Drapo_a_menu READ MACANDPHOTO.COM IN ENGLISH

Accès direct :

-> L'Anti Spam typepad posant problème, certains commentaires nécessitent ma validation avant publication (quelques minutes à quelques heures). Merci de vous identifier (ici par exemple) avant de poster, ça facilite les choses. En cas de soucis me contacter.



« Test terrain Nikon P7700 : en cours... | Accueil | Starbucks va s'installer à Montmartre ? Ah ben crotte alors... »

ven. 09 nov 2012

Test terrain : la Renault Twizzy électrique

Une grande première : Macandphoto se lance dans les test terrain de... voitures ! Par hasard, essayé ce soir le Renault Twizzy électrique dans les rues de Paris et sur les quais ! Et c'était plutôt amusant ! Merci Clément ;-)

0000_screen_ 2012-11-09 à 23.45.52

Quelques impressions : le centre de gravité bas donne une conduite assez amusante (qui aurait pu être presque sportive, mais nous étions deux à bord pesant un total d'environ 190 kg). Le propriétaire Clément (merci à lui) a réussi à s'assoir à l'arrière, bien qu'il soit grand et costaud (je précise donc que c'est à moitié sa faute pour les 190 kg). Pas très facile de s'installer semble-t-il, mais une fois qu'on y est, la position est correcte. Les jambes sont obligatoirement écartées les pieds de chaque côté du siège avant (vivement l'été et les mini jupes).

 

Sur les pavés des Champs Elysées ça secoue un peu... Pour autant on se sent relativement en sécurité et la tenue de route semble très bonne. Je n'ai pas eu l'occasion de faire du "drift" faute de virages et de vitesse, mais la propulsion et le moteur central arrière le permettent parait-il !

J'aurais imaginé que ce soit un peu plus silancieux, le sifflement du moteur n'est pas désagréable. C'est plus bruyant qu'une Prius, mais moins qu'un scooter. On entend surtout des bruits de roulement. Les prortière (partielles) protègent bien du vent et des gouttes. En été ce doit être assez sympa, du moins dans un endroit pas trop polué (genre tunnel du périphérique prévoir écharppes ? )...

Le siège avant est très dur avec une sorte de bosse pour garder le dos bien droit et pas de réglage d'inclinaison, mais bon... On est pas parti pour 200 km (juste pour un trajet urbain) et au moins on ne s'endormira pas au volant. Les matériaux ont l'air solides, mais c'est un peu rustique comme finition, vu le prix de la bête (à partir de 7000 €, les portières sont en option pour 500 €). Pas de musique, mais des HP dans les sièges, peuvent se connecter en bluetooth à votre iPhone, top c'est moderne ! 

 

Les commandes sont simplistes : un bouton R (rear marche arrière). Un bouton D (drive marche avant), un frein à main, une pédale d'accélérateur, une pédale de frein... La version à 8000 € peut rouler sur le périphérique et monte à 80 kmh, mais est interdite d'autoroute. L'autre version moins puissante est sans permi (et sans périphérique).

Bon, ça pourrait remplacer un vélib ou un scooter, à condition d'avoir un coin pratique ou la recharger le soir... Clément dit se garrer un peu ou il veut (en épis entre deux voitures en marche arrière c'est légal), mais aussi sur les emplacement scooters (légal probablement car  c'est un quadricycle) ! La batterie est donnée pour 100 km et une prise allume cigare permet de recharger son iPhone.

Je ne sais si ça va révolutionner l'automobile (ça ne sauvera pas l'automobile Française, ça c'est certain), mais disons que techniquement ce pari fou est plutôt réussi... Au suivre !

 

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 10 - ACTU : matos photo, divers | Permalink | Commentaires (8)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef017c3345e29b970b

Listed below are links to weblogs that reference Test terrain : la Renault Twizzy électrique:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM