En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Officiel : Canon EF 24-70mm f/4 L IS USM et 35mm f/2 IS USM | Accueil | Génial iPad Mini : le "vrai iPad" pour "pas travailler" »

mar. 06 nov 2012

6 mois plus tard, le retour de la TVA sociale... iste !

La TVA sociale était l'une des mesures les plus raisonnables prise par le précédent gouvernement (j'en avais parlé)... Mais patatras : elle fut annulée pour des raisons démagogiques, immédiatement après l'élection de François Hollande.

Pourtant, la voilà qui revient la TVA sociale ! Exactement six mois plus tard, "le reniement, c'est maintenant" !

Ce qui aggrave un peu plus l'opinion qu'on peut se faire de cet exécutif girouette... Ou plutôt le renoncement continu, puisque la promesse de renégiocier l'objectif des 3% fut la première à ne pas être tenue... Heureusement pourrait-on dire. L'augmentation de la TVA, un choix très politique (Le Monde) :

0000_screencopy_JFV_ 2012-11-08 à 01.46.04

Mais pouvons-nous encore nous permettre le luxe, de perdre bêtement six précieux mois ? Ou plutôt 19 mois, puisque cette TVA sociale de gauche ne sera appliquée qu'en 2014... Ce qui vous laisse plus d'un an pour acheter tout ce dont vous avez vraiment besoin : reflex, objectifs, voitures, ordinateurs, iPad... et vous offrir quelques bon gueuletons dans de bons restaurants ! Ensuite ceinture.

On aura ainsi l'impression d'avoir relancé la machine économique... Mais pendant ce temps la dette gonffle et rien n'est fait pour allèger le train de vie de l'état. Mais comme on emprunte à des taux avantageux, pourquoi se priver, restons gloutons...

" Le fameux « choc de compétitivité » ne consiste qu’à déplacer des charges pesant sur le travail vers la CSG et la TVA, ce qui peut améliorer les choses à la marge, mais ne rendra pas la « maison France » plus compétitive d’un iota. Surtout pas d’économies sur les dépenses publiques, vous n’y pensez pas ! Vraiment un rapport pour rien. "

Ajoutez à cela que plutôt que de baisser simplement les charges des entreprises pour leur donner un peu d'air et les aider à survivre : on monte une usine à gaz (beaucoup moins efficace) à la place ! En repoussant à 19 mois le moment de passer à la caisse... L'addition n'en sera que plus douloureuse.

 

Mais pourquoi donc ce pays est-il incapable depuis 15 ans (quelque soit le gouvernement en place) de prendre des décisions courageuses ? Quelle est cette malédiction, qui nous empêche de nous réformer (ce que d'autre ont fait comme l'Allemagne, et même commencent à faire : comme les USA d'Obama).

Pourquoi une telle complexité ? Il y a des jours ou tout ça est incompréhensible. Heureusement, ces articles du Monde et d'Atlantico (en dessous), vont certainement vous aider à y voir plus clair : 

Le problème : c'est la politique en fait... Et dans l'immédiat, ce qui est domage c'est de ne pas avoir élu Manuel Valls ! Car entre Sarko et lui, j'aurais peut-être voté pour Valls (qui a dit que j'étais de droite ? La preuve que non)... Ce qui est dramatique avec la politique, c'est que la démagogie, le clientellisme et la logique de parti éliminent fatalement (9 fois sur 10) les meilleurs candidats et les meilleures idées ! Le fait est, que le PS est un parti spécialement dogmatique, qui souvent élimine ses meilleurs atouts... Dire que Valls militait pour la TVA sociale avant les primaires :

Il suffit de se replonger dansL'Energie du changement (Cherche-Midi), le livre qu'il publia en août 2011, à l'époque où il concourait comme candidat à la primaire socialiste. On peut notamment y lire ceci, page 160 : "Il nous faut amorcer un véritable big bang fiscal, ne s'interdire aucun tabou et interroger toutes les facettes de notre système, y compris la TVA.

Une augmentation ciblée et modérée de la TVA, en substitution d'une part des charges sociales payées par l'employeur, est en débat dans notre pays, à l'instar de l'Allemagne, qui a déjà fait ce choix politique. Ce basculement de cotisations vers la TVA pourrait améliorer sensiblement la compétitivité de certains secteurs industriels fortement exposés à la concurrence."

( ... ) 

Après son ralliement à François Hollande au soir du premier tour de la primaire, le 9octobre 2011, Manuel Valls a cessé de défendre publiquement cette "TVA protection" dont il s'était fait le zélateur mais que le candidat Hollande, lui, pourfendait.

Ce qui est cruel dans cette histoire d'aller retour, d'hésitations, de volte face et de luttes intestines au sein du parti socialiste : c'est que c'est le pays dans son ensemble, qui payera les pots cassés et tout ce temps perdu pour rien ! Pour des manoeuvres politiciennes...

Une seule très bonne nouvelle dans tout ça : ils ont enfin viré les taux à virgules (vu le niveau en math qui est en chute constante à l'école, c'était plus prudent)...

 


 

Par VIBERT dans 01 - ECONOMIE & MONDIALISATION , 01 - VU SUR LE NET ! | Permalink | Commentaires (7)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef017c33364051970b

Listed below are links to weblogs that reference 6 mois plus tard, le retour de la TVA sociale... iste !:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM