Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« Plus d'espace de stockage "dans" votre Macbook Air | Accueil | 70% du marché, sans appel d'offre ni mise en concurrence ! »

dim. 08 juil 2012

Un coup de gueule un peu foutraque !

Un coup de gueule non politiquement correct, trouvé ce soir sur un blog étrange qui m'a fait sourire... J'aurais - presque - pu l'écrire (avec d'autres mots, beaucoup plus de recul et moins d'amertume ;-) Si je me permets de vous en copier une bonne moitié, c'est pour vous donner envie d'aller lire la suite, par ici : Plein gaz !

" À force de déconner chez les diffuseurs, il est devenu presque impossible de vivre de la photographie professionnelle en gagnant sa vie juste de façon équitable. Je parle des vrais pros, pas des " biiiiiiiiip * " qui se font acheter un équipement à 5 000 euros avant même d'avoir gagné le moindre argent en contrepartie du moindre travail.

Ces (jeunes) gens-là considèrent assez souvent comme normal de percevoir des allocations tout en travaillant au black, alors qu'ils n'ont jamais cotisé à quoi que ce soit de leur petite vie ou si peu. Bien sûr !

Le système de solidarité entre les salariés s'est constitué par l'opération du saint-esprit et l'argent qui tombe tous les mois est imprimé à la banque de France. Ben tu savais pas ?! Ces petits foutriquets qui se la racontent vont même jusqu'à se refiler des plans pour niquer encore plus à fond le système, entièrement financé par d'autres en vertu du : "J'y ai droit, donc j'en profite...". 

Lire la suite ici... Si, si, ça vaut le coup !

Ahah, ça envoie du pâté hein ! Mais il y a beaucoup de vrai là dedans, certains se reconnaitront-ils ?... Notamment le fait qu'une partie des jeunes qui aujourd'hui ne trouvent pas de boulot dans le domaine qui les intéresse (photo mais pas seulement), peuvent continuer dans leurs voi de prédilection (sans issue éventuellement), en profitant de l'épargne et du "sponsoring patrimonial" accumulé par les deux ou trois générations précédentes (la France est un pays riche, quoique cette richesse soit en train de nous couler entre les doigts et que nous "bouffons la baraque"). 

Tout ça plutôt que d'aller chercher un boulot, dans un domaine moins fun, mais ou il y aurait un tout petit peu plus de débouchés (car oui, il y a des métiers qui manquent de main d'oeuvre, mais qui sont moins funs)... Un constat qui n'est ni de droite, ni de gauche, mais bien réel et de bon sens.

Evidement vouloir bosser dans la photo est un choix individuel totalement respectable, les gens font ce qu'ils veulent car on vit dans un pays démocratique (et heureusement ;-) Toutefois, mon sentiment est que dans les même circonstances dans les années 70 ou 80, les mêmes personnes auraient agit très différemment. C'était une autre époque, avec d'autre valeurs, d'autres craintes... Je ne dit pas que c'était mieux, mais je dit que c'était comme ça. Et je ne saurais prouver tout ça, c'est juste une certitude, qui m'est venue à force de discuter avec des gens de tout âge et de toutes conditions...

Oui, je sais que je viens de perdre une moitié de mes lecteurs, mais j'assume totalement car une autre moitié me comprend parfaitement (dommage que celle-ci dispose de moins de temps libre pour poster des commentaires).

J'ai constaté depuis que je travail dans ce secteur, que beaucoup de jeunes photographes peuvent se permettre s'acharner de longues années dans ce métier, en ne gagnant pas la moitié de ce qu'ils dépensent pour vivre... L'autre moitié de leurs dépenses est complétée par leurs parents, ou par l'état.

L'état qui ponctionne les PME (qui sont d'en train crever une à unes) et les 10% des Français qui payent 50% des impôts (ces "riches" qui gagnent plus de 4200 € mensuel par foyer). Un cercle vicieux qui s'auto entretient et nous même droit à la faillite si rien n'est fait. Et rien : absolument rien n'est fait, ça continue...

On fait ce constat tous les jours et pas seulement en photo. Le même phénomène se produit aussi dans le théâtre, la musique : bref, tous ces "métiers funs", qui font rêver les jeunes gens... Si l'on prend ce facteur (indéniable) en compte, alors on comprend pourquoi le marché de la photo est évidement faussé dès le départ et bien mal barré. L'attirance pour ce métier explique (en partie) son effondrement...

Imaginez que des tas de gens se mettent à faire le taxi gratuitement pour le plaisir, qu'adviendrait-il alors des chauffeurs de taxis ? Ce ne serait plus un métier... Mais un loisir coûteux !

Ajoutez-y le viol constant des droits d'auteurs, la génération spontanée des photographes des 35h (35h qui n'ont jamais crée le moindre emploi, mais indirectement contribuent à leur destruction) et les retraités passionnés : tous ceux qui n'ont aucun souci de rentabilité et sont souvent pleins de talent (que je reconnais sans rechigner) parfois aidés par nos conseils... et l'on comprend tout ! 

Et woui, le marasme économique dans la vieille Europe n'est pas trop difficile à comprendre. Moins on bosse, moins on invente, moins on entreprend, moins on rêve d'avenir... et moins on produit de richesse. C'est pourtant un postulat assez simple qui a toujours été vérifié dans l'histoire, même si des idéologues tentent parfois de démontrer le contraire...

* biiip : j'ai masqué un terme que je ne cautionne pas... Pour autant et paradoxalement, je salue la liberté de ton de l'auteur (ou son inconscience), à une époque ou personne n'ose plus rien écrire, ni rien dire de peur d'être attaqué par tel ou tel défenseur ou lobby de ceci ou de cela. Sus au politiquement correct !


Par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! | Permalink | Commentaires (29)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef01774320cefc970d

Listed below are links to weblogs that reference Un coup de gueule un peu foutraque !:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM