfois impressionnante : 

 

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 14 - iOS : iPad, iPhone, tablettes , 20 - WINDOWS : sur PC & sur Mac | Permalink | Commentaires (28)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef017615a5cb3e970c

Listed below are links to weblogs that reference Microsoft Surface, la première tablette pour travailler ?:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM