En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Ouf ! Pas gentil, l'anti langue de bois du mardi ;-) | Accueil | Test du LaCie Little Big Disk Thundebolt SSD »

mar. 13 nov 2012

Chiffres GFK, une déferlante d'hybrides ? Ou ça, ou ça ?

On nous annonçait il y a quelques années, une déferlente des APN hybrides qui viendraient concurrencer le marché du reflex... Mais dans un marché en crise, ou les utilisateurs sont à la recherche de valeurs durables et d'authenticité (d'excellents viseurs optiques notamment) : les hybrides ça fait Pschhiiit ! Visiblement...

0000_screen_ 2012-11-13 à 21.39.14

Tout particulièrement en terme de valeur : ils representent 1/7 de la valeur du marché reflex, pour un peu plus de 1/5em des ventes. Canon le leader du marché, s'est d'ailleurs fait la même réflexion en retardant le plus tard possible, la sortie de l'EOS M (que je n'ai même pas pensé à aller toucher au Salon, ce qui en dit long sur ma passion dévorante pour ce genre d'APN ;-)

Pour ma part, j'ai toujours estimé que les APN hybrides étaient "trop gros et trop chers pour remplacer les compacts... Et trop peu performants pour concurencer les reflex" ! Ce que l'on constate dans les faits.

 

A lire les derniers chiffres GFK (2011, 2012 et prévisions 2013), j'avais eu du nez... Car je ne vois ici aucune déferlante des APN hybrides, dont la progression d'après GFK devrait se ralentir en 2013 (l'effet de mode passant).

0000_screen_ 2012-11-13 à 21.38.43

Certes, en quantité et en valeur, les hybrides ont progressé en 2012 (mais lorsque l'on part de presque zero, une progression d'environ 60% n'a rien d'impressionnant, surtout au vu des investissements publicitaires consentis)... La progression se fait seulement au détriment des bridges (une famille en déclin) et des compacts d'entrée de gamme (les compacts experts étant probablement en progression). Le marché des reflex ayant continué à progresser en valeur (probablement à cause des ventes d'objectifs, davantage que de boîtiers).

 

Au final, la part de marché globale des hybrides reste en France totalement marginale... Il faut croire que la France est un marché de connaisseurs, bien d'avantage que d'amateurs de gadgets, ou de geeks. On peut d'ailleurs le soupçonner, en traînant quelques jours au Salon de la photo.

Les reflex restent donc très loin devant les hybrides, tant en quantité, qu'en valeur évidement... Et cela continuera probablement quelque années comme ça. Je crois par contre, qu'un secteur est promis à un grand avenir (éventuellement au détriment des reflex... mais un jour peut-être aussi au détriment des hybrides) : celui des compacts experts, dans le genre des Sony RX100, Canon G15, Canon S110, Nikon P7700, Panasonic Lumix LX7, Olympus XZ-2, etc...

Un style d'APN, dont les progrès techniques à venir, restent potentiellement énormes. Un style d'APN beaucoup plus intéressants que les hybrides : petits, discrets, moins chers et tout aussi efficace s'ils s'agit de ramener des souvenirs.

Le jour ou des viseurs électroniques de qualité seront disponibles, ils équiperont certainement ces compact experts. Autant un EVF sur un refles est ridicule, autant je rêve d'un Sony RX100, ou d'un Canon G15 équipés de viseurs électroniques intégrés ! 

Alors, la crise aura-telle eu raison des hybrides ? Non, je crois que c'est bien la logique photographique et elle seule, qui nous fait acheter des reflex et des compacts experts, de préférence aux hybrides...

 

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE COEUR , 00 - LA PENSEE PHOTO DU JOUR , 10 - ACTU : matos photo, divers | Permalink | Commentaires (11)

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c048f53ef017c336e9dc4970b

Listed below are links to weblogs that reference Chiffres GFK, une déferlante d'hybrides ? Ou ça, ou ça ?:

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM